ARCHIVÉ - Importante addition à la grappe technologique en aérospatiale de Montréal

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 01 janvier 2003— Ottawa (Ontario)

Pour garder sa vitalité, le secteur canadien de l'aérospatiale a absolument besoin de technologies de fabrication sûres, efficaces et économiques. Telle est la raison d'être du nouveau Centre des technologies de fabrication de pointe en aérospatiale du CNRC (CTFPA-CNRC), à Montréal. En plus de satisfaire aux besoins pressants de l'industrie, le Centre accélérera le regroupement des grands fabricants d'aéronefs et de sous-systèmes dans le Montréal métropolitain.

Les activités du CTFPA-CNRC se concentreront sur le développement, la démonstration et l'application de technologies de fabrication peu coûteuses dans le domaine de l'aérospatiale, en particulier les technologies qui intéressent les petites et moyennes entreprises (PME). Pareilles technologies faciliteront la genèse de nouveaux produits, de leur conception à leur certification pour la navigabilité, défi auquel l'industrie de l'aéronautique se voit confrontée en permanence. Il permettra aussi aux partenaires industriels du CNRC d'accéder à du matériel ultra perfectionné, à l'expertise de ses chercheurs ainsi qu'aux programmes et aux projets conjoints de R-D.

La construction du Centre est pilotée par l'Institut de recherche aérospatiale du CNRC (IRA-CNRC) dans le cadre d'une plus vaste initiative visant à renforcer l'infrastructure technologique du CNRC dans le domaine de l'aérospatiale. Le Centre complètera les installations de l'IRA-CNRC à Ottawa et consolidera un programme de recherche déjà fort dynamique sur les structures et les matériaux.

Parce qu'il se trouve sur le campus de l'Université de Montréal, près d'autres établissements universitaires, le Centre multipliera les occasions de coopération scientifique avec le corps professoral et les étudiants des cycles supérieurs, en plus de concourir à la formation d'un personnel d'une grande compétence.

  • Locaux de 20 000 pi2 sur le campus de l'Université de Montréal.
  • Création de 100 emplois, soit 50 au CNRC et autant de chercheurs invités.
  • Investissement de 46,5 millions de dollars en cinq ans : 21,5 millions du CNRC et 25 millions de Développement économique Canada.

Renseignements : Relations avec les médias
Conseil national de recherches Canada
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :