ARCHIVÉ - Réflexions du président

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 07 mars 2007— Ottawa (Ontario)

Des technologies environnementales pour le Canada et le monde entier

Dans tous les pays du monde, on recherche avec de plus en plus d'insistance des moyens pour réduire les retombées nocives de l'activité humaine sur l'environnement. Le débat entourant les enjeux liés à l'assainissement de l'eau et de l'air et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre domine actuellement la scène internationale.

Le Canada ne fait pas exception. Un sondage Ipsos Reid effectué en novembre 2006 confirme que les Canadiens placent l'environnement tout en haut de la liste des enjeux prioritaires.

Si pour certains, cette tendance revêt l'aspect de la nouveauté, au CNRC, il y a plus de vingt ans qu'on s'intéresse sans relâche à la question et qu'on investit dans la recherche environnementale afin de développer des technologies industrielles écologiques et des pratiques cruciales pour la protection et la gestion de notre environnement.

Du développement d'enzymes qui contribuent à réduire la quantité de chlore utilisé dans le blanchiment du papier à l'étude de l'effet des toits verts sur les émissions de gaz à effet de serre et l'assainissement de l'air, en passant par la diminution de la consommation de carburant des poids lourds et par la réduction des émissions de gaz à effet de serre imputables à ces véhicules, le CNRC peut être fier de son bilan dans le développement de technologies environnementales de pointe dont l'ensemble des Canadiens bénéficient déjà.

Dans sa nouvelle stratégie récemment publiée et intitulée La Science à l'oeuvre pour le Canada, le CNRC reconnaît que les dossiers énergétiques et environnementaux ont pris une ampleur nationale. Le CNRC continuera donc de concentrer son action sur ces enjeux persistants, de favoriser la commercialisation de ses technologies environnementales et de collaborer étroitement avec les nombreuses petites et moyennes entreprises du Canada qui connaissent du succès dans le secteur des technologies et des services liés à l'environnement tout en continuant de collaborer avec les autres instances gouvernementales qui oeuvrent dans le domaine..

Grâce aux nouvelles technologies environnementales et aux méthodes développées dans ses laboratoires ou dans le cadre de ses programmes, le CNRC fait bien plus que participer à la résolution de certains problèmes environementaux clés, il contribue aussi à la compétitivité mondiale des entreprises technologiques canadiennes.


Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :