ARCHIVÉ - Voler dans l'oeil de la tempête

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 04 novembre 2004— Ottawa (Ontario)

 
 
CNRC Raport annuel 2003-2004
 
 

CNRC Rapport annuel 2003 - 2004

 
 

Renseignez-vous davantage au sujet des réalisations du CNRC en lisant le Rapport annule 2003-2004

 
 

L'automne dernier, le Convair 580 de l'IRACNRC, un bimoteur turbopropulsé modifié pour procéder à des activités de recherche, a volé dans l'oeil de l'ouragan Juan, non pas une seule fois, mais à plusieurs reprises au moment où la tempête frappait les côtes de la Nouvelle-Écosse. Des instruments à la fine pointe de la technologie ont pris à distance et sur place des mesures du nuage principal et mesuré certains paramètres environnementaux comme la vélocité des vents, la structure des nuages et leur composition, leur température, leur degré d'humidité et la pression atmosphérique. Dix jours avant, le même avion avait volé dans l'oeil de l'ouragan Isabel au moment où celui-ci passait au-dessus du lac Ontario. C'était la première fois que cette équipe étudiait un ouragan se déplaçant au-dessus du continent.

Le Convair 580 du CNRC
Le Convair 580 du CNRC

Si le CNRC entreprend des missions aussi dangereuses, c'est parce qu'elles permettent d'améliorer la compréhension des phénomènes qui se produisent dans ces structures nuageuses, et par conséquent d'accroître la sécurité aérienne grâce à une meilleure connaissance de l'effet de ces phénomènes sur la performance des avions. Les données recueillies aident aussi les météorologues à améliorer leurs techniques de prévisions météorologiques, à comprendre les phénomènes atmosphériques et à faire preuve de plus d'efficacité dans le lancement des alertes météorologiques. Au cours de la prochaine saison des ouragans, le Convair de l'IRA-CNRC volera de nouveau en plein coeur des tempêtes tropicales qui s'abattront sur le Canada afin d'élucider les causes de ces phénomènes naturels particulièrement violents.

 
 
Le CNRC, participant actif à la recherche environnementale
 
 
 
 

Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :