Deux évènements solaires

Ken Tapping, le 9 mai 2012

Dans le ciel, cette semaine…

  • Vénus trône toujours à l’ouest, après le crépuscule.
  • Mars brille haut, en direction sud; Saturne occupe une position plus à l’est.
  • La Lune entrera dans son dernier quartier le 12 mai.

Il y aura une éclipse annulaire du Soleil en mai et, en juin, on pourra assister au transit de Vénus le long du disque solaire. Si vous n’avez jamais eu la chance d’assister à un transit, celle-ci est sans doute la dernière de votre vie, car le prochain surviendra en 2117.

L’éclipse et le transit de Vénus font tous deux intervenir le Soleil. Si vous n’êtes pas entièrement sûr de la manière dont il faut procéder, renseignez-vous auprès de quelqu’un qui le sait. En effet, la luminosité du disque solaire est très intense et regarder celui-ci directement, même à l’œil nu, est dangereux. La cornée joue le rôle d’une lentille, qui peut brûler la rétine. Parce qu’ils concentrent sensiblement la lumière et la chaleur, les jumelles et les télescopes endommageront la rétine à coup sûr. Les filtres qui atténuent la clarté pour rendre l’observation supportable ne bloqueront pas nécessairement les rayons infrarouges, de sorte que vous pourriez vous abîmer la vue sans le savoir. L’idéal est encore de se joindre à la société d’astronomie locale. Ses membres sauront comment observer ces phénomènes et auront sans doute organisé une séance d’observation. Le numéro de mai-juin du magazine d’astronomie canadien Skynews vous en dira plus sur ces évènements, notamment quand et comment les observer.

Le dimanche 20 mai, la Lune se glissera entre la Terre et le Soleil, entraînant une éclipse. Puisqu’il se trouve presque à sa distance maximale de nous, notre satellite ne parviendra pas à recouvrir le Soleil en entier, même pour ceux qui se situent au centre de son ombre, lorsqu’elle parcourra la surface de la Terre. Un anneau solaire demeurera visible. On appelle de tels évènements une éclipse annulaire, du terme latin « annulus » signifiant anneau. Ceux situés ailleurs verront simplement la Lune cacher pendant un temps une partie du disque solaire, bref assisteront à une éclipse partielle. Voici quand commencera et se terminera l’éclipse (heure locale) dans certaines villes du pays, avec la proportion du disque solaire cachée. Dans certains cas, l’heure où l’éclipse prend fin n’est pas indiquée parce que celle-ci débute au coucher du Soleil. Victoria (16:01, 18:25, 82 %), Vancouver (15:59, 18:23, 80 %), Penticton (16:02, 18:22, 77 %), Edmonton (17:01, 19:13, 66 %), Regina (18:10, 20:15, 71 %) , Winnipeg (18:13, 20:11, 62 %), Toronto (19:19, 29 %), Ottawa (19:17, 20 %), Québec (19:15, 4 %).

Par ailleurs, le 5 juin, Vénus passera entre la Terre et l’astre qui nous éclaire. La silhouette de la planète se découpera sur le disque éclatant du Soleil. En notant le moment précis où Vénus passe devant le Soleil à des endroits très distants sur la Terre et en recourant à la triangulation, on pouvait mesurer la distance séparant notre planète du Soleil. Les astronomes amateurs du pays ont l’intention de reprendre ces mesures. Les heures indiquées ci-dessous sont approximatives et peuvent varier de quelques minutes selon l’endroit où vous vous trouvez. Vénus touchera le bord du Soleil vers 18:09 HAE/15:09 HAP, sera entièrement dans le disque à 18:27 HAE/15:27 HAP, commencera à en émerger à 00:31 HAE (le 6) /21:31 HAP (le 5 juin), et en sera sortie à 00:49 HAE (le 6 juin) et à 21:49 HAP (le 5 juin). Les personnes qui habitent dans l’Ouest en verront davantage, tandis que nos amis de l’Arctique auront droit au phénomène complet. Encore une fois, si vous avez l’intention d’assister à l’un ou l’autre de ces évènements, voire aux deux, rappelez-vous que le Soleil est dangereux et que le regarder à travers un télescope, même un bref moment, peut vous rendre aveugle pour le restant de votre vie.

Ken Tapping est astronome à l’Observatoire de radio-astrophysique du Conseil national de recherches, à Penticton (C.-B.), V2A 6J9.

Téléphone : 250-497-2300
Télécopieur : 250-497-2355
Courriel : ken.tapping@nrc-cnrc.gc.ca

Date de modification :