Croissance de la valeur publicitaire du Web

Optimiser la publicité sur le Web

Le 08 avril 2013— Brossard (Québec)

L’équipe de direction d’Acquisio en compagnie du CTI Robert Sanson : de gauche à droite, Martin Le Sauteur, président-directeur général, Marc Poirier, cofondateur et vice-président Marketing, Robert Sanson et Richard Couture, cofondateur et vice-président Produits.

Tout le monde connaît les moteurs de recherche comme Google et Bing et les médias sociaux comme Facebook et Twitter, mais peu nombreux sont ceux qui connaissent Acquisio. Pourtant, cette entreprise de Brossard, dans la banlieue de Montréal, est au cœur de la croissance de la valeur publicitaire du Web. Elle s’est hissée en quelques années parmi les meilleurs experts mondiaux du suivi, de l’évaluation et de l’optimisation des campagnes de publicité dans les réseaux interactifs.

Ses trois cofondateurs, Benoit Allaire, Richard Couture et Marc Poirier, se sont imposés dans un marché de niche très pointu grâce au Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (PARI CNRC). Ils fournissent désormais des solutions logicielles extrêmement performantes aux spécialistes en marketing et en placement média ainsi qu’aux agences de publicité afin de les aider à connaître précisément l’impact de leurs campagnes sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux et à maximiser les rendements publicitaires de leurs clients. Comment ont-ils réussi?

Une question d’algorithmes

En 2006, l’organisme Développement économique Longueuil met Richard Couture en contact avec le PARI CNRC : « Nos idées étaient bonnes, mais nous avions besoin de l’apport de mathématiciens et d’experts en recherche opérationnelle afin de solutionner des problèmes complexes liés à la performance des mots clés, un domaine crucial pour concrétiser les solutions que nous voulions mettre en marché », explique-t-il.

Les conseillers en technologie industrielle (CTI) Robert Sanson et Denis Lacroix ont tout de suite compris la vision d’Acquisio. Ils ont mis les fondateurs en contact avec Michel Gamache, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel de l’École Polytechnique et avec le Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) de l’Université de Montréal. Acquisio avait besoin de chercheurs en mesure de résoudre les difficultés liées à l’énorme quantité d’informations à décortiquer et à analyser pour évaluer la visibilité et la performance publicitaire sur le Web.

À partir de 2007, plusieurs projets menés avec le PARI CNRC vont permettre à Acquisio d’augmenter la performance de ses solutions beaucoup plus rapidement. « Sans l’accès à l’expertise et l’appui financier que nous a donnés le PARI CNRC, nous n’aurions pas pu pousser notre recherche-développement pour être aussi concurrentiels aujourd’hui, fait valoir Richard Couture. Cela nous a fait gagner un temps précieux pour offrir des produits d’avant-garde plus vite sur le marché. »

Les annonceurs qui utilisent le Web veulent connaître et utiliser les meilleurs vecteurs pour rejoindre leurs publics cibles et savoir si l’argent qu’ils dépensent en publicité interactive donne effectivement des résultats de vente. En cinq ans, Acquisio a développé plusieurs outils d’aide à la décision personnalisables, capables de monitorer automatiquement les campagnes déployées sur l’ensemble des principaux moteurs de recherche, les réseaux sociaux et les sites d’affichage publicitaire.

Acquisio a développé également une expertise très poussée dans le choix et l’utilisation des mots clés qui font partie des fondements des campagnes Web. « Une grande partie du public connaît l’importance des mots clés qu’utilisent les sites Web pour sortir parmi les premiers lorsque vous faites une recherche sur Google, explique Richard Couture, mais il ne se doute pas combien le choix des mots clés est capital quand on lance une campagne publicitaire. On doit trouver les meilleures combinaisons de milliers de mots qui vont donner une visibilité maximale à l’annonceur. On essaie de prédire la performance d’éléments « imprévisibles » grâce à des opérations mathématiques extrêmement complexes. » L’entreprise offre également des services-conseils de pointe pour épauler ses clients dans la conception de campagnes interactives efficaces et bien ciblées.

« Sans l’accès à l’expertise et l’appui financier que nous a donnés le PARI CNRC, nous n’aurions pas pu pousser notre recherche-développement pour être aussi concurrentiels aujourd’hui, fait valoir Richard Couture. Cela nous a fait gagner un temps précieux pour offrir des produits d’avant-garde plus vite sur le marché. »

Un investissement très profitable

« La croissance d’Acquisio est le résultat d’un partenariat extrêmement porteur pour l’économie canadienne, fait valoir le CTI Robert Sanson. Notre investissement financier a permis à Acquisio de passer en cinq ans de trois à plus de 115 employés et de doubler systématiquement ses revenus chaque année de 2007 à 2011. »

Acquisio, qui possède maintenant des bureaux de vente à Londres, Seattle, Chicago et New York, a fait l’acquisition depuis deux ans de trois entreprises innovantes dans le secteur du Web. « Nous achetons des entreprises offrant des solutions très ciblées qui complètent notre portefeuille de produits et de services, avance Martin Le Sauteur, président-directeur général d’Acquisio. Grâce à notre force de vente et à notre expertise en commercialisation, nous sommes capables d’intégrer et de mettre en marché ces solutions à l’intérieur de nos activités. »

Très présente sur le marché nord-américain, Acquisio réalise maintenant 30 % de son chiffre d’affaires en Europe. Prochaine cible : l’Australie et l’Asie. « La publicité en ligne, qui ne représentait que 1 % des dépenses publicitaires mondiales en 2007, en accapare aujourd’hui 10 %, fait valoir Richard Couture. Acquisio ne manquera pas d’occasions de grandir! »

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :