ARCHIVÉ - Le CNRC inaugure l'Installation de partenariat industriel de St. John's

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 03 novembre 2003— Ottawa (Ontario)

Au nom de M. Allan Rock, ministre de l'Industrie et ministre responsable du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), M. Bill Matthews, député fédéral de Burin-St. George's, et M. Arthur Carty, président du CNRC, ont inauguré aujourd'hui l'Installation de partenariat industriel (IPI) du CNRC de St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador.

« Le Conseil national de recherches du Canada, grâce à sa stratégie de formation de grappes technologiques, contribue au façonnement de collectivités qui deviendront des plaques tournantes en mesure d'attirer des investissements et des occasions d'affaires », a déclaré le ministre Rock. « Cette nouvelle composante de l'institut du CNRC constitue une ressource importante qui favorisera le climat d'innovation à Terre-Neuve-et-Labrador et qui aura un rôle unique à jouer pour doter St. John's d'une grappe technologique compétitive à l'échelle mondiale. »

« Cette installation sera la pierre angulaire de l'initiative visant à façonner une grappe en technologies océaniques de classe mondiale à St. John's, a déclaré le député Matthews. Elle permettra d'attirer de nouvelles entreprises dans la province et de favoriser l'éclosion de nouvelles idées destinées au secteur maritime, et cela au profit de tous les Canadiens. »

Cette nouvelle installation de 3 500 mètres carrés, érigée au coût de 5,7 millions de dollars, donnera aux entrepreneurs l'accès à des compétences de calibre mondial et à des installations de pointe afin qu'ils puissent concevoir, tester et commercialiser de nouvelles technologies océaniques. On y trouvera aussi un centre d'incubation et des locaux où pourront s'installer des entreprises établies, de même que des salles de conférence et un Centre d'information du CNRC à vocation élargie.

Rôle des IPI
 

Une enquête menée auprès des locataires des IPI en 2002-2003 a révélé que plus de 80 p. 100 d'entre eux étaient très satisfaits de l'accès aux installations. En outre, près de 70 p. 100 des répondants ont dit bénéficier d'un excellent accès aux chercheurs et aux compétences en recherche.

 

« Aujourd'hui, nous franchissons un autre pas en vue de développer une grappe durable et compétitive en technologies océaniques au profit de Terre-Neuve-et-Labrador, a indiqué M. Carty. Grâce à cette nouvelle installation, le CNRC pourra soutenir encore davantage la capacité d'innovation de la région, tout en renforçant l'économie du savoir de l'ensemble du Canada. »

À l'Installation de partenariat industriel du CNRC, on procédera à l'intégration de méthodes scientifiques et commerciales pour créer de nouvelles technologies et de nouveaux débouchés à l'avantage de nombreux secteurs d'activité. À St. John's, le CNRC collabore avec les administrations fédérale, provinciale et municipale, l'industrie locale et d'autres organismes de recherche afin d'accélérer le façonnement d'une grappe en technologies océaniques à caractère durable et multisectoriel. Le financement de cette installation est le fait du Partenariat pour l'investissement au Canada atlantique qui a pour mandat de procurer des avantages concurrentiels au Canada atlantique afin qu'il se taille une place dans l'économie mondiale du savoir.

M. Carty a aussi annoncé que l'Institut de dynamique marine du CNRC (IDM-CNRC), où logera la nouvelle installation de partenariat industriel, portera dorénavant le nom d'Institut des technologies océaniques du CNRC (ITO-CNRC), afin de mieux rendre compte des orientations élargies de l'Institut sur la mise au point de nouvelles technologies marines et océaniques et la recherche de débouchés au profit de la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

L'ITO-CNRC a vu le jour en 1985 afin de proposer des solutions novatrices et des compétences techniques aux entreprises canadiennes du secteur des technologies océaniques. Comptant parmi les chefs de file mondiaux de la R?D en génie maritime, l'ITO administre des programmes dans les domaines suivants : systèmes de propulsion, sécurité en mer, corrélation navire-maquette, aquaculture, véhicules sous-marins, technologies des grandes profondeurs, impact des vagues et force exercée par les vagues sur les ouvrages marins et les navires. Ses chercheurs collaborent avec des entreprises canadiennes et internationales au développement d'industries canadiennes, notamment dans les domaines du pétrole et du gaz, du transport maritime et de la conception de navires.

Reconnu à l'échelle mondiale pour ses travaux de recherche et ses innovations, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est un chef de file dans le développement au Canada d'une économie novatrice axée sur le savoir, grâce à la science et à la technologie. Le CNRC exploite des installations de recherche de calibre mondial ainsi que des réseaux d'information, de technologies et de soutien à l'innovation d'un océan à l'autre au Canada.

Liens suggérés:


Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :