Produire de l'énergie sans impact majeur sur l'environnement

Raum Energy Inc.

Le 01 octobre 2010— Saskatoon (Saskatchewan)

Des centaines de moulins à vent ont disparu du paysage rural de la Saskatchewan dans les années 1940; à présent, Darryl Jessie pense que si on les fait renaitre– en y ajoutant un petit extra inventif – ils sont promis à un bel avenir.

L’entreprise de Jessie, Raum Energy Inc., dont le siège se trouve à Saskatoon, produit une nouvelle génération de moulins à vent qui sont plus compacts que les structures traditionnelles de la taille d’un gratte-ciel. Ceux qui sont conçus par Raum ne mesurent qu’environ 10 à 20 mètres de haut, mais produisent suffisamment d’électricité pour répondre à la majorité de la demande d’une ferme ou d’une grande maison de banlieue.

Un gros plan de la petite éolienne à haut rendement de Raum

Avant que le réseau d’électricité de la province soit développé après la Seconde Guerre mondiale, quelque 6000 fermes devaient se débrouiller toutes seules lorsqu’il s’agissait d’électricité. Les aérogénérateurs étaient une approche commune. Ils ont été démantelés lorsque la Saskatchewan Power Commission — qui s’appelle à présent SaskPower – a relié les ménages isolés à son réseau. De nos jours, SaskPower accueille avec plaisir le retour des moulins à vent, mais cette fois pour alimenter le réseau.

La conception du produit de Raum, plus petit et moins envahissant, alliée aux avantages environnementaux et aux économies de cout, fait des moulins à vent une option attrayante.

« C’est une des quelques rares choses que vous pouvez construire et qui vous permet effectivement de gagner de l’argent, » d’expliquer Jessie.

La plus petite de ces machines coute moins de 10 000 $ et le Saskatchewan Research Council remboursera un tiers de ce montant. Selon la façon dont l’unité est utilisée et le type de vent qui est disponible, les économies pourraient payer le matériel en sept ans à peine. Pendant le restant de sa durée de vie prévue, qui est estimée à environ vingt ans, le moulin à vent fournira de l’électricité gratuite, voire rentable.

Comment Raum fournit de l’énergie à des communautés éloignées

Raum est en affaires depuis 2006, tenant la dragée haute à des concurrents aux États-Unis qui vendent des milliers de ces petits aérogénérateurs chaque année. L’objectif de Jessie a été de développer le marché au Canada en établissant une nouvelle norme pour la rentabilité et la qualité de cette technologie.

Le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) a accepté de fournir de l’aide. Le PARI-CNRC travaille avec de petites et moyennes entreprises pour faire croitre leur chiffre d’affaires, améliorer leur compétitivité et renforcer l’effet qu’elles exercent sur le marché.

Grâce à une contribution du PARI-CNRC, Raum a pu embaucher trois ingénieurs sur trois ans afin qu’ils participent à la conception des turbines à plus forte capacité capables d’engendrer 3,5 kW, soit suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins d’une grande résidence. Le PARI-CNRC a également encouragé Raum à se doter d’une expertise interne en conception d’aérogénérateurs dans des secteurs tels que le chargement efficace d’accumulateurs, les convertisseurs, les hélices et les tours. Cela a entrainé d’importantes économies et un plus grand contrôle sur les caractéristiques du produit.

« Le PARI-CNRC nous a permis d’aller plus vite, d’expliquer Jessie. Nous n’aurions certainement pas pu le faire sans une solide ingénierie, et cela nous a aidés à devenir l’une des quelques rares entreprises du monde qui possèdent les compétences fondamentales dans tous les aspects de la conception de petits aérogénérateurs. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :