Un leadership visionnaire au service d’une entreprise du secteur de la nutraceutique

Le 13 mars 2013— Tecumseh (Ontario)

La nouvelle usine ultramoderne de 3,5 millions de dollars de Suntrition a été conçue pour respecter les normes pharmaceutiques les plus élevées.

Dans une petite ville industrielle près de Windsor, en Ontario, Grant Bourdeau, chef d’entreprise visionnaire, a mis à profit sa vaste expérience de l’industrie automobile pour lancer une entreprise de fabrication de produits de santé. « J’étais à la recherche d’occasions d’affaires dans le secteur des produits de santé naturels lorsque l’évidence m’a sauté aux yeux : la fabrication de ces substances pouvait profiter de la rigueur, de la discipline et des contrôles de qualité qu’on retrouve dans l’industrie de l’automobile », a déclaré M. Bourdeau, président et chef de la direction de Suntrition, fabricant de nutraceutiques et de suppléments alimentaires pour sportifs.

Après avoir constaté l’existence d’un marché mondial en plein essor pour les nutraceutiques, M. Bourdeau s’est mis à la tâche et a plus que triplé le chiffre d’affaires de Suntrition en trois ans, le faisant passer de 1,5 million de dollars à 6 millions de dollars. Il attribue sa réussite au Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), qui l’a aidé à concrétiser un concept d’intégration d’activités disparates pour bâtir une entreprise à croissance fulgurante et au potentiel illimité.

Selon le conseiller en technologie industrielle (CTI) Vladimir Franjo, le PARI a appuyé la vision novatrice de M. Bourdeau en lui offrant un soutien stratégique, des contacts avec des personnes clés et une aide financière qui ont été déterminants pour l’évolution de Suntrition. « Nous avons également aidé Suntrition à fixer ses priorités pour favoriser son développement et sa croissance, les trois plus grandes ayant été le marketing, l’amélioration des processus et ses ressources humaines. »

Marketing

L’un des principaux défis de M. Bourdeau a été de définir la stratégie de vente et de marketing de son entreprise. Vladimir Franjo l’a mis en contact avec un conseiller en marketing industriel qui l’a aidé à mettre au point des mesures pour garantir la pérennité de Suntrition. Les plans établis prévoient notamment des études de marché, la recherche de débouchés et de produits pour assurer une croissance durable et le positionnement de l’entreprise auprès des consommateurs comme fournisseur de produits de grande qualité. Suntrition a ensuite adopté une nouvelle image de marque, soit celle de « chef de file de la fabrication en petite série de produits conditionnés en dose orale », notamment de suppléments vitaminiques, de suppléments alimentaires, de médicaments contre le rhume et de somnifères.

« Nous avons été capables d’attirer non seulement des chefs de file reconnus dans le secteur des nutraceutiques, mais aussi de nouveaux venus », a déclaré Grant Bourdeau. Cette réussite ne passe d’ailleurs pas inaperçue : en 2012, le magazine Profit a classé Suntrition au 88e rang de son palmarès des 200 entreprises connaissant la plus forte croissance au Canada.

“En 2012, le magazine Profit a classé Suntrition au 88e rang de son palmarès des 200 entreprises connaissant la plus forte croissance au Canada. »

Amélioration des processus

Pour que la marque Suntrition soit à la hauteur de ses promesses, il lui fallait offrir des produits et des services respectant les normes élevées de sécurité et d’assurance de la qualité s’appliquant à la fabrication de nutraceutiques. L’entreprise a donc adopté les principes de la fabrication allégée. Équipée d’une carte de sa chaîne de valeur, Suntrition a pu déceler les inefficacités dans ses processus, sa gestion et sa fabrication, puis mettre en place des mesures d’amélioration de la productivité, de maximisation de la capacité et de resserrement des contrôles de la qualité. « Notre nouvelle usine ultramoderne de 11 000 mètres carrés (36 000 pieds carrés) construite au coût de 3,5 millions de dollars a été conçue pour répondre aux normes les plus strictes de l’industrie pharmaceutique, a expliqué M. Bourdeau. Nous avons ainsi obtenu le label d’entreprise respectant les bonnes pratiques de fabrication homologuées pour les suppléments sportifs de la NSF, une certification mondiale que seulement quatre entreprises au Canada détiennent. » Grâce à cette homologation, Suntrition peut fournir les plus grands distributeurs de produits de santé naturels sur la scène internationale.

La schématisation des processus a également aidé à choisir le bon progiciel de gestion intégrée (PGI), acquis au coût d’un demi-million de dollars.

Ressources humaines

Gérer une entreprise en croissance rapide nécessite une main-d’œuvre spécialisée compétente. Avec l’aide du PARI, Suntrition a établi ses besoins en capital humain et commencé à recruter des collaborateurs de talent. Au cours des trois dernières années, l’effectif de l’entreprise a plus que doublé. Suntrition a réalisé un coup de maître en embauchant un ingénieur mécanique pour mettre en œuvre à grande échelle les principes de la fabrication allégée. Le président de Suntrition s’est également entouré d’un spécialiste de la réglementation, d’un directeur général et d’un chef de l’exploitation, pour constituer une équipe de développement des affaires axée sur le client.

Prochaines étapes

En mettant en contact M. Bourdeau avec un scientifique réputé doublé d’un inventeur, lui-même client du PARI, Vladimir Franjo a aidé à propulser Suntrition « en terrain inconnu ». M. Bourdeau a tout d’abord embauché Indrajit Sinha, Ph. D., comme scientifique en chef, puis a conclu un partenariat avec l’entreprise de celui-ci, Biomedcore, qui a auparavant donné lieu à une révolution dans le traitement personnalisé du cancer. Grâce à cette percée technologique, il est devenu possible de trouver rapidement le bon médicament pour traiter un patient donné et de redéfinir possiblement le traitement du cancer. Également, en appliquant son expérience de reconfiguration à ses activités scientifiques de pointe, la compagnie aura un impact sur les soins de santé personnalisés.

L’ambition de Grant Bourdeau est nourrie par sa passion à faire profiter la société « des avantages du virage santé et de la recherche du mieux-être et d’un parti pris sans compromis pour ces valeurs fondamentales ». Combinés à sa grande réceptivité aux idées de toute provenance, ces attributs ont permis à M. Bourdeau de créer des environnements collaboratifs propices à des percées importantes.

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :