Une autre terre

Dans le ciel, cette semaine…

  • Jupiter trône dans la partie australe du ciel, la nuit.
  • Mars se lève vers 23 h et Saturne, aux environs de 3 h.
  • Vous pourriez voir Vénus rasant l’horizon au sud-ouest, après le crépuscule.
  • Nouvelle lune le 24 décembre.

Ken Tapping, le 21 décembre 2011

Au début de décembre, le satellite Kepler qui, jusqu’à présent, a identifié plus de 1200 planètes tournant autour d’autres étoiles, en découvrait une similaire à la nôtre. Avec un diamètre un peu plus du double de celui de la Terre, la nouvelle planète se trouve à la distance idéale de l’étoile qui l’éclaire pour que la température moyenne à sa surface soit d’un agréable 22 degrés Celsius. Son étoile rappelle de surcroît passablement le Soleil. Elle semble assez stable et ancienne pour que la vie ait eu le temps de naître et d’évoluer à la surface de la planète, qui a reçu le nom de Kepler 22b. Pour l’instant, nous n’en savons guère sur l’atmosphère et les conditions à la surface de cette dernière, mais d’autres observations suivront. Kepler 22b est distante d’environ 600 années-lumière. Une année-lumière correspondant à environ 10 000 000 000 000 km, nous ne sommes pas près d’aller y faire un tour.

Ce diagramme compare notre système solaire à celui de Kepler 22, un système stellaire comprenant la première planète trouvée dans une zone dite habitable, système découvert par la mission Kepler de la NASA. Image courtoisie de : NASA/Ames/JPL-Caltech

Ce diagramme compare notre système solaire à celui de Kepler 22, un système stellaire comprenant la première planète trouvée dans une zone dite habitable, système découvert par la mission Kepler de la NASA. Image courtoisie de : NASA/Ames/JPL-Caltech

Ken Tapping est astronome à l’Observatoire de radio-astrophysique du Conseil national de recherches, à Penticton (C.-B.), V2A 6J9.

Téléphone : 250-497-2300
télécopieur : 250-497-2355
Courriel : ken.tapping@nrc-cnrc.gc.ca

Date de modification :