Capacités computationnelles

Dynamique des fluides computationnelle (CFD)

De nos jours, la simulation numérique est devenue un outil essentiel pour les travaux de recherche et développement (R-D) menés à l'égard de systèmes réactifs et non réactifs perfectionnés.

Elle permet aux chercheurs de complémenter des résultats d'essais expérimentaux coûteux à l'aide de données de simulations numériques équivalentes et même, dans certains cas, d'éliminer l'exécution de ces essais.

Les vastes capacités de modélisation du Centre de recherche en aerospatiale du CNRC et l'expertise connexe permettent aux chercheurs d'étudier une large gamme d'écoulements de systèmes réactifs et non réactifs et de paramètres de conception de produits. Ces techniques de pointe ont été utilisées avec succès dans le cadre de divers programmes de R-D, par exemple ceux portant sur les émissions des NOx dans les chambres de combustion à flamme de diffusion, la réduction du bruit émis par un brûleur moderne, les mélangeurs carburant-air à lobes, l'analyse des défaillances de sondes d'échantillonnage de gaz, le décollement de tourbillon derrière les bords de fuite d'une cascade de turbine et les caractéristiques de l'écoulement dans la zone d'éjection d'un banc d'essai pour chambre de combustion. Les résultats obtenus ont grandement contribué au développement de l'infrastructure technologique de ce secteur industriel canadien et à la réalisation de projets de R-D internes.

Nous sommes prêts à vous offrir nos services dans les domaines de la modélisation de la combustion après prémélange ou de la combustion dans une flamme de diffusion, de la combustion de carburants de remplacement, de l'étude des conditions de combustion instables, de la simulation de tourbillons importants et des mélanges carburant-air, entre autres problèmes industriels associés à l'écoulement. Grâce à notre expertise en simulation numérique et en exécution d'essais expérimentaux ainsi qu'à notre solide expérience en science et technologie de la combustion et de la propulsion, nous pouvons répondre adéquatement aux besoins de nos clients. De plus, nos sujets de recherche d'intérêt comprennent l'élaboration de sous-modèles physiques tels que des modèles de pulvérisation des carburants.

Nos installations comprennent

Des capacités computationnelles, c'est à dire une grappe de 182 processeurs et bon nombre de postes multicœur, à l'appui de la simulation et de la modélisation de chambres de combustion, de turbines et de compresseurs des turbines à gaz, ainsi que de la modélisation d'une accumulation de glace dans un moteur et du cycle thermodynamique d'un moteur ou d'un système.

Date de modification :