Exigences du CLAS relatives aux essais d'aptitude

Exigences du CLAS – Document 7, Mai 2016

1.0 Introduction

  • 1.1 Les essais d’aptitude (EA) constituent un outil important pour démontrer les compétences d’un laboratoire et pour aider à maintenir la qualité de travaux du laboratoire. Les EA destinés à répondre aux exigences de la norme ISO/IEC 17025 sont gérés par le Service d’évaluation des laboratoires d’étalonnage (CLAS) au moyen d’un processus officiel d’essais d’aptitude. Ce processus est conçu pour vérifier les capacités de mesure des laboratoires désirant être certifiés par le CLAS et de ceux qui le sont déjà. Chaque grandeur dans la portée du laboratoire est soumise à l’un ou plusieurs des essais d’aptitude suivants, sauf si décidé autrement par CLAS, par exemple, si les ressources nécessaires ne sont pas disponibles ou si les essais d’aptitude risquent de ne pas être concluants.
  • 1.2 Les exigences du CLAS en matière d’essais d’aptitude respectent les directives générales publiées dans ILAC P9 « ILAC Policy for Participation in Proficiency Testing Activites » (Politique de l’ILAC pour la participation aux activités d’essais d’aptitude). Cette publication est disponible à l’adresse : www.ilac.org.
  • 1.3 Pour respecter les exigences du CLAS et de la norme ISO/CEI 17025, les laboratoires désirant être certifiés par le CLAS et ceux qui le sont déjà, sont responsables de vérifier sur une base continue leurs capacités d’étalonnage en participant à des essais d’aptitude. Les laboratoires sont encouragés à rechercher des programmes d’EA offerts par des organisateurs reconnus de programmes d'essais d'aptitude, et à y participer. Le CLAS peut organiser des activités d’EA ou désigner des laboratoires pour participer à des activités d’EA internationales.

2.0 Politique

  • 2.1 Les laboratoires certifiés par le CLAS et ceux qui désirent le devenir doivent préparer et documenter un plan de participation à des EA. Ce plan doit décrire les types d’EA auxquels le laboratoire participe et la fréquence de ces participations. Pour cela, le plan doit prendre en compte :
    • tous les types d’appareils sur la portée d’accréditation du laboratoire;
    • la gamme de valeurs pour laquelle le laboratoire est accrédité sur la portée d’accréditation;
    • l’incertitude de mesure du laboratoire. Une plus grande incertitude de mesure pour le type d’appareil étalonné peut justifier des exigences moindres au niveau des EA;
    • des techniques de mesure et des types d’appareils similaires;
    • les participations antérieures à des EA;
    • autres moyens d’évaluer et de surveiller le rendement.
  • 2.2 Les laboratoires demandant à être certifiés par le CLAS doivent démontrer de manière convaincante qu’ils ont participé à des activités d’EA, dans la mesure où elles étaient disponibles et appropriées, avant de recevoir leur accréditation.
  • 2.3 Les laboratoires doivent revoir régulièrement le plan d’EA en cas de changements de personnel, de méthodologie, d’instrumentation, etc.
  • 2.4 Les équipes d’évaluateurs du CLAS étudieront, à chaque évaluation, le plan d’EA du laboratoire pour déterminer s’il est approprié et pour examiner les résultats.

3.0 Description des activités d’EA

  • 3.1 Essai d’aptitude par traçabilité (EAT)
    • 3.1.1 Ce genre d’essai utilise les étalons de référence, de transfert ou autres étalons appropriés du laboratoire. Le CLAS vérifie la capacité de mesure en utilisant des étalons (de référence, de transfert ou autres dont les valeurs sont appropriées pour la portée du laboratoire) du laboratoire vérifié. Les laboratoires doivent avoir leurs propres étalons de référence, de transfert ou autres, étalonnés par un laboratoire de niveau supérieur qui satisfait aux critères de traçabilité du CLAS. Cette vérification est un processus continu et a lieu lorsque les étalons du laboratoire sont étalonnés par un laboratoire de niveau supérieur.
    • 3.1.2 Les laboratoires doivent présenter au CLAS deux valeurs pour ces étalons. La première valeur est celle de l’étalon avant son étalonnage par le laboratoire de niveau supérieur. La seconde valeur est celle de l’étalon lorsque mesurée de nouveau après que ce dernier a été retourné du laboratoire de niveau supérieur.
    • 3.1.3 Ces étalons doivent être étalonnés par le CNRC ou par un laboratoire qui satisfait aux exigences du CLAS (voir Exigences du CLAS – document 9). En vertu d’une entente préalable, le laboratoire de référence (c. à d. le laboratoire de niveau supérieur) doit soumettre au CLAS une copie du certificat d’étalonnage et ne doit pas communiquer les résultats d’étalonnage à leur client sans avoir reçu l’approbation du CLAS.
    • 3.1.4 Le laboratoire évalué doit envoyer au CLAS un certificat d’étalonnage ou rapport semblable à celui qu’il fournit normalement à ses clients. Ce rapport doit satisfaire aux exigences relatives aux certificats d’étalonnage délivrés par les laboratoires du CLAS (voir Exigences du CLAS – document 6). Le certificat doit indiquer la valeur de l’étalon ainsi qu’un énoncé sur l’incertitude. L’énoncé sur l’incertitude doit fournir une valeur numérique de l’incertitude. Cette valeur ne devrait pas être inférieure à la valeur du rendement métrologique d'étalonnage (CMC) pour laquelle le laboratoire a été certifié par le CLAS.
  • 3.2 Essai d’aptitude par artefact (EAA)
    • 3.2.1 Cette technique utilise des artefacts fournis par le CLAS pour représenter, dans la mesure du possible, les situations de mesure usuelles du laboratoire. Ces artefacts peuvent être sélectionnés pour vérifier les situations de mesure difficiles, comme les extrémités des plages de mesure, par exemple.
    • 3.2.2 Le laboratoire de référence (c. à d. le laboratoire de niveau supérieur) détermine les paramètres pertinents de l’artefact selon les conditions appropriées et le CLAS l’envoie au laboratoire soumis à la vérification. Les résultats de mesure ne sont pas divulgués aux participants avant la fin de l’essai d’aptitude. Le CLAS donne au laboratoire des instructions accompagnées d’un calendrier d’étalonnage de l’artefact. Le laboratoire doit suivre ces instructions et respecter le calendrier, à moins d’une autorisation contraire du CLAS. Le laboratoire doit étalonner l’artefact et envoyer un certificat d’étalonnage au CLAS (voir Exigences du CLAS – document 6).
    • 3.2.3 Lorsque les mesures du laboratoire sont terminées, l’artefact est renvoyé au CLAS en utilisant le mode de transport le plus adéquat. Le CLAS peut demander ensuite au laboratoire de référence de mesurer de nouveau l’artefact afin de confirmer la stabilité de ce dernier.
  • 3.3 Essai d’aptitude par comparaison inter laboratoire (EACIL)
    • 3.3.1 Cette technique ressemble à l’EAA, sauf que l’on évalue plusieurs laboratoires.
    • 3.3.2 Les laboratoires certifiés par le CLAS peuvent être priés de participer à des épreuves internationales de comparaison interlaboratoire jugées acceptables par le CLAS.
    • 3.3.3 Le CLAS peut accepter les résultats d’autres comparaisons inter laboratoires qui sont conformes aux exigences de la norme ISO / CEI 17043, Exigences générales concernant les essais d’aptitude, et aux exigences du CLAS.

4.0 Analyse des résultats des EA

  • Le CLAS analyse les résultats de mesure selon les lignes directrices ISO / CEI 17043, Exigences générales concernant les essais d’aptitude. L’analyse peut engendrer trois conclusions possibles :
    • a) les résultats de mesure sont conformes à la portée du laboratoire, si la valeur absolue de l’erreur normalisée est inférieure ou égale à 0,5;
    • b) les résultats sont douteux et doivent être analysés un peu plus si l’erreur normalisée est supérieure à 0,5 et inférieure ou égale à 1;
    • c) les résultats ne sont pas conformes à la portée du laboratoire si l’erreur normalisée est supérieure à 1. Dans ce cas, une enquête est nécessaire pour résoudre l’anomalie et pour déterminer une mesure corrective appropriée.

5.0 Expédition des artefacts d’EA

  • Sauf avis contraire, chaque partie est responsable des frais d’assurance et d’expédition du ou des artefacts à la destination suivante, soit à un autre laboratoire participant ou soit au CLAS.
Date de modification :