Le Conseil national de recherches du Canada a élaboré le programme de vols d’essai pour le simulateur de vol intégral du Twin Otter Series 400

Le 15 juin 2015— Paris (France)

Des entreprises canadiennes facilitent les amerrissages

L'hydravion équipé des systèmes du CNRC qui a servi à recueillir les données en vol, à la base d'opérations de Pacific Sky, en Colombie-Britannique.

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a mis son savoir-faire en recherche sur le vol et en vols d'essai au service de Pacific Sky Aviation Inc., de Viking Air Ltd. et de TRU Simulations + Training dans le cadre d'un projet collectif visant à créer le premier simulateur de vol intégral (SVI) de niveau D pour le Twin Otter Series 400.

Le SVI fera partie du nouveau centre de simulation et de formation sur le Twin Otter de Pacific Sky, près du siège social de Viking Air Ltd, à Sidney, en Colombie-Britannique (Canada). Grâce à lui, les pilotes de l'hydravion pourront s'entraîner dans diverses conditions simulant le vent et l'état de la mer.

Le CNRC a mis au point le programme de vols d'essai sur terre et sur mer pour l'appareil, et conçu puis installé les réseaux de capteurs qui ont recueilli les données lors des sorties du Twin Otter Series 400. Avec le concours de Pacific Sky Aviation et de TRU Simulation + Training, le CNRC s'est assuré que les données étaient suffisamment rigoureuses pour reproduire le comportement de l'appareil sur terre comme sur l'eau. Les pilotes d'essai du CNRC et les pilotes de ligne de Pacific Sky Aviation ont ensuite volé avec l'hydravion, systèmes installés à bord, dans diverses conditions de manière à recueillir des données sur le décollage, l'atterrissage et l'amarrage. Cela fait, les informations ont été relayées à TRU Simulation + Training, fabricant du simulateur, pour qu'il monte et configure le nouveau SVI en vue de sa qualification au niveau D par Transports Canada, la norme la plus sévère actuellement en usage dans la réglementation.

« Nous avons été enchantés de participer au projet, car il nous a conduits à rassembler des experts de nombreuses disciplines dans l'organisation, aussi bien en vols d'essai qu'en génie océanique, en vue de procurer à Pacific Sky Aviation les meilleures données possible pour faciliter le développement d'un simulateur qui reproduirait le comportement du Twin Otter sur terre et sur mer », a déclaré Stephen Parkinson, directeur du Laboratoire de recherche en vol du Conseil national de recherches du Canada.

« Le CNRC a formé des pilotes d'essai hors pair en recourant à quelques-uns des simulateurs les plus perfectionnés. Il a mis à notre disposition une formidable expérience, nous a offert le savoir-faire et l'instrumentation dont nous avions besoin pour modéliser l'eau et la mer dans diverses situations », a renchéri Michael Coughlin, chef de direction à Pacific Sky Aviation.

Une fois en place, le simulateur constituera un ajout de taille au nouveau centre de simulation et de formation sur le Twin Otter de Pacific Sky Aviation. En effet, le SVI permettra à l'équipage de l'appareil de mieux gérer les mesures de sécurité en leur inculquant une formation plus poussée et en leur faisant vivre des scénarios qui imitent des situations réelles, tout en modélisant la surface de façon dynamique pour les aider à mieux maîtriser l'appareil.

Pour en savoir plus sur les programmes, les capacités et les installations du Conseil national de recherches du Canada en aéronautique, on visitera son site Web sur son expertise en recherche-développement en aérospatiale.

Renseignements

Équipe des relations avec les médias
Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (au Canada)
1-613-991-1434 (en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (International)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Twitter : @nrc_cnrc

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :