ARCHIVÉ - Une nouvelle installation de partenariat industriel du CNRCaccueille plusieurs entreprises novatrices en Saskatchewan

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 03 mai 2003— Ottawa (Ontario)

Le ministre Cline, le ministre Goodale et M. Carty dévoilent une plaque où sont inscrits les noms des premières entreprises en incubation à l'IPI de l'IBP.
Le ministre Cline, le ministre Goodale et M. Carty dévoilent une plaque où sont inscrits les noms des premières entreprises en incubation à l'Installation de partenariat industriel (IPI) de l'Institut de biotechnologie des plantes du CNRC (IBP-CNRC).

Le 4 mars, l'honorable Ralph Goodale, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, inaugurait, au nom du ministre de l'Industrie Allan Rock, l'Installation de partenariat industriel (IPI) de l'Institut de biotechnologie des plantes du CNRC (IBP-CNRC) - une extension de 15,4 millions de dollars qui a déjà réussi à attirer des nouvelles entreprises novatrices au sein de la grappe de biotechnologie agricole de Saskatoon. En effet, cinq entreprises oeuvrant en phytologie, dont deux sont d'envergure internationale, ont emménagé dans la nouvelle installation; elles viennent ainsi renforcer la position du Canada comme chef de file de la recherche et de l'innovation dans ce domaine.

En 2001-2002, 71 entreprises étaient en incubation ou occupaient des locaux au CNRC. Des études démontrent que les entreprises nées de la sorte décuplent leurs chances de survie sur le marché.Les IPI servent d'aimant en attirant les entreprises novatrices vers le CNRC. Quand elles partagent des locaux avec le CNRC, ces entreprises bénéficient d'un accès direct à ses installations spécialisées, aux compétences de ses chercheurs, à ses vastes réseaux nationaux et internationaux ainsi qu'à ses ressources de veille technologique et de diffusion du savoir.

Pour souligner cet événement, le ministre Goodale a dévoilé, en compagnie du ministre de l'Industrie et des Ressources de la Saskatchewan Eric Cline et du président du CNRC Arthur Carty, une plaque portant les noms des premières entreprises locataires de l'IPI. À l'issue de cette cérémonie, le trio a eu le loisir de visiter la nouvelle installation ainsi que les laboratoires des entreprises en incubation.

Faites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.

PBI's Facility

La grappe de biotechnologie agroalimentaire de Saskatoon

La grappe de biotechnologie agroalimentaire de Saskatoon est l'une des quelques grappes identifiables dans le monde en biotechnologie agroalimentaire. Installée depuis une bonne vingtaine d'années en Saskatchewan, elle s'est fait une réputation de « premières mondiales » dans ce secteur. La grappe de biotechnologie agroalimentaire continue néanmoins à évoluer rapidement, et elle est en train de devenir le centre canadien en génomique animale et végétale.

Cliquez pour obtenir une image de plus grande dimension

Situé à proximité de l'Université de la Saskatchewan et de l'IBP-CNRC, l'Innovation Place comprend plus d'un million de pieds carrés de bureaux, de laboratoires et de serres. Officiellement inauguré en 1981, cet établissement héberge maintenant 115 entreprises et 2000 employés. La plupart de ces compagnies collaborent avec l'IPP-CNRC.


Agrisomes Biosciences Inc

Fondée en l'an 2000, Agrisoma est une société canadienne de biotechnologie agriculturelle possédée entièrement par Chromos Molecular Systems Inc. Chromos a développé une livraison de gène unique et brevetée pour application dans deux grands marchés croissants de soins de santé, la production de protéines cellulaires et la thérapie de gène à base de cellule. Par le biais de Agrisoma, cette technologie unique et révolutionnaire se fait actuellement mettre en pratique surtout en agriculture.

Agrisoma vise suivre les traces de Chromos pour devenir la société première dans l'utilisation de la technologie des chromosomes pour le développement de récoltes à grande valeur comportant de multiples utilisations commerciales. La concentration en affaires de Agrisoma se situe à l'intérieur de trois catégories principales : le développement de récoltes à grande valeur ayant une qualité, une valeur commerciale, et un rendement améliorés; des outils de criblage et de découverte de gène pour la génomique des plantes; et une production efficace de protéines industrielles et thérapeutiques de grande valeur dans des systèmes de production à base végétale.

En 2001, les activités de recherche et de développement de Agrisoma étaient surtout effectuées à travers de recherches en collaboration avec des instituts internationaux établis de biotechnologie des plantes. Cependant, en 2002, Agrisoma prit la décision stratégique de profiter des forces du groupe agriculturel-biotechnologique de Saskatoon en situant ses capacités de recherche et de développement dans des infrastructures de laboratoire à l'Institut de biotechnologie des plantes (IBP) au Conseil national de recherches du Canada. La mass critique d'expertise à l'intérieur de l'IPP-CNRC et la communauté scientifique locale en plus de la capacité de collaboration avec le secteur industriel offre un excellent environnement pour le développement complémentaire de la société.

Retour à Faites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.


Bioriginal Food and Science Corp.

Fondée en 1993, la corporation de la science des aliments Bioriginal, une société de production de nutraceutiques (aliments fonctionnels) qui produit des huiles d'acides gras essentiels à partir de la bourrache officinale, de la primevère, du lin utile et de la chanvre. Bioriginal est le fournisseur principal d'huiles d'acides gras essentiels en Amérique du Nord, et distribue ses produits sur six continents. Bioriginal opère depuis son siège social à Saskatoon, et détient d'autres bureaux en Europe et en Chine.

Cette société de produits naturels pour la santé a mené plusieurs projets innovateurs dans son secteur industriel : elle était la première société de production d'acides gras essentiels au Canada à établir des standards de bonnes pratiques de fabrication (BFP) dans ses produits d'huiles et d'herbes et à se faire certifier; la première société ALG à garantir que ses produits adhèrent aux standards du Codex Alimentarius de l'OMS dans l'innocuité des huiles comestibles; et la première à fournir un certificat d'analyse avec chaque envoi.

Avec une base solide en sciences, Bioriginal développe son programme de recherche depuis trois ans à l'IBP-CNRC. Bioriginal collabore aussi avec les chercheurs de l'IBP-CNRC dans la recherche de nouveau produits de santé à base de plantes.

Retour à Faites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.


Guardian Biotechnologies Inc.

Le ministre Cline, M. Carty et le ministre Goodale
Le ministre Cline, M. Carty et le ministre Goodale visitent les nouvelles installations de biotechnologie de la société Guardian.
Le ministre Cline et le ministre Goodale, accompagnés d'un photographe (du Star Phoenix)
Le ministre Cline et le ministre Goodale, accompagnés d'un photographe (du Star Phoenix), visitent les installations de laboratoire de la société Guardian.

Lancée en août 2002, Guardian Biotechnologies Inc. est une société privée qui opère depuis son siège social à Saskatoon, en Saskatchewan, au Canada. Guardian Biotechnologies Inc. est une société canadienne affiliée à l'entreprise coréenne Nexgen Biotechnologies Inc., fondée en 1999. Nexgen est impliqué dans des recherches en agriculture moléculaire visant à mettre au point, à partir de plantes transgéniques, des protéines utiles à la fabrication de produits pharmaceutiques et cosmétiques ainsi qu'aux procédés industriels.

Tout comme sa société mère, Guardian se concentrera sur l'agriculture moléculaire pour produire des vaccins, des trousses d'essai diagnostique et des enzymes commerciaux. Elle offrira aussi des services en matière de criblage génétique tels que le dépistage d'organismes génétiquement modifiés (OGM) tant dans les aliments transformés que dans les céréales brutes. Guardian Biotechnologies Inc. entretiendra plusieurs alliances avec d'autres entreprises coréennes et étrangères conduit de sa société mère.

Guardian Biotechnologies Inc. occupera environ 2 400 pi2 des bureaux ainsi que des laboratoires dans l'IPI de l'IPP-CNRC. La relation avec le CNRC permet à Guardian de profiter d'un accès direct aux diverses expertises des chercheurs du CNRC; des bureaux et des laboratoires sécurisés; de permettre aux petites entreprises d'accéder à de l'équipement coûteux (phytotrons, matériel de résonance magnétique nucléaire, spectromètres de masse) et à des techniques d'analyse de l'ADN (séquençage, synthèse de gènes artificiels); et l'accès à des bases de données spécialisées, par exemple la base du Réseau bioinformatique canadien et le centre de ressources en ligne de l'Institut canadien de l'information scientifique et technique.

Retour à Faites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.


Seed Check Technologies Inc.

Ron Mantyka, président de Seed Check Technologies Inc., décrit, pour le bénéfice du ministre Goodale, du ministre Cline et de M. Carty, les technologies mises au point par son entreprise.
Ron Mantyka, président de Seed Check Technologies Inc., décrit, pour le bénéfice du ministre Goodale, du ministre Cline et de M. Carty, les technologies mises au point par son entreprise.
Le ministre Cline, le ministre Goodale et M. Carty
Le ministre Cline, le ministre Goodale et M. Carty examinent les expositions à l'intérieur du futur laboratoire de Seed Check.

SCT offre deux catégories de service principales : Des services de vérification des graines qui incluent les tests effectués régulièrement à d'autres laboratoires de vérification des graines; et Autres services - tels que le dépistage génétique, et les activités de recherche de soutien, qui exigent l'équipement et l'expertise de l'IPP-CNRC.

Les objectifs à long terme de SCT sont de profiter de sa capacité unique d'offrir des services de base au secteur industriel des graines dans un environnement de « haute technologie » en développement des technologies de puces à ADN conjointement avec le Conseil national des recherches du Canada. Cette technologie permettra de faire des tests en temps réel sur place avec un appareil portatif. Ces appareils joueront un rôle important dans l'effort de répondre au nombre croissant de demandes pour de l'assurance au niveau de la sécurisation des aliments. La bibliothèque d'informations que SCT accumule sur une base quotidienne jouera un rôle critique dans la commercialisation de la technologie.

L'IBP-CNRC offre à SCT plusieurs avantages importants, y inclus : un appui technique (scientifique et d'équipement); une diminution des risques dans l'identification et l'adoption de nouvelles technologies; et un accès à un soutien expert technique; et une capacité améliorée de diversification des services de SCT.

Seed Check Technologies (SCT) Inc. opère son siège social et un laboratoire accrédité par l'ACIAA depuis l'Alberta.

Retour àFaites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.


Targeted Growth Canada Inc.

Targeted Growth Canada fut incorporé en Saskatchewan le 28 octobre 2002. Le mandat de la société est que, en utilisant des techniques scientifiques avancées, Targeted Growth Canada réussira à augmenter de façon dramatique l'ensemble du rendement et de la santé des récoltes, partageant ainsi des épargnes et des résultats nets importants avec les agriculteurs. TG Canada comporte aussi une société sœur aux Etats-Unis nommée Targeted Growth qui a vu le jour en 1999.

TG Canada demeure à l'IBP-CNRC en raison de la compréhension extraordinaire et de l'appui que ce groupe offre aux petites sociétés de recherche et de développement. Les connaissances de l'IBP-CNRC par rapport aux défis financiers et techniques auxquels font face une petite société biotechnologique ont beaucoup appuyé l'avancement des technologies de TG Canada. De plus, L'IBP-CNRC a fourni un appui à TG Canada par des conseils sur des activités commerciales, en l'exposant à des équipements de pointe en plus de conseils techniques de personnalités mondiales du champ de recherche dans lequel travaille TG Canada.

Retour à Faites la connaissance des locataires de l'Installation de partenariat industriel de l'IBP-CNRC.


Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :