Ce que vos données prédisent pour vos ressources humaines

Le 02 octobre 2017— Ottawa (Ontario)

L'algorithme prédictif mis au point par le CNRC dispose d'une fiabilité de premier ordre pour répondre au défi technologique du domaine des ressources humaines.

Si l'on vous annonçait que, dans deux ans, le taux de départ dans votre entreprise spécialisée dans le commerce de gros sera de 20% et que l'une des causes réside dans la stagnation des salaires ou les conditions économiques difficiles, cela vous semblerait futuriste voire hors de portée?

Pourtant, l'analyse prédictive des données des ressources Humaines (RH) est une technologie qui connaît une forte progression ces dernières années. Et pour cause, elle permet aux responsables RH et aux gestionnaires d'interpréter rapidement des données et de visualiser de nombreux facteurs de risque tels que l'absentéisme et les démissions. L'analyse prédictive devient ainsi le meilleur allié des dirigeants dans leurs prises de décisions stratégiques!

Fiabilité et crédibilité comme maîtres mots

Julien Lemesre

Julien Lemesre, directeur de projets Business Intelligence (BI) à Technomedia.

En 2015, l'entreprise canadienne Technomedia, leader dans le secteur des systèmes de gestion des ressources humaines et de la formation professionnelle, approche le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) pour ajouter des fonctions prédictives à sa plateforme de gestion des talents PeopleVision. Le cahier des charges met l'emphase sur l'ergonomie, l'intégration, l'agilité et la sécurité des données.

« On a voulu aller plus loin que nos concurrents en proposant un agrégateur de données qui tire parti d'un algorithme prédictif fiable, un de nos enjeux majeurs », explique Julien Lemesre, directeur de projets Business Intelligence (BI) à Technomedia.

Dans le contexte actuel, la fonction prédictive RH est jeune dans les organisations et le manque d'expertise pour analyser ces données freine le développement des solutions de gestion.

« Technomedia ne dispose pas des compétences de recherches et développement en apprentissage automatique (N. D. L. R. De l'anglais Machine Learning) qui est l'apanage des chercheurs. Nous avions besoin de cette compétence pour pouvoir répondre aux attentes de nos utilisateurs, à savoir prédire les tendances futures et les motifs de comportement. Nous tourner vers le CNRC nous a semblé être l'approche la plus pertinente pour atteindre cet objectif. », ajoute Julien Lemesre

Le CNRC héberge des chercheurs dotés d'une expertise de premier ordre dans le domaine des technologies de l'information, notamment en ingénierie des référentiels de compétences, extraction de compétences et prédiction de la performance, le plaçant en bonne position pour répondre au défi technologique du domaine RH.

« Le CNRC détient un savoir-faire des plus avancés en la matière et collaborer avec ses chercheurs nous offre une crédibilité qui nous démarque de la concurrence. »

Julien Lemesre, directeur de projets Business Intelligence (BI), Technomedia.

« Il faut également prendre en considération que la précision des résultats de l'analyse prédictive peut avoir un impact beaucoup plus important qu'on ne le croit sur les décisions à l'interne, d'où la nécessité pour nous d'assurer la fiabilité de notre solution à tous les niveaux. », ajoute William Neale, directeur marketing à Technomedia.

Une expertise unique au Canada

« Nous disposons d'un vivier de compétences qui représente une valeur ajoutée pour le client. », explique Cyril Goutte, agent de recherches du CNRC. Il poursuit, « Ce partenariat a mobilisé plusieurs ressources internes basées dans nos laboratoires de Moncton, de Fredericton et d'Ottawa et spécialisées en modélisation statistique, en informatique pour l'éducation et la formation et en développement logiciel. »

L'équipe d'experts du CNRC a appuyé Technomedia tout au long de son projet. « Les principaux défis ont été la transformation des données d'entrée en informations structurées et l'interprétation des données de sortie par l'algorithme, clé de voûte de l'analytique et de l'exploitation du plein potentiel de cette intelligence. », explique Cyril Goutte. Guillaume Durand, chef d'équipe du CNRC ajoute que « Le domaine prédictif est une spécialité à laquelle le client n'était pas familier. Afin de garantir le bon déroulement des opérations, nous avons été à ses côtés pour l'aider à identifier et nous transmettre les informations qui seront comprises par l'algorithme. »

Après six mois de développement, le CNRC a livré une technologie fonctionnelle répondant au besoin de sa clientèle cible.

« Aujourd'hui, notre entreprise peut se targuer d'offrir un outil de gestion des talents de renommée mondiale qui atteint le niveau technologique ambitionné. »

William Neale, directeur marketing, Technomedia

Cultiver le succès

Depuis son lancement officiel en octobre 2016, le produit PeopleVision a suscité un vif intérêt de la part des professionnels des ressources humaines de calibre international. Il s'est vu remettre le prix Best Advance in Unique Talent Management Technology du Brandon Hall Group Excellence in Technology Awards (en anglais seulement) aux États-Unis et reconnaître en France à travers le prix Digital RH des Trophées SIHR qui a été décerné à leur client BPCE pour l'implantation du produit. L'entreprise compte des clients dans de nombreux pays à travers le monde, dont un bon nombre basés en France.

Pour maintenir une longueur d'avance sur ses concurrents, Technomedia doit rester à l'affût des tendances technologiques et à l'écoute de sa clientèle.

« Les besoins des RH au même titre que les données évoluent rapidement et continueront de le faire. Nous voulons demeurer en phase avec le marché, il nous faut continuer à faire évoluer l'outil. Par exemple, un de nos objectifs à court terme serait d'ajouter des données d'entrées sur la distance du lieu de travail qui représente également une cause de démission. », précise le directeur de projets BI.

Avec l'augmentation des données, les façons de les analyser devraient croître et s'améliorer, L'apprentissage automatique se présente alors comme l'élément clé pour la préparation des données et l'analyse prédictive dans les entreprises de demain.

Il va sans dire que l'analytique a encore un bel avenir devant lui.

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :