Un fabricant de poudres métalliques trouve le mélange idéal

Le 06 mai 2016— Sorel-Tracy (Québec)

Un partenariat efficace qui débouche sur une formule gagnante

Important fabricant de poudres métalliques dans une trentaine de pays, l'entreprise québécoise Poudres Métalliques de Rio Tinto (RTMP) s'est hissée au rang des plus grands fournisseurs mondiaux de l'industrie du fer et de l'acier en poudre. Ces produits étant utilisés par les secteurs de l'automobile, des électroménagers, des outils électriques ainsi que du jardinage, RTMP souhaite vivement mettre en marché des innovations qui satisferont les besoins changeants de sa clientèle.

L'un de ces produits est la technologie de mélange FLOMETMC, étendard de l'entreprise, qui permet à des liants combinés à des poudres traitées de souder de petites particules d'additif à celles plus volumineuses de la poudre de fer afin d'augmenter le rendement des presses qui les compactent et garantir l'uniformité des pièces ainsi fabriquées. En plus de rendre les poudres plus fluides, cette technologie donne lieu à des conditions de travail plus sûres et moins polluantes, tout en valorisant la gamme complète des produits de RTMP, qui continuent de voir grossir rapidement leur part de marché.

Fondées sur de solides partenariats qui ont contribué au développement et à la commercialisation de ces mélanges spéciaux sur le marché des métaux en poudre, notamment sur une association d'une vingtaine d'années avec le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), les solutions technologiques de RTMP continuent de réaliser des gains impressionnants, au Canada comme à l'étranger.

Mobiliser les ressources pour une collaboration efficace

Impliqués dès le départ dans le développement de la plateforme, le CNRC et RTMP ont vu croître la demande des autres pays du globe pour la technologie FLOMETMC, principalement son application à la création de pièces structurales pour les automobiles obtenues par pressage ou frittage. Conséquence : l'exploitation de la technologie exclusive de RTMP s'est élargie afin d'inclure des mélanges pour pressage à chaud, des produits d'usinage écologiques, des composites à aimantation temporaire et des applications environnementales.

Dans le cadre de ce partenariat prolongé, RTMP a obtenu l'accès à des installations à la fine pointe de la technologie ainsi qu'à des experts chevronnés, ce qui a permis à l'entreprise de multiplier ses champs d'application et de faire progresser la science des poudres métalliques. « Le succès que connaît actuellement FLOMETMC ne peut être dissocié de notre partenariat avec le CNRC », confie Chantal Labrecque, directrice de la R-D chez Rio Tinto Ferrous Products. Cette collaboration soutenue a aussi permis à RTMP de faire breveter plusieurs technologies, notamment celle de la gamme très prisée de mélanges FLOMETMC.

Stratégiquement située sur les rives du fleuve Saint-Laurent à Sorel-Tracy, au Québec, l'usine de RTMP est aisément accessible par bateau, train ou camion, ce qui fait d'elle une plaque tournante pour ses fournisseurs, distributeurs et proches collaborateurs du monde entier, à longueur d'année. Grâce à sa collaboration avec le CNRC, l'entreprise a pu s'établir en tant qu'acteur important dans la fabrication et le développement de produits essentiels pour les utilisateurs finaux du secteur de l'automobile.

Une portée mondiale

Avec un succès aussi retentissant, on ne sera guère surpris d'apprendre que RTMP entend continuer de voir le CNRC comme un prolongement de sa propre équipe de R-D. « Le CNRC a largement contribué au développement de notre deuxième génération de produits, rehaussant leur performance de même que les méthodes de contrôle », affirme Chantal Labrecque.

Le regard rivé sur l'avenir et bénéficiant d'un accès privilégié à une expertise de calibre mondial, RTMP continue de mettre au point de nouvelles technologies, y compris des produits FLOMET de troisième génération, un meilleur système de lubrification et des matériaux se prêtant aux applications des composites à aimantation temporaire. Ces activités se poursuivent avec la complicité du CNRC.

De son côté, Rio Tinto Alcan, société sœur de RTMP, toutes deux des filiales de Rio Tinto, a ratifié un partenariat de cinq ans avec le CNRC en vue de mettre sur pied un centre d'excellence en extrusion de l'aluminium qui renforcera le savoir-faire local dans le domaine de l'aluminium tout en améliorant la situation concurrentielle du Canada sur le marché mondial. Un partenariat qui forge solidement vers un avenir de succès.

Liens Connexes:

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :