Une innovation canadienne améliore la sécurité du secteur ferroviaire mondial

Le 25 janvier 2011— Oakbank (Manitoba)

IDERS Incorporated

Les chemins de fer ont besoin d’un nouveau système pour mesurer les contraintes et les températures que supportent les rails soudés en barres longues afin de mieux gérer ces valeurs et améliorer la sécurité des activités de transport ferroviaire de fret et de passagers. Il fallait une nouvelle technologie de capteurs, et IDERS Incorporated était la société vers qui se tourner.

IDERS et STFPro

Fondée en 1991, IDERS est une société de conception et de fabrication électronique qui travaille dans une multitude de secteurs pour concevoir une grande variété de systèmes électroniques actuellement exploités dans plus de 80 pays. Ses activités se divisent en trois volets : ingénierie à forfait, fabrication à forfait et produits. IDERS s’est donc entourée d’une main-d’œuvre aux compétences techniques diverses et est bien placée pour travailler sur plusieurs types de projets.

STFPro portable

STFPro portable

Récemment, IDERS s’est concentrée sur la création d’une technologie de gestion des contraintes des chemins de fer. Cette technologie a été adaptée d’un tout nouveau type de capteurs de contrainte mis au point par le professeur Douglas Thomson de l’Université du Manitoba pour la surveillance des tabliers de pont. IDERS a utilisé cette technologie et a adapté le capteur pour mettre au point la technologie nécessaire précisément pour les chemins de fer. Ses travaux de recherche poussés ont ensuite donné lieu à deux projets plus petits, le système de mesure de la contrainte subie par les chemins de fer et l’interrogation à haute vitesse de la contrainte subie par les chemins de fer, tous deux financés par le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). En a résulté le produit connu sous le nom de SFTPro, qui tire son nom du besoin des chemins de fer de mieux gérer la « température sans contrainte ».

Demande d’aide au PARI-CNRC

Pour obtenir de l’aide sur le plan technique, financier ou de la recherche et pour d’autres projets, IDERS a commencé à travailler avec le PARI-CNRC. La relation d’IDERS avec les conseillers en technologie industrielle (CTI) du PARI-CNRC, notamment Patrick Sheedy, a ouvert de nombreuses portes à la société. Grâce à son grand réseau de connaissances, M. Sheedy a pu mettre IDERS en contact avec le Centre de technologie des transports de surface du CNRC (CTTS-CNRC). Ce centre a pu donner à IDERS une bonne idée du secteur des chemins de fer et a travaillé avec IDERS pour mettre au point des essais industriels et des plans de commercialisation. M. Sheedy a également fait connaitre à IDERS un programme de financement au Manitoba et a conseillé la société, ce qui a pu lui rapporter un nouvel investissement de 100 000 $.

De g. à dr. : Vivian Sullivan, directrice au PARI-CNRC, région des Prairies, David Fletcher, vice-président d’IDERS, et Bladley Brown, président d’IDERS

De g. à dr. : Vivian Sullivan, directrice au PARI-CNRC, région des Prairies, David Fletcher, vice-président d’IDERS, et Bladley Brown, président d’IDERS

Le système de mesure de la contrainte subie par les chemins de fer peut être utilisé dans toute la base installée composée de rails soudés en barres longues pour gérer la température sans contrainte. La solution technique devait être solide pour des activités à long terme, précise pendant toute la durée de vie du produit, pratique pour pouvoir être utilisée sur des dizaines de milliers de kilomètres de voies sur différents terrains, tout en étant rentable et ne nécessitant pas de nombreuses ressources humaines pour sa manipulation ou son entretien. Le deuxième projet de la société, l’interrogation à haute vitesse de la contrainte subie par les chemins de fer, prévoit l’interrogation sans fil à haute vitesse, la mesure de la température des rails et l’obtention de données d’étalonnage et d’ID de capteur.

Cette technologie novatrice a attiré l’attention du secteur, ce qui a permis à IDERS d’établir des partenariats avec VAE Nortrak et Pandrol Vortok et lui a ouvert des voies de distribution mondiales. Actuellement, la technologie est utilisée au Canada, en Europe, en Australie et aux États-Unis. Par ailleurs, l’Amérique du Sud, l’Afrique et le Moyen-Orient ont commencé la formation relative à cette technologie.

Résultats concrets de la collaboration

« C’est simple, sans l’aide du PARI-CNRC, IDERS – et, j’imagine, d’autres sociétés technologiques canadiennes – n’aurait pas pu mettre en œuvre ses programmes de recherche-développement, sur lesquels nous nous reposons pour stimuler les exportations et la croissance » affirme Bradley Brown, président d’IDERS. La collaboration continue du PARI-CNRC avec IDERS et les services-conseils des CTI du PARI-CNRC, comme Patrick Sheedy, ont été essentiels à la réussite de ces projets et à la croissance de la société. « Dans notre secteur, il n’est pas facile de séparer la stratégie technique de la stratégie commerciale. Les conseils de Patrick dans le domaine technique nous ont menés à de meilleures occasions stratégiques commerciales. »

Le premier projet d’IDERS avec le PARI-CNRC en 1998 est passé par le Programme emploi jeunesse (PEJ) suivi d’une aide financière pour parvenir au projet de système de validation de monnaie papier d’IDERS. Depuis, IDERS a travaillé avec le PARI-CNRC sur neuf projets – un mélange de financement de projets et de PEJ. Grâce au soutien du PARI-CNRC, IDERS a créé 15 postes d’ingénieurs et de direction d’ingénieurs.

En 2010, le Conseil national de recherches du Canada a remis à IDERS le prix du chef de file canadien de l’innovation, décerné à une petite ou moyenne entreprise qui a fait des progrès importants dans la recherche-développement de son secteur industriel.

Un avenir rose pour IDERS

IDERS, qui a confiance en l’avenir, a récemment emménagé dans son nouvel établissement de pointe de 18 000 pieds carrés construit spécialement pour elle. Cette confiance vient des attentes en matière de ventes basées sur la technologie et la propriété intellectuelle de la société, en partie issues de sa collaboration avec le PARI-CNRC. IDERS prévoit commercialiser davantage sa recherche-développement et exploiter les nouvelles capacités techniques soutenues par le PARI-CNRC.

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :