Le Conseil national de recherches du Canada se dote de nouvelles installations qui rehausseront la performance et l’opérabilité des moteurs à piston

Le 11 juillet 2016— Farnborough (Royaume-Uni)

Une installation unique permet de tester les moteurs à piston et les carburants des aéronefs dans des conditions identiques à celles d’un vol

Désormais, les fabricants pourront tester leurs moteurs à piston, leurs carburants de remplacement et leurs drones en un seul endroit. En effet, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a élargi les capacités de son installation de recherche et d’essai en altitude d’Ottawa.

Le banc d’essai des moteurs à piston pour l’aviation se trouve dans un caisson hypobare où l’on recrée les conditions de vol de façon réaliste jusqu’à 52 000 pieds d’altitude. De cette manière, le CNRC peut simuler des vols à diverses températures et pressions, peu importe les conditions saisonnières.

Le banc d’essai des moteurs à piston pour l’aviation prêt à tester des moteurs et des carburants à l’Installation de recherche et d’essai en altitude du CNRC

« Le banc d’essai des moteurs à piston pour l’aviation est une nouvelle installation qui nous aidera à trouver de meilleures solutions aux problèmes urgents comme l’élaboration de carburants de remplacement pour l’aviation », a déclaré Jerzy Komorowski, gestionnaire principal du portefeuille Aérospatiale du CNRC. « Avec l’expertise et les compétences techniques de nos chercheurs, l’installation n’attend plus que des clients et des partenaires qui aimeraient aider l’aéronautique à mieux se conformer à la réglementation sur l’environnement. »

Le nouveau banc d’essai peut accueillir un moteur complet (moteur proprement dit et dynamomètre, système d’alimentation, etc.) afin que les chercheurs et les ingénieurs en testent la performance, la détonation, les émissions et l’opérabilité avant les vols d’essai, ce qui réduira nettement les coûts, les risques et la durée des tests pour les clients de l’industrie.

De concert avec Transports Canada, Environnement et Changement climatique Canada et l’Association canadienne des propriétaires et pilotes d’aéronefs, le CNRC teste des carburants de remplacement, notamment l’essence sans plomb pour les moteurs à piston des aéronefs. L’industrie aéronautique cherche à remplacer le carburant aviation. Grâce à ses capacités, la nouvelle installation fera progresser la quête vers un carburéacteur sans plomb comme aucune autre sur le globe, et cela sans que la performance du moteur s’en ressente sur le plan de la sécurité ni que l’infrastructure d’approvisionnement en carburant actuelle ne doive être modifiée.

Le CNRC a choisi de répondre aux besoins de l’industrie canadienne et internationale des moteurs à piston d’aéronefs en aménageant une installation d’essai et de certification unique au monde. Les données qui en découleront seront d’une utilité cruciale pour les constructeurs et les organismes de réglementation. Les solutions qu’on y développera bénéficieront à l’industrie, à la santé publique et à l’environnement pour des générations entières.

Le projet s’inscrit dans le programme Technologies de développement des produits aéronautiques du CNRC, dont les membres coopèrent avec l’industrie et les sociétés aéronautiques pour qualifier et certifier les produits d’avant-garde et en accélérer la mise en marché. L’équipe du programme œuvre aussi avec les organismes de réglementation afin de garantir le respect des exigences de certification par des essais et la validation des résultats.

Pour en savoir plus sur le CNRC et ses programmes, ses capacités et ses installations en aéronautique, on visitera sa page Web sur la recherche-développement en aérospatiale.

Renseignements

Équipe des relations avec les médias
Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (au Canada)
1-613-991-1434 (en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (International)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Twitter : @nrc_cnrc

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :