Feuille de route du stockage d’énergie

Que l’on se dirige vers New York ou Newmarket, une carte est bien utile pour établir son itinéraire. Sans itinéraire ou pire, sans destination, on risque de se perdre au fil des détours et des obstacles.

Cela vaut également dans le domaine du stockage d’énergie. Vu la diversité des secteurs et des technologies en jeu, il est difficile de déterminer la cible et le chemin à parcourir pour l’atteindre qui fonctionneront pour tous les acteurs de la chaîne de valeur.

Tout récemment, une percée importante a été réalisée pour unifier les objectifs morcelés de ce secteur. Le programme Stockage d’énergie pour la sécurisation et la modernisation des réseaux du CNRC, en collaboration avec la société MaRS, a organisé un atelier sur le thème La chaîne d’approvisionnement canadienne du stockage d’énergie pour engager une conversation stratégique sur les moyens de développer et de consolider ce secteur au Canada.

Les participants à cet atelier ont reconnu l’essor que connaissait le marché international. Comme il en est question dans le compte rendu sommaire de l’atelier Créer des liens étroits, les participants ont également constaté la nécessité de renforcer et d’intégrer la chaîne d’approvisionnement canadienne afin de profiter de cette occasion. Plus particulièrement, les participants ont ciblé trois axes stratégiques :

  1. Développer une vision commune
  2. Assurer la collaboration au sein de la chaîne d’approvisionnement
  3. Voir au-delà des frontières canadiennes

Les discussions sur ces thèmes ont permis d’établir une orientation et de reconnaître les défis qui se dressaient droit devant. Le CNRC travaille désormais avec l’industrie pour établir une feuille de route ainsi que les outils nécessaires pour parvenir à la destination finale.

Les trois axes stratégiques démontrent la nécessité d’une feuille de route canadienne du stockage d’énergie, dont le premier chapitre sera écrit en Ontario.

Il a été reconnu que l’Ontario était le milieu d’incubation naturel pour le développement de la vision collective. On sait que les milieux où les technologies novatrices se développent sont garants de croissance économique, de création d’emplois, d’amélioration de la compétitivité et finalement, de la fourniture d’électricité plus propre et plus fiable. Le CNRC a donc choisi de collaborer avec l’industrie et les leaders du secteur public en Ontario pour poser les assises de la feuille de route canadienne du stockage d’énergie.

Comme l’infrastructure de production et de distribution de l’électricité fait l’objet d’une gestion indépendante et que les sources d’approvisionnement au sein de chaque province sont multiples, il peut être difficile de dégager une vision pancanadienne pour les réseaux électriques. Devant l’évidence des nombreux avantages que les technologies apporteront aux planificateurs et aux exploitants de réseaux, un effort important est consenti à l’élaboration d’une feuille de route qui pourra être mise en œuvre et optimisée dans chaque province, de manière à accélérer le développement de chacun des chapitres qu’elle comprendra.

Pour établir une feuille de route coordonnée pour l’ensemble du pays, il ne suffit pas de se fixer un objectif final, puis de choisir la voie pour l’atteindre et les jalons à franchir, il faut prévoir les outils indispensables pour réaliser cette entreprise ambitieuse.

Dans cet esprit, le CNRC et ses partenaires travaillent à mettre au point des outils essentiels, tels que :

  • L’outil ES-Select™ Canada qui, lorsqu’il sera lancé, deviendra le premier sélecteur de technologies fondé sur des données canadiennes, et fournira aux décideurs des études comparatives et des analyses de technologies auxquelles ils n’avaient pas accès jusqu’alors.
  • La base de données de la chaîne d’approvisionnement du stockage d’énergie qui brossera un tableau complet de tous les intervenants participant à la chaîne de valeur et créera un lien essentiel entre chaque secteur.

Où nos efforts nous mèneront-ils ensuite? En Alberta… où nous sommes déjà à la recherche de partenaires pour écrire le prochain chapitre de l’aventure canadienne.

Ensemble, nous pourrons développer une industrie du stockage d’énergie plus robuste et plus fiable. Il n’est pas trop tard pour participer aux travaux d’élaboration de la feuille de route pour l’Ontario et l’Alberta, ou pour utiliser l’outil ES-Select™ Canada. Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour en savoir davantage.

Date de modification :