Un bon compagnon de jeu

Koolhaus Games Inc.

Le 22 mai 2009— Vancouver (Colombie-Britannique)

Jeux vidéo

À première vue, la production de jeux vidéo peut ressembler à n'importe quelle autre entreprise de haute technologie, sujette aux mêmes malheurs qui ont frappé l'industrie au cours de la dernière décennie. Cependant, cette activité reste l'une de celles où gagner est la norme.

« Il s'agit de la seule forme d'industrie du divertissement qui a effectivement enregistré une croissance de 10 % et plus au cours des 15 dernières années » d'expliquer Wolfgang Hamann.

Il est bien placé pour le savoir. Avant même de créer sa propre entreprise en 2004, M. Hamann avait travaillé avec deux des entreprises qui avaient remporté le succès le plus retentissant dans le secteur dynamique de la création de jeux de Vancouver. Il fait observer que de telles entreprises mettent au point régulièrement des produits de facture parfaite qui parviennent effectivement sur le marché, contrairement à tant d'entreprises de logiciels qui ne parviennent pas à le faire. Et contrairement à ce qui se passe dans les secteurs de la production cinématographique, de l'édition et de l'enregistrement musical, le public des jeux vidéo continue de croître et en demande davantage.

L'entreprise de M. Hamann, Koolhaus Games, est prête à livrer la marchandise. Son approche insiste sur la valeur de la diversité; étudier différentes façons d'élaborer une technologie de jeu plutôt que de se concentrer exclusivement sur un format particulier. C'est de cette façon qu'il a commencé à se tourner vers de petites plateformes mobiles, à travailler à des jeux qui pouvaient être joués sur l'écran d'un téléphone cellulaire.

Cet objectif exigeait un nouveau type de moteur de logiciel, accompagné de l'expertise pour le créer. M. Hamann a obtenu les deux grâce à l'aide du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). Cette initiative fédérale propose un éventail de services consultatifs, techniques et commerciaux ainsi qu'un éventuel soutien financier à de petites et moyennes entreprises canadiennes axées sur la croissance. Le PARI-CNRC soutient la recherche novatrice, l'élaboration et la commercialisation de nouveaux produits et services.

Par la suite, Koolhaus a été en mesure d'élaborer les logiciels nécessaires, qui démontraient de quelle façon une expérience de jeu en trois dimensions pouvait être reproduite sur un modeste support à deux dimensions. Ensuite, à la grande surprise de M. Hamann et pour son plus grand plaisir, ce produit a été adopté par plusieurs distributeurs.

« Notre premier jeu faisant appel à la technologie bénéficiant du soutien du PARI-CNRC, qui était avant tout une validation de principe, a fini par être un jeu publié », se rappelle-t-il.

Ce succès a même des ramifications plus vastes. En 2006, Koolhaus est devenue la première entreprise de téléphone cellulaire nord-américaine à laquelle s'est adressé le grand éditeur de jeux japonais, Square Enix, qui cherche rarement des partenariats à l'extérieur de son pays.

« Il n'aurait pas été possible d'obtenir ce contrat sans le soutien du PARI-CNRC, sans élaborer cette technologie, d'affirmer M. Hamann. Le soutien du PARI-CNRC et la mise au point de cette technologie étaient notre carte de visite pour percer dans ce secteur particulier. »

Il ajoute que la valeur de ce soutien dépassait de loin un produit particulier.

« Ils nous épaulent de toutes sortes de façons », de déclarer M. Hamann, en relevant comment les conseillers en technologie industrielle (CTI) du PARI-CNRC ont fourni des relations d'affaires, de l'information pour la mise en marché et des idées judicieuses sur l'orientation que Koolhaus devrait prendre.

En plus d'aider l'entreprise à élaborer des jeux pour les formats Nintendo Wii, DS, PC et téléphone cellulaire, le PARI-CNRC a joué un rôle déterminant en aidant l'entreprise à se lancer dans le réseautage personnel en ligne sur PC, un domaine qui prend rapidement de l'expansion et qui est foncièrement différent de l'environnement de jeux typique.

En projetant ces résultats sur 2009, M. Hamann résume les avantages à valeur ajoutée que lui apporte le soutien du PARI-CNRC. « Nous avons profité de l'aide initiale et subséquente de tant de façons, conclut-il. Nous avons réalisé de nombreux projets différents basés sur la technologie à laquelle le PARI-CNRC a apporté son soutien et qui contribue grandement à la réalisation des objectifs de Koolhaus. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :