Un coup de fouet au rendement des sites Web

Le 25 juin 2009— Vancouver (Colombie-Britannique)

Strangeloop Networks Inc.

Internet a connu une révolution en profondeur au cours des cinq dernières années. Les sites Web ne sont plus des sources passives d’information. De nos jours, les utilisateurs sont des cocréateurs qui produisent du contenu, et les pages Web sont plus grandes, plus dynamiques, plus compliquées, et des gens y accèdent du monde entier. Tout cela cause un problème aux entreprises et organismes qui essayent de gérer ces pages et de s’adapter au rythme du trafic.

Mais là où d’autres voient un problème, Jonathan Bixby perçoit une occasion commerciale. C’est ainsi qu’est née Strangeloop Networks Inc.

L’AS1000

M. Bixby est un entrepreneur dans l’âme dans le secteur de la technologie informatique. En 2006, avec son frère jumeau Joshua et les cofondateurs Kent Alstad, Lee Purvis et Richard Campbell, il a vendu Ironpoint Technology, la précédente entreprise qu’ils avaient fondée, à Active Network. Le groupe a poursuivi son travail d’équipe en créant Strangeloop.

Strangeloop conçoit et fabrique désormais un élément de matériel informatique connu sous le nom d’AS1000. Lorsque les entreprises l’installent, ce dispositif de réseautage donne un coup de fouet au rendement de leur site Web en accélérant sa vitesse jusqu’à 10 fois. Il permet également au site d’utiliser le matériel existant pour répondre aux pics de demande de façon plus efficace.

« Il n’y a pas de code, ni de changement d’infrastructure. Votre site Web a changé – il est plus rapide par défaut – dès le moment où vous l’installez », explique M. Bixby, qui en tant que PDG est chargé des ventes, de la recherche de clients et de la gestion de l’entreprise.

L’AS1000 est destiné plus particulièrement à des sites Web de grands réseaux qui desservent des millions d’utilisateurs réguliers, notamment les sites de réseautage personnel. Ces sites coordonnent le trafic par le biais de milliers de serveurs. Le dispositif de Strangeloop sert de portail et dirige les utilisateurs vers le serveur approprié selon l’application qu’ils souhaitent employer.

Grâce à l’aide financière du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC), M. Bixby et ses cofondateurs ont commencé par fabriquer un prototype de l’AS1000 pour valider le concept. Le PARI-CNRC les a ensuite aidés à combler l’écart entre les investissements de départ et leur première ronde de financement auprès d’anges financiers, dans le cadre duquel les investisseurs leur ont prêté de l’argent en contrepartie d’une participation en capital dans l’entreprise. Plus tard, l’aide financière du PARI-CNRC a permis à Strangeloop de fabriquer un autre prototype de sa pièce de matériel. L’entreprise a ensuite lancé le produit sur le marché.

Strangeloop, qui emploie actuellement 40 personnes, a réuni 11,5 millions de dollars pendant cette première ronde de financement; il s’agit du plus important financement providentiel privé dans les annales du Canada, s’il faut en croire M. Bixby. Par la suite, la société a recueilli des fonds grâce à une autre ronde de financement privé.

« La participation du PARI-CNRC nous a permis de lancer la technologie pour rejoindre nos clients, d’expliquer M. Bixby. Grâce à elle, nous avons pu leur demander : « Est ce que cela résoud votre problème? »

M. Bixby et son équipe étaient parfaitement au courant du soutien financier et de l’expertise que le PARI-CNRC propose, car le programme les a également aidés à faire passer leur première entreprise, Ironpoint Technology, du stade de l’idée à celui d’une entreprise de technologie du secteur privé couronnée de succès. Selon M. Bixby, l’expertise, les conseils stratégiques et les maillages qui ont été fournis aux deux entreprises étaient même plus précieux que l’aide financière.

« Chaque jour où les CTI du PARI-CNRC participent à nos activités renforce la légitimité de notre entreprise – et ça, on ne peut pas l’acheter, d’expliquer M. Bixby. En prenant un risque calculé pour soutenir des entreprises dont les produits sont prometteurs et présentent un potentiel commercial, le Conseil national de recherches et le PARI-CNRC jouent un rôle déterminant pour aider l’ensemble du secteur de la technologie en Colombie-Britannique. »

L’AS1000 de Strangeloop a remporté plusieurs prix de l’industrie, notamment Best of Microsoft TechEd 2007 et 2008. Cette année, Strangeloop était finaliste du Technology Impact Award de 2009 de la British Columbia Technology Industry Association’s (BCTIA) dans les catégories Jeune entreprise la plus prometteuse et Excellence dans l’innovation de produits.

« L’aide financière du PARI-CNRC nous a permis de recruter et de garder une équipe de conception de classe mondiale au Canada au lieu de devoir aller à l’étranger pour trouver des ressources moins coûteuses, de dire M. Bixby. Nous considérons notre relation avec le PARI-CNRC comme le facteur de réussite clé qui nous a permis de devenir un innovateur de technologie canadienne de classe mondiale. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :