ARCHIVÉ - Attention Superman : la kryptonite existe!

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 07 août 2007— Ottawa (Ontario)

Il est peu probable que le nouveau minerai (ci-dessus) garde le nom de kryptonite à son baptême officiel, plus tard dans l'année.
Il est peu probable que le nouveau minerai (ci-dessus) garde le nom de kryptonite à son baptême officiel, plus tard dans l'année.

La kryptonite, talon d'Achille de Superman, n'est plus de la fiction. Des scientifiques du CNRC et du Muséum d'histoire naturelle de Londres ont identifié un minerai de composition identique à celle décrite dans le film Le Retour de Superman.

Les gros cristaux verts de kryptonite dérobent à Superman ses pouvoirs. Dans la réalité, le nouveau minerai est blanc, poudreux et radioactif. Au lieu de venir de l'espace, il a été découvert en Serbie par la société minière Rio Tinto. Incapable de l'identifier, celle-ci s'est tournée vers Chris Stanley, un minéralogiste du Muséum d'histoire naturelle de Londres.

« Découvrir que la composition chimique du minerai était identique à la formule imaginée pour la kryptonite est une coïncidence comme il n'en arrive qu'une fois dans la vie. » - Yvon Le Page, CNRC

Chris Stanley a établi les propriétés chimiques et optiques du mystérieux composé. Avant qu'on parle de nouveauté, il fallait cependant en préciser la structure cristalline. Or, les cristaux de l'échantillon étaient trop petits pour être analysés par les méthodes classiques. Le savant a donc demandé à Pamela Whitfield et Yvon Le Page, du CNRC, d'en préciser puis valider la structure.

Recourant à des appareils de pointe, l'équipe du CNRC a conclu qu'il s'agissait bien d'un « borosilicate inconnu » digne d'être rapporté dans European Journal of Mineralogy, comme le soupçonnait Chris Stanley. Après avoir cherché sodium lithium boron silicate hydroxide sur le Web (la composition chimique du nouveau minerai), ce dernier avait été surpris de voir ce nom inscrit sur la caisse de kryptonite dérobée par Lex Luthor, ennemi juré du super héros dans Le Retour de Superman. Hormis le fluor, la composition du minerai correspond en tout point à celle de la kryptonite de la bande dessinée.

Chaque année, on découvre de 30 à 40 nouveaux minéraux. Chacun doit être enregistré auprès de la Commission des nouveaux minéraux et noms de minéraux de l'Association minéralogique internationale qui déterminera s'ils sont effectivement uniques.


Lien suggéré :


Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :