EMMS-1 : Matériau de référence certifié – Méthylmercure isotopiquement enrichi

On a établi les valeurs certifiées de rapport isotopique, de teneur isotopique et de masse atomique du mercure pour ce matériau de référence certifié (CRM) constitué de méthylmercure enrichi en isotope 198Hg (EMMS‑1). Ces valeurs sont indiquées dans le tableau présenté plus loin.

Les valeurs certifiées sont fondées sur la moyenne non pondérée de quatorze ensembles de résultats de mesures effectuées au CNRC. L'incertitude élargie (UCRM) des valeurs certifiées est égale à kuc, où uc est l'incertitude‑type composée calculée selon le Guide du JCGM, et où k est le facteur d'élargissement. La valeur de uc est déterminée selon les incertitudes composées associées à la méthode d'analyse (ucar) et à l'homogénéité (uhom). Un facteur d'élargissement de deux (2) a été appliqué. UCRM devrait couvrir l'incertitude de tous les facteurs qui contribuent de façon significative à l'incertitude totale du mesurande.

Tableau 1 : Valeurs certifiées

Nombre de masse
de l'isotope, A
Rapport isotopique,
n(AHg)/n(200Hg)
Teneur isotopique,
n(AHg)/n(Hg)
196 0,06(4) 0,001 9(11)
198 32,1(1,4) 0,964 5(31)
199 0,03(1) 0,000 8(4)
200 1 (exact) 0,030 0(12)
201 0,07(1) 0,002 0(3)
202 0,02(2) 0,000 7(5)
204 0,004(3) 0,000 1(1)

Tableau 2 : Valeurs certifiées

Masse atomique, Ar(Hg) 198,033(4)

Toutes les données pertinentes concernant la certification peuvent être obtenues sur demande. La fraction de masse du mercure dans les solutions en ampoule de méthylmercure enrichi de 198Hg est d'environ w(Hg) = 4,3 µg/g.

Utilisation prévue

Ce matériau de référence certifié (CRM) est destiné à l'étalonnage d'instruments et à l'évaluation des méthodes d'analyse servant au dosage du méthylmercure.

Incertitude

Les lignes directrices destinées aux producteurs de CRM indiquent que toutes les sources pertinentes pour l'utilisateur du matériau contribuent à l'incertitude de la valeur certifiée. L'estimation de l'incertitude globale prend en compte les incertitudes associées à la caractérisation du lot (ucar) ainsi que les incertitudes liées à la possibilité de variation d'une ampoule à l'autre (uhom). Les instabilités potentielles associées à un entreposage à long terme et au transport n'ont pas été prises en compte, car l'on pense que les effets de telles conditions seraient les mêmes pour tous les isotopes.

Date de délivrance : juillet 2013
Date d'expiration : juillet 2023
Révisé : mars 2016 (modifications rédactionnelles)

Date de modification :