Une approche modèle

Le Conseil national de recherches du Canada s’allie à MDS Aero Support pour faire progresser la conception des cellules d’essai de moteurs

Le 17 juillet 2018— Ottawa (Ontario)

Un jour, Sir Isaac Newton déclara : « J'ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants. » Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) pourrait bien en dire autant depuis qu'il s'est associé à MDS Aero Support, entreprise canadienne spécialisée dans des solutions pour turbines à gaz, mais dans son cas, il s'est tourné vers la miniaturisation plutôt que des géants pour voir plus loin. En effet, les collaborateurs ont recouru à des maquettes de cellules d'essai existantes et potentielles fabriquées à l'échelle par MDS pour tester diverses configurations de moteurs et de bancs d'essai dans un laboratoire du CNRC spécialement adapté à cette fin. L'usage de modèles a permis aux partenaires de voir plus grand et de mieux concevoir les cellules d'essai de demain. Conséquence? MDS a conclu un contrat avec Rolls-Royce en vue de bâtir la plus grande installation d'essai pour turbines à gaz de la planète.

Une équipe de recherche multidisciplinaire

En 2016, pour aider MDS à satisfaire aux nouveaux besoins de l'industrie en matière d'essai de moteurs, le CNRC avait rassemblé une équipe multidisciplinaire d'experts en aéroacoustique, en aérodynamique et en turbines à gaz. L'équipe avait recueilli les données précieuses grâce auxquelles MDS devait surmonter divers problèmes de conception qu'avait validés la modélisation sur ordinateur.

L'approche était nouvelle dans le monde de la mise à l'essai de moteurs, où le prototypage n'est pas toujours réalisable ou s'avère difficile à réaliser. Par sa collaboration avec le CNRC dans le cadre du programme Développement de produits aéronautiques (DPA), MDS a pu profiter de l'expertise et des installations du CNRC pour optimiser les nouvelles cellules d'essai pour moteurs et lancer ses produits sur le marché international.

Des utilisateurs rassurés par une approche de modélisation avant-gardiste

En 2017, les modèles des cellules d'essai ont été reconfigurés et testés de nouveau. Grâce à ces tests supplémentaires, MDS a pu évaluer rapidement les modifications conceptuelles qu'on envisageait d'apporter à l'installation existante en vue d'identifier la solution idéale, ce qui atténuerait les risques liés au développement et garantirait le succès des changements additionnels au niveau du design. Ensuite, MDS a bâti un prototype à l'échelle de ce qui allait devenir la plus grande cellule d'essai de son histoire.

Pour rehausser encore plus la qualité des données et rendre les tests plus productifs, le CNRC a repensé le banc d'essai d'A à Z. Les expériences subséquentes avec la nouvelle cellule d'essai ont validé les principales modifications apportées à cette installation majeure et en ont confirmé la performance avant même qu'on en entreprenne la construction. Cette technique de validation sur un prototype à l'échelle a convaincu l'utilisateur, Rolls-Royce, qu'il pouvait faire confiance à MDS, à ses nouvelles installations et aux résultats qui en découleront.

Grâce à cette collaboration, MDS a vérifié rapidement des solutions extrêmement complexes à ses problèmes de conception et en a confirmé le bien-fondé aux installations de pointe du CNRC. « Nous avons pu faire avancer nos recherches, tirer des conclusions capitales des tests et optimiser l'aménagement de notre banc d'essai pour gros moteurs », a déclaré Joe Hajjar, vice-président de l'expansion commerciale à MDS Aero Support. « L'expertise et les installations du CNRC se sont révélées d'une utilité inestimable pour l'entreprise quand elle a dû vérifier les limites de son modèle et mettre les normes de l'industrie à l'épreuve. Nous anticipons d'autres collaborations fructueuses de ce genre dans l'avenir. »

« Le Conseil national de recherches du Canada possède l'expertise et l'infrastructure exceptionnelles dont les entreprises canadiennes comme MDS ont besoin pour imaginer des solutions d'avant-garde et mieux se mesurer à la concurrence sur le marché mondial de l'aéronautique », a déclaré Ibrahim Yimer, directeur général du Centre de recherche en aérospatiale du CNRC. « Le CNRC poursuivra sa collaboration avec MDS et d'autres partenaires de l'industrie aéronautique canadienne pour aider celle-ci à surmonter les difficultés techniques de la prochaine génération. »

Pour en savoir plus sur le CNRC ainsi que sur ses programmes, son savoir-faire et ses installations en aérospatiale, consultez la page Web sur l'expertise du CNRC dans la recherche-développement en aérospatiale.

Relations avec les médias

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :