Discussion sur les intervalles d’étalonnage

Source : Contenu provenant d’une présentation Powerpoint utilisée pour des conférences
Auteur : M. Ouellette
Date : 2001-02-12

Définitions

Intervalle d’étalonnage

  • Période de temps ou montant d’utilisation entre les étalonnages.
  • Pour assurer la fiabilité en tout temps du matérial

Fiable

  • dans des limites de tolérance (ou d’incertitude adéquates pour les essais effectués)

Enjeux

  • Intervalle trop court : Étalonnages coûteux
  • Intervalle trop long : Risque de mesures incorrectes et répercussions

Exigences de la norme 17025

  • [5.5.2] Le matérial doit :
    • permettre d’atteindre l’exactitude nécessaire
    • être conforme aux spécifications des essais/étalonnages
    • Être géré selon un programme d’étalonnage
  • Par conséquent on doit :
    • définir l’exactitude nécessaire
    • identifier le matériel pouvant avoir un effet sur l’exactitude
    • gérer ce matériel selon un programme d’étalonnage
  • [5.6.1] Programme et procédures établis pour étalonner le matériel (important)
  • [5.1.1 et 5.1.2] Programme d’étalonnage, etc., doivent tenir compte de plusieurs facteurs; p. ex.,
    • les facteurs humains
    • l’environnement
    • le prélèvement des échantillons
    • la manipulation, etc.

Pratiques recommandées par le CLAS

  • Étalonner le matériel à des intervalles réguliers (étalonnages planifiés) pour assurer une exactitude et une fiabilité acceptables
  • Raccourcir les intervalles lorsque les résultats des étalonnages précédents imposent cette mesure
  • Les intervalles peuvent être prolongés en fonction du rendement démontré
  • Procédure recommandée pour assigner et modifier les intervalles d’étalonnage
  • Procédure de rappel entièrement documentée

Comment déterminer l’intervalle d’étalonnage

  1. Tenir compte des facteurs pouvant avoir une influence et des connaissances existances, p. ex., :
    • exactitude souhaitée et conséquences des erreurs
    • recommandations du fabricant
    • accommodation et environnement
    • but et usage
    • entretien et réparations
    • tendances des étalonnages précédents
    • fréquence des vérifications
  2. Faire un premier choix, en tenant compte des facteurs mentionnés ci-dessus (spécialement les facteurs suivants) :
    • exactitude souhaitée et conséquences des erreurs
    • recommandations du fabricant
    • accommodation et environnement
    • but et usage
  3. Surveiller et examiner, et modifier si nécessaire :
    • automatiquement ou selon la méthode de l’escalier pour un article en particulier
    • diagramme de contrôle
    • modifier en fonction du rendement d’un groupe d’articles semblables
    • verifications des paramètres critiques lors de l’utilisation

Références

Date de modification :