ARCHIVÉ - Valiant Machine & Tool inc. emploie de la technologie du XXIe siècle pour nettoyer les moteurs sur la chaîne de montage

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 08 octobre 2008— Windsor (Ontario)

Valiant Machine & Tool

Une entreprise canadienne connaît un succès international en raison de sa capacité à garder votre moteur propre avant même qu'il ne quitte la chaîne de montage.

Grâce à la relation établie entre Valiant Machine & Tool inc. et le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) en 2004, l'entreprise a développé un nouveau système de nettoyage utilisant un injecteur à impulsions hydrodynamiques commercialisé sous le nom de Valiant Waterhammer™.

Valiant a développé un nouveau système de nettoyage utilisant un injecteur à impulsions hydrodynamiques commercialisé sous le nom de Valiant Waterhammer™.

Pour le commun des mortels, il peut sembler que l'assemblage des véhicules ne soit rien de plus que le jumelage de groupes propulseurs flambant neufs et impeccables aux carrosseries. En réalité, les pièces d'automobiles (carrosseries, moteurs, transmissions et autres) ne sont pas très propres. Les différentes pièces du véhicule doivent être usinées avant d'arriver à la chaîne de montage, et les lubrifiants et les outils d'usinage laissent des résidus et des ébarbures qui pourraient causer des défectuosités s'ils étaient laissés sur le bloc moteur ou la culasse de cylindre.

Dans un environnement commercial où les fabricants de voitures offrent des garanties plus longues et plus complètes, on ne tolère plus les imperfections pouvant mener à des réclamations ou pouvant nuire à leur réputation.

Les fabricants de systèmes automobiles mettent donc l'accent sur la livraison de pièces qui sont libres de tout résidu et ébarbure. Dans les systèmes traditionnels, on employait un jet d'eau à pression élevée (jusqu'à 5000 lb/po2) pour nettoyer les pièces avant l'assemblage. Cependant, le nettoyage sous haute pression requiert des pompes puissantes et une énorme quantité d'eau. On a tenté d'utiliser des impulsions d'eau à haute pression, mais cette pratique avait tendance à endommager les pompes haute pression.

Grâce à un investissement de 164 000 $ du PARI-CNRC en 2006, la société Valiant a mis au point un injecteur hydrodynamique à impulsions qui permet de nettoyer les pièces avec un jet de pression moins élevée (environ 800 lb/po2) sans les endommager. Ce système utilise d'ailleurs moins d'eau et des pompes moins puissantes. Le système de nettoyage a mené directement à l'obtention d'un contrat d'une valeur de plusieurs millions de dollars avec un important fabricant de pièces d'automobiles et a permis la création de 250 emplois dans une période de six mois.

La société Valiant, qui est une entreprise privée, se spécialise dans quatre grands domaines d'expertise :

  • Systèmes automatisés de production de carrosseries et de groupes propulseurs d'automobiles;
  • Systèmes de nettoyage de pièces industrielles;
  • Outillage pour la production par injection et par moulage de plastiques;
  • Montures, jauges et autres outils d'automobiles et d'avions.

« Nous ne fabriquons pas de pièces », affirme Steve Mastroiannide la société Valiant. « Nous construisons des systèmes automatisés de production qui permettent à nos clients de fabriquer les pièces. »

Cette entreprise canadienne fêtera ses 50 ans en 2009. Depuis ses débuts, la société Valiant s'est spécialisée dans l'industrie de l'automobile. Elle compte 17 installations dans sept pays et fournit des technologies et des services de fabrication perfectionnés à des douzaines d'entreprises. Dans le but de faire progresser des projets, la société s'est adressée au PARI-CNRC en partie pour créer d'autres liens avec les gouvernements, le milieu universitaire et des entreprises du secteur privé. Vladimir Franjo du PARI-CNRC a fourni des conseils techniques et stratégiques à la société Valiant pendant le développement du système MotionTrac™ et du système de nettoyage.

L'entreprise poursuit de manière dynamique de nouveaux marchés pour ses produits et services dans les secteurs de l'aérospatiale, de la construction, de la foresterie et de l'énergie. Tous ces secteurs ont besoin de haute technologie et des employés qui cherchent continuellement à innover et à améliorer les procédés.

Le système MotionTracTM permet aux ouvriers de placer les pièces dans la position de travail parfaite en réduisant ainsi le risque de blessures, en procurant des bienfaits sur le plan de l'ergonomie et en augmentant la productivité.

Un de ces produits de haute technologie est le système MotionTracTM, qui a permis d'améliorer la mobilité sur les chaînes de montage. Traditionnellement, on fait avancer des pièces lourdes sur un convoyeur. Les employés se penchent, s'étirent ou se tournent pour faire leur travail. Le système MotionTracTM emploie un bras en porte-à-faux pour manipuler les pièces comme les blocs moteurs, les sièges d'autos ou les culasses de cylindre pendant qu'elles avancent sur la chaîne de montage. Le système MotionTracTM permet aux ouvriers de placer les pièces dans la position de travail parfaite en réduisant ainsi le risque de blessures, en procurant des bienfaits sur le plan de l'ergonomie et en augmentant la productivité. Valiant développe actuellement un système semblable pour les chaînes de montage où les pièces sont moins lourdes que les blocs moteurs ou les culasses de cylindre.

Du point de vue du consommateur, il se peut que le travail de cette entreprise soit invisible, mais c'est un élément crucial de l'économie de fabrication moderne. Les progrès en automatisation, en robotique ou en efficacité sont donc des éléments clés de la réussite de la société Valiant Machine & Tool inc.

Le projet du PARI-CNRC comportait beaucoup plus qu'un simple investissement financier. M. Mastroianni affirme que la relation entre l'équipe du PARI-CNRC, dirigée par le conseiller technique Vladimir Franjo, et les employés de Valiant constituait « un vrai partenariat, dans lequel le risque était partagé et les deux parties travaillaient pour réussir. »

Les employés du PARI-CNRC ont adressé la société Valiant à d'autres organismes publics pour lui permettre de créer des liens, ont servi de son de cloche pendant la recherche et développement et ont même aidé Valiant à passer à une procédure d'approbation de R-D créée par le PARI-CNRC. Vladimir Franjo rit et dit : « Plusieurs personnes pensent que la procédure d'approbation des projets de R-D n'est que de l'administration, mais dans ce cas, cette entreprise prospère l'a adopté comme meilleure pratique. »

Des stages pour étudiants mis sur pied pendant les projets sont devenus des postes à plein temps, et la société Valiant Machine participe à des travaux continus de R-D avec l'Université de Windsor.

« Alors que nous nous préparons à fêter notre 50e anniversaire, notre avenir s'annonce très prometteur », dit M. Mastroianni de Valiant Machine. « L'aide que nous avons reçue du PARI-CNRC nous a permis de mettre au point de nouvelles technologies, de faire de nouvelles ventes et d'embaucher de nouveaux diplômés très compétents. Cette relation a été très bonne pour nous. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :