NIMS-1 : Abondance naturelle isotopique de mercure inorganique

Les valeurs certifiées suivantes ont été établies pour ce matériau de référence d'abondance naturelle isotopique de mercure inorganique : ratios de contenu d'isotopes, abondance isotopique, et masse atomique du mercure. Ces valeurs sont données dans le tableau ci-dessous.

Les valeurs certifiées sont basées sur la moyenne non-pondérée de trente-sept séries de résultats de mesure générés au CNRC. L'incertitude élargie (UCRM) de la valeur certifiée est égale à UCRM = kuc, où uc est l'incertitude normalisée combinée, calculée selon le Guide de l'ISO et k est le facteur de couverture. La valeur de uc est déterminée à partir des incertitudes combinées, soit l'incertitude de la méthode d'analyse (uchar) et celle attribuable à l'homogénéité de l'échantillon (uhom). Un facteur de couverture (k) de 2 a été appliqué. Il est entendu que UCRM englobe tous les sources pouvant raisonnablement contribuer à l'incertitude totale de la quantité mesurée.

Tableau 1 : Valeurs certifées

Nombre de masse
isotopique, A
Ratio de montant d'isotope,
n(AHg)/n(198Hg)
Abondance isotopique,
n(AHg)/n(Hg)
196 0,0154(4) 0,001 55(4)
198 1 (exact) 0,100 38(10)
199 1,6873(11) 0,169 38(9)
200 2,3050(24) 0,231 38(6)
201 1,3120(24) 0,131 70(12)
202 2,9629(39) 0,297 43(9)
204 0,6792(12) 0,068 18(6)

Tableau 2 : Valeurs certifées

Masse atomique, Ar(Hg)
200,5924(8)

Utilisation

Ce MRC est destiné à l'étalonnage d'instruments d'analyse et à l'évaluation des méthodes pour la détermination du ratio d'isotopes du mercure.

Incertitude

Les lignes directrices pour les producteurs de MRC suggèrent que toutes les sources d'incertitude pertinentes à l'utilisateur du matériau devraient contribuer à l'incertitude totale de la valeur certifiée. Les incertitudes combinées de la méthode d'analyse (uchar) ainsi que l'incertitude attribuable à la variation potentielle d'une bouteille à l'autre (uhom) sont donc incluses dans l'estimation de l'incertitude totale. Les instabilités potentielles dues à l'entreposage à long terme et au transport n'ont pas été considérées parce que l'on estime que ces facteurs n'auraient aucun effet sur la valeur isotopique.

Date de publication : juillet 2010
Date d'expiration : juillet 2020
Révisé : mars 2016 (modifications rédactionnelles)

Date de modification :