Rapport annuel au Parlement 2016-2017 - Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2016‑2017 - Loi sur la protection des renseignements personnels (PDF, 1,29 Mo)

I. Introduction

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est heureux de présenter au Parlement son rapport annuel sur l’application de la Loi sur la protection des renseignements personnels pour l’exercice allant du 1er avril 2016 au 31 mars 2017. En vertu de l’article 72 de la Loi, chacun des responsables d’une institution fédérale est tenu de présenter un rapport annuel au Parlement sur l’application de cette loi au cours de l’exercice.

La Loi sur la protection des renseignements personnels a pour objet de compléter la législation canadienne en matière de protection des renseignements personnels relevant des institutions fédérales et de droit d’accès des personnes aux renseignements personnels qui les concernent. Elle régit la collecte, l’utilisation et la communication des renseignements personnels détenus par les institutions fédérales incluant le Conseil national de recherches du Canada (CNRC).

Le trente-troisième rapport annuel sur l’application de la Loi sur la protection des renseignements personnels fournit un aperçu des activités du CNRC sur l’application de la Loi.

Mandat du Conseil national de recherches du Canada

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) soutient l’innovation industrielle, l’enrichissement du savoir, le développement technologique et les mandats d’intérêt public. Il joue un rôle unique au Canada en poursuivant des programmes de recherche-développement de grande envergure et orientés vers des objectifs précis. Présent dans toutes les provinces, le CNRC allie une robuste fondation pancanadienne à ses relations internationales pour aider le Canada à rehausser sa productivité et à demeurer compétitif dans le monde. Le CNRC collabore avec l’industrie, les administrations publiques et le milieu universitaire pour faire fructifier au maximum les sommes que le Canada investit dans la recherche-développement.

II. Structure organisationnelle et délégation de pouvoirs

Du 1er avril 2016 au 9 août 2016, le président du CNRC a délégué l’ensemble des responsabilités liées à l’application et à l’administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels à la directrice générale, Gestion du savoir et à la directrice, du groupe des services de gestion de l’information. Une partie du pouvoir est déléguée à la coordonnatrice de l’accès à l’information et protection des renseignements personnels (AIPRP).

La délégation des pouvoirs a changé à partir du 10 août 2016. Le président a délégué toutes les responsabilités liées à l’application et à l’administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels à la vice-présidente, Services professionnels et d’affaires, au dirigeant principal de l’information et directeur général, Services du savoir, de l’information et des technologies et à la directrice du groupe de l’information et de la gestion des données. Les pouvoirs de la coordonnatrice de l’AIPRP demeurent les mêmes.

Une copie du décret de délégation est fournie à l’annexe A.

Pendant la période couverte par le présent rapport, le bureau de l’AIPRP du CNRC faisait partie du groupe de l’information et de la gestion des données (autrefois Direction des services de gestion de l’information), au sein des Services du savoir, de l’information et des technologies (autrefois Direction de la gestion du savoir).

Pendant la plus grande partie de 2016-2017, le bureau de l’AIPRP du CNRC était composé d’une coordonnatrice à temps plein et d’une agente à temps plein. Une deuxième agente à temps plein a été embauchée en mars 2017.

Des procédures sont en place pour traiter toutes les demandes formelles sur les renseignements personnels conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Le bureau de l’AIPRP assume la responsabilité de coordonner et de mettre en œuvre les politiques, les lignes directrices et les procédures afin de s’assurer que l’organisation respecte la Loi sur la protection des renseignements personnels. Le bureau de l’AIPRP offre également les services suivants à l’organisation :

  • Il organise des activités de sensibilisation à la Loi sur la protection des renseignements personnels au sein de l’organisation.
  • Il traite et gère les demandes et les plaintes en matière de demandes de renseignements personnels.
  • Il gère le système électronique de gestion des dossiers d’AIPRP;
  • Il traite les demandes de consultation reçues d’autres organismes fédéraux.
  • Il donne des conseils et des directives à la haute direction et à tout le personnel de l’organisation concernant la Loi.
  • Il prépare le rapport annuel au Parlement et le rapport statistique annuel.
  • Il met à jour son chapitre dans Info Source.
  • Il participe au processus d’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée en créant ou en modifiant les fichiers de renseignements personnels.
  • Il examine tous les documents de l’organisation (notamment les rapports de vérification et d’évaluation, avant leur diffusion proactive sur le site Web de l’organisation) ainsi que les réponses aux questions parlementaires. Il examine également les rapports d’enquête sur les cas de harcèlement en ce qui concerne des questions liées à la protection des renseignements personnels.
  • Il élabore des procédures internes.
  • Il participe aux forums de la collectivité de l’AIPRP, notamment aux réunions de la collectivité de l’AIPRP organisées par le Secrétariat du Conseil du Trésor ainsi qu’à des groupes de travail.

Le bureau de l’AIPRP est aussi responsable de la mise en œuvre de toutes les nouvelles directives du Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT).

III. Interprétation du rapport statistique

L’annexe B fournit un rapport statistique détaillé sur les demandes relatives à la protection des renseignements personnels reçues et traitées par le Conseil national de recherches du Canada du 1er avril 2016 au 31 mars 2017. Dans cette section, nous procédons à l’interprétation de ce rapport statistique.

Au cours de l’exercice, le CNRC a reçu huit (8) nouvelles demandes relatives à la Loi sur protection des renseignements personnels. Il n’y avait aucune (0) demande en suspens de l’exercice précédent. Au cours de la période de référence, le CNRC a traité un total de sept (7) demandes relatives à la protection des renseignements personnels. Une (1) demande reçue à la fin de l’exercice a été reportée à la prochaine période de rapport.

Les données statistiques, comme l’indique le graphique suivant, indiquent le nombre de demandes reçues et traitées au cours des trois dernières années. Les données statistiques ne reflètent pas les demandes informelles relatives à la protection des renseignements personnels reçues au bureau de l’AIPRP.

Volume de demandes relatives à la protection des renseignements personnels

Volume de demandes relatives à la protection des renseignements personnels. La description détaillée de ce diagramme suit.
Description détaillée du volume de demandes relatives à la protection des renseignements personnels
Volume de demandes relatives à la protection des renseignements personnels
2014‑2015 2015‑2016 2016‑2017
Reçues 11 8 8
Traitées 10 10 7
Reportées 2 0 1

En bref, des sept (7) demandes fermées, six (6) ont été traitées dans les 30 jours suivant la réception et une (1) a été traitée entre 31 et 60 jours suivant la réception.

La section des exceptions du rapport statistique sert à déterminer le nombre de demandes pour lesquelles une exception a été invoquée. Le CNRC a invoqué des exceptions en vertu des articles 26 et 27 de la Loi sur la protection des renseignements personnels. L’article 26 (renseignements concernant un autre individu) a été utilisé dans deux (2) cas. L’article 27 (secret professionnel des avocats) a été utilisé dans deux (2) cas.

Comme l’indique le graphique suivant, le nombre de pages traitées pour répondre aux demandes relatives à la protection des renseignements personnels a augmenté par rapport à l’exercice précédent.

Pages examinées

Pages examinées. La description détaillée de ce diagramme suit.
Description détaillée des pages examinées.
Pages examinées
Pages examinées
2014‑2015 1,740
2015‑2016 947
2016‑2017 1,471

L’article 15 de la Loi sur la protection des renseignements personnels autorise les organismes fédéraux à proroger le délai de traitement d’une demande. Le CNRC a invoqué cette disposition pour une (1) demande traitée puisque le respect du délai initial de trente (30) jours aurait nui de manière déraisonnable au fonctionnement de l’organisation en raison de la vaste portée de la demande et du niveau d’effort requis par les unités opérationnelles du CNRC.

Dans le cadre de ses responsabilités et de ses rôles généraux, le bureau de l’AIPRP du CNRC a évalué un total de cent quarante huit (148) questions parlementaires reçues entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, comparativement à cent (100) en 2015-2016 et à cent soixante et une (161) en 2014-2015.

Questions parlementaires

Questions parlementaires. La description détaillée de ce diagramme suit.
Description détaillée des questions parlementaires.
Questions parlementaires
Questions parlementaires
2014‑2015 161
2015‑2016 100
2016‑2017 148

Le rapport statistique annuel pour l’exercice 2016-2017 se trouve à la fin du présent chapitre, à l’annexe B.

IV. Formation et sensibilisation à l’égard de la protection des renseignements personnels

Pour accroître la connaissance et la compréhension de la Loi sur la protection des renseignements personnels dans l’ensemble du CNRC, des séances de formation et d’éducation ont été offertes régulièrement aux employés du CNRC. Dans le cadre de ces séances, on a fourni de l’information de base sur les objectifs et les dispositions de la Loi, les rôles, les responsabilités et les pratiques exemplaires générales (notamment la gestion des courriels). Toutes les séances de formation comprennent de l’information sur la détermination et la gestion des renseignements personnels ainsi que sur la Loi sur la protection des renseignements personnels. Pendant la période de référence, le bureau de l’AIPRP a offert un total de six (6) séances de formation à 129 employés dans la région de la capitale nationale et dans les bureaux régionaux.

Les outils et les directives en matière d’AIPRP sont mis à jour régulièrement et sont accessibles sur les sites Web internes et externes du CNRC.

Les membres du bureau de l’AIPRP travaillent continuellement à sensibiliser et à guider les employés, les tierces parties et les demandeurs à propos des exigences de la Loi sur la protection des renseignements personnels en engageant un dialogue continu et des discussions bilatérales. Pendant la période de référence, la coordonnatrice et les agentes de l’AIPRP ont répondu à de nombreuses demandes de collègues (Direction des ressources humaines, gestion, etc.), ont donné des conseils et des directives concernant différents sujets liés à la protection des renseignements personnels.

Le bureau de l’AIPRP a fait la promotion de la Journée du droit à l’information (28 septembre) et de la Journée de la protection des données (28 janvier) au sein du CNRC en affichant sur la page Web interne du CNRC.

La coordonnatrice de l’AIPRP ainsi que les agentes ont assisté à plusieurs réunions de la collectivité de l’AIPRP et à différentes séances de formation offertes par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

V. Procédures, lignes directrices et directives

Le CNRC n’a pas mis en œuvre de nouvelles politiques, directives ou procédures en matière de protection des renseignements personnels ni n’a modifié celles déjà en vigueur pendant la période de référence.

VI. Plaintes en matière de protection des renseignements personnels

Au cours de l’exercice, le CNRC n’a reçu aucune plainte.

VII. Contrôle des demandes de renseignements personnels

Conformément aux politiques et aux directives du SCT, le bureau de l’AIPRP a établi des procédures internes relatives à l’AIPRP et des pratiques organisationnelles pour assurer le traitement efficace et rapide des demandes de renseignements personnels, tout en faisant les efforts nécessaires pour aider les demandeurs, et ce, sans tenir compte de leur identité.

Le bureau de l’AIPRP utilise un système de traçabilité qui lui permet de retrouver les demandes reçues et traitées. Ce système est conçu pour suivre les délais imposés par les lois.

Les employés du bureau de l’AIPRP se rencontrent de façon hebdomadaire pour discuter d’activités liées aux demandes, pour établir des échéanciers et pour s’assurer que tous les employés du bureau de l’AIPRP sont informés de l’état des dossiers. Des rencontres avec la directrice du groupe des services de gestion de l’information et des données sont également planifiées sur une base hebdomadaire.

Un rapport de dossiers actifs d’AIPRP (en conservant l’anonymat en ce qui a trait à l’identité des demandeurs) est partagé avec l’équipe de la haute direction du CNRC sur une base hebdomadaire et un rapport plus détaillé est fourni aux gestionnaires possédant la délégation d’autorité de l’AIPRP.

VIII. Atteintes substantielles à la vie privée

Il n’y a eu aucune atteinte substantielle à la vie privée au cours de l’exercice 2016-2017.

IX. Évaluation des facteurs relatifs à la vie privée

Le CNRC n’a effectué aucune évaluation des facteurs relatifs à la vie privé au cours de l’exercice 2016-2017.

X. Communication d’information en vertu de l’alinéa 8(2)(m)

L’alinéa 8(2)m) permet la communication de renseignements personnels dans les cas où des raisons d’intérêt public justifient nettement une éventuelle violation de la vie privée ou lorsque l’individu concerné en tirerait un avantage certain. Il n’y a eu aucune communication de renseignements aux termes de l’alinéa 8(2)m) au cours de l’exercice.

Annexe A : Décret de délégation

Décret de la délégation en vertu des Lois sur l’Accès à l’information et sur la Protection des renseignements personnels

En vertu de l’article 73 de la Loi sur l’accès à l’information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels, le Président du Conseil national de recherches du Canada délègue aux personnes exerçant les fonctions indiquées en annexe ci-après, ainsi qu’à la personne occupant à titre intérimaire ledit poste, les attributions dont il est, en sa qualité de responsable d’une institution fédérale, investi par les articles des Lois mentionnées en regard de chaque tel poste. Le présent décret de délégation remplace et annule tout décret antérieur.

Annexe
Poste Loi sur l’accès à l’information et règlements Loi sur la protection des renseignements personnels et règlements
Vice-président(e), Services professionnels et d’affaire Autorité absolue Autorité absolue
Dirigeant(e) principal(e) de l’information et Directeur(trice) général(e), Services de technologies de l’information et du savoir Autorité absolue Autorité absolue
Directeur(trice), Direction des services de gestion de l’information Autorité absolue Autorité absolue
Coordonnateur(trice), Accès à l’information et protection des renseignements personnels Articles 7(a), 8(1), 9, 11(2) à (6), 12(2)(3), 26, 27(1) et (4), 28(1), (2) et (4), 29(1), 33, 37(4), 43(1), 44(2) Articles 8(2)(j), 8(4), 8(5), 9(1), 9(4), 10, 14, 15, 17(2)(b), 18(2), 31, 35(1), 35(4), 36(3), 37(3), 51(2)(b)

Daté, en la ville d’Ottawa
ce 10 août 2016

Maria Aubrey,
Présidente par intérim du Conseil national de recherches du Canada

Annexe B : Rapport statistique

Nom de l’institution : Conseil national de recherches Canada

Période d’établissement de rapport : 2016-04-01 au 2017-03-31

Rapport statistique
Nombre de demandes
Reçues pendant la période d’établissement de rapport 8
En suspens à la fin de la période d’établissement de rapport précédente 0
Total 8
Fermées pendant la période d’établissement de rapport 7
Reportées à la prochaine période d’établissement de rapport 1

Partie 2 – Demandes fermées pendant la période d’établissement de rapport

2.1 Disposition et délai de traitement
Délai de traitement
Disposition
des demandes
1 à 15
jours
16 à 30
jours
31 à 60
jours
61 à 120
jours
121 à 180
jours
181 à 365
jours
Plus de 365
jours
Total
Communication totale 0 1 0 0 0 0 0 1
Communication partielle 0 1 1 0 0 0 0 2
Exception totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Aucun document n’existe 2 1 0 0 0 0 0 3
Demande abandonnée 1 0 0 0 0 0 0 1
Ni confirmée ni infirmée 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 3 3 1 0 0 0 0 7
2.2 Exceptions
Article Nombre de demandes
18(2) 0
19(1)(a) 0
19(1)(b) 0
19(1)(c) 0
19(1)(d) 0
19(1)(e) 0
19(1)(f) 0
20 0
21 0
22(1)(a)(i) 0
22(1)(a)(ii) 0
22(1)(a)(iii) 0
22(1)(b) 0
22(1)(c) 0
22(2) 0
22.1 0
22.2 0
22.3 0
23(a) 0
23(b) 0
24(a) 0
24(b) 0
25 0
26 2
27 2
28 0
2.3 Exclusions
Article Nombre de demandes
69(1)(a) 0
69(1)(b) 0
69.1 0
70(1) 0
70(1)(a) 0
70(1)(b) 0
70(1)(c) 0
70(1)(d) 0
70(1)(e) 0
70(1)(f) 0
70.1 0
2.4 Support des documents communiqués
Disposition Papier Électronique Autres
Communication totale 1 0 0
Communication partielle 2 0 0
Total 3 0 0

2.5 Complexité

2.5.1 Pages pertinentes traitées et communiquées
Disposition des demandes Nombre de pages traitées Nombre de pages communiquées Nombre de demandes
Communication totale 134 134 1
Communication partielle 1337 1331 2
Exception totale 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0
Demande abandonnée 0 0 1
Ni confirmée ni infirmée 0 0 0
Total 1471 1465 4
2.5.2 Pages pertinentes traitées et communiquées en fonction de l’ampleur des demandes
Disposition Moins de 100
pages traitées
101 à 500
pages traitées
501 à 1 000
pages traitées
1 001 à 5 000
pages traitées
Plus de 5 000
pages traitées
Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées
Communication totale 0 0 1 134 0 0 0 0 0 0
Communication partielle 0 0 1 453 1 878 0 0 0 0
Exception totale 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Demande abandonnée 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Ni confirmée ni infirmée 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 1 0 2 587 1 878 0 0 0 0
2.5.3 Autres complexités
Disposition Consultation
requise
Avis
juridique
Renseignements
entremêlés
Autres Total
Communication totale 0 0 0 0 0
Communication partielle 0 0 0 0 0
Exception totale 0 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0 0
Demande abandonnée 0 0 0 0 0
Ni confirmée ni infirmée 0 0 0 0 0
Total 0 0 0 0 0

2.6 Présomptions de refus

2.6.1 Motifs du non respect du délai statutaire
Nombre de demandes fermées
après le délai statutaire
Motif principal
Charge de travail Consultation externe Consultation interne Autres
0 0 0 0 0
2.6.2 Nombre de jours de retard
Nombre de jours de retard Nombre de demandes en retard
où le délai n’a pas été prorogé
Nombre de demandes en retard
où le délai a été prorogé
Total
1 à 15 jours 0 0 0
16 à 30 jours 0 0 0
31 à 60 jours 0 0 0
61 à 120 jours 0 0 0
121 à 180 jours 0 0 0
181 à 365 jours 0 0 0
Plus de 365 jours 0 0 0
Total 0 0 0

2.7 Demandes de traduction

2.6.2 Nombre de jours de retard
Demandes de traduction Acceptées Refusées Total
De l’anglais au français 0 0 0
Du français à l’anglais 0 0 0
Total 0 0 0

Partie 3 – Communications en vertu des paragraphes 8(2) et 8(5)

Communications en vertu des paragraphes 8(2) et 8(5)
Alinéa 8(2)e) Alinéa 8(2)m) Paragraphe 8(5) Total
0 0 0 0

Partie 4 – Demandes de correction de renseignements personnels et mentions

Demandes de correction de renseignements personnels et mentions
Disposition des demandes de correction reçues Nombre
Mentions annexées 0
Demandes de correction acceptées 0
Total 0

Partie 5 – Prorogations

5.1 Motifs des prorogations et disposition des demandes
Disposition des demandes
où le délai a été prorogé
15a)(i) Entrave au fonctionnement 15a)(ii) Consultation 15b)Traduction
ou conversion
Article 70 Autres
Communication totale 0 0 0 0
Communication partielle 1 0 0 0
Exception totale 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0
Aucun document n’existe 0 0 0 0
Demande abandonnée 0 0 0 0
Total 1 0 0 0
5.2 Durée des prorogations
Durée des prorogations 15a)(i) Entrave
au fonctionnement
15a)(ii) Consultation 15b) Traduction
ou conversion
Article 70 Autres
1 à 15 jours 0 0 0 0
16 à 30 jours 1 0 0 0
Total 1 0 0 0

Partie 6 – Demandes de consultation reçues d’autres institutions et organisations

6.1 Demandes de consultation reçues d’autres institutions du gouvernement du Canada et organisations
Consultations Autres institutions du gouvernement du Canada Nombre de pages à traiter Autres organisations Nombre de pages à traiter
Reçues pendant la période d’établissement de rapport 0 0 0 0
En suspens à la fin de la période d’établissement de rapport précédente 0 0 0 0
Total 0 0 0 0
Fermées pendant la période d’établissement de rapport 0 0 0 0
Reportées à la prochaine période d’établissement de rapport 0 0 0 0
6.2 Recommandations et délai de traitement pour les demandes de consultation reçues d’autres institutions du gouvernement du Canada
Recommandation Nombre de jours requis pour traiter les demandes de consultation
1 à 15 jours 16 à 30 jours 31 à 60 jours 61 à 120 jours 121 à 180 jours 181 to 365 jours Plus de 365 jours Total
Communication totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Communication partielle 0 0 0 0 0 0 0 0
Exception totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Consulter une autre institution 0 0 0 0 0 0 0 0
Autre 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 0 0 0 0 0 0 0 0
6.3 Recommandations et délai de traitement pour les demandes de consultation reçues d’autres organisations
Recommandation Nombre de jours requis pour traiter les demandes de consultation
1 à 15 jours 16 à 30 jours 31 à 60 jours 61 à 120 jours 121 à 180 jours 181 à 365 jours Plus de 365 jours Total
Communication totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Communication partielle 0 0 0 0 0 0 0 0
Exception totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Exclusion totale 0 0 0 0 0 0 0 0
Consulter une autre institution 0 0 0 0 0 0 0 0
Autre 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 0 0 0 0 0 0 0 0

Partie 7 – Délais de traitement des demandes de consultation sur les renseignements confidentiels du Cabinet

7.1 Demandes auprès des services juridiques
Nombre de jours Moins de 100
pages traitées
De 101 à 500
pages traitées
De 501 à 1 000
pages traitées
De 1 001 à 5 000
pages traitées
Plus de 5 000
pages traitées
Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées
1 à 15 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
16 à 30 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
31 à 60 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
61 à 120 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
121 à 180 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
181 to 365 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plus de 365 jours 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
7.2 Demandes auprès du Bureau du Conseil privé
Nombre de jours Moins de 100
pages traitées
De 101 à 500
pages traitées
De 501 à 1 000
pages traitées
De 1 001 à 5 000
pages traitées
Plus de 5 000
pages traitées
Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées Nombre de demandes Pages communiquées
1 à 15 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
16 à 30 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
31 à 60 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
61 à 120 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
121 à 180 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
181 à 365 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plus de 365 jours 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Partie 8 – Plaintes et enquêtes

Plaintes et enquêtes
Article 31 Article 33 Article 35 Recours
judiciaire
Total
0 0 0 0 0

Partie 9 – Évaluations des facteurs relatifs à la vie privée (ÉFVP)

Évaluations des facteurs relatifs à la vie privée (ÉFVP)
Nombre d’ÉFVP terminées 0

Partie 10 – Ressources liées à la Loi sur la protection des renseignements personnels

10.1 Coûts
Dépenses Montant
Salaires 54,631 $
Heures supplémentaires 0 $
Biens et services
  • Contrats de services professionnels (0 $)
  • Autres (8,074 $)
8,074 $
Total 62,705 $
10.2 Ressources humaines
Ressources Années-personnes consacrées aux activités
liées à la protection des renseignements personnels
Employés à temps plein 0,63
Employés à temps partiel et occasionnels 0,00
Employés régionaux 0,00
Experts-conseils et personnel d’agence 0,00
Étudiants 0,00
Total 0,63
Date de modification :