Biofabrication

Le CNRC propose aux entreprises en biotechnologie les outils et le savoir-faire dont ils ont besoin pour fabriquer leurs produits biologiques et vaccins, de la découverte au développement. Utilisant des bioréacteurs à agitation, des bioréacteurs jetables en sac ou des microbioréacteurs à l'échelle du laboratoire, nos équipes produisent chaque année des milliers de variants protéiques pour le criblage à haut débit. Lorsqu'une protéine prometteuse est découverte, nos experts créent des lignées cellulaires sur mesure, mettre au point des procédés de production, puis accroissent la biofabrication dans nos usines pilotes de culture cellulaire et fermentation microbienne. Ils purifient et analysent ensuite le matériel obtenu pour les études de validation de principe précliniques, et fournissent la documentation réglementaire conforme aux normes de l'assurance qualité. Nous assurons également le transfert de nos systèmes d'expression, nos procédés de fabrication et nos méthodes d'analyse à des entreprises certifiées en Bonnes pratiques de fabrication (BPF) afin de catalyser un vigoureux secteur de la biofabrication au Canada.

Expertise de R-D

Contacts

Yves Durocher
Chef de section, Expression en cellules mammifères
Téléphone : 514-496-6192
Courriel Yves.Durocher@cnrc-nrc.gc.ca

Rénald Gilbert
Chef d'équipe, Production de vecteurs viraux
Téléphone : 514-496-5308
Courriel Renald.Gilbert@cnrc-nrc.gc.ca

Frank Van Lier
Chef de section, Développement et mise à l'échelle des procédés
Téléphone : 514-496-8469
Courriel Frank.VanLier@cnrc-nrc.gc.ca

Donald Paquette
Chef de section, Purification, Attributs de qualité et caractérisation
Téléphone : 514-496-6317
Courriel Donald.Paquette@cnrc-nrc.gc.ca

Contenu supplémentaire

Étude de cas

Le CNRC a joué un rôle influent dans la mise à l'échelle de la production primaire et dans l'élaboration des procédés en aval pour REOLYSIN®, un virus oncolytique actuellement en développement chez Oncolytics Biotech à titre de traitement novateur contre le cancer. REOLYSIN® fait présentement l'objet d'essais de phase III pour le cancer de la tête et du cou. On procède également à des essais de phases I et II qui en sont à différents stades pour d'autres indications, notamment le cancer du sein, du poumon et du pancréas.

Date de modification :