ARCHIVÉ - Des solutions de jalonnement et d'ordonnancement pour l'industrie de la fabrication

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Optessa (auparavant Netaps)

Le 09 mai 2007— Ottawa (Ontario)

M. Srinivas (Vasu) Netrakanti, PDG, présente au personnel de la compagnie et au CTI du PARI les résultats du processus d'évaluation de Ford à l'aide du logiciel Optessa,

M. Srinivas (Vasu) Netrakanti, PDG, présente au personnel de la compagnie et au CTI du PARI les résultats du processus d'évaluation de Ford à l'aide du logiciel Optessa,

Un jeune professionnel entre chez un concessionnaire automobile, emballé à l'idée de s'acheter la voiture de ses rêves – elle doit être d'un rouge particulier, avec un lecteur DVD, une radio par satellite et un système de climatisation pour ces chauds mois d'été.

Ce scénario se répète des milliers de fois chaque jour, partout dans le monde. Les automobiles, les camions et les véhicules utilitaires sports viennent tous avec énormément d'options, et le client peut maintenant formuler des demandes bien précises. Ceci a non seulement créé une concurrence intense dans l'industrie de l'automobile, mais aussi rendu la fabrication et l'assemblage des voitures un procédé très complexe. La chaîne d'assemblage continue à produire une automobile à la fois, et les usines doivent se conformer à des centaines de règles et exigences avant de pouvoir répondre aux spécifications du client.

Le jalonnement des chaînes d'assemblage est devenu un enjeu crucial pour les constructeurs automobiles s'ils veulent demeurer concurrentiels. C'est précisément là qu'Optessa, une compagnie de logiciels de l'Alberta, a vu une occasion d'affaires unique.  

Optessa fournit des solutions logicielles efficaces pour régler les problèmes de planification, de jalonnement et d'ordonnancement aux constructeurs de véhicules automobiles. La solution d'Optessa offre plusieurs avantages importants à l'industrie de l'automobile :  

·     Alignement de la demande et de la livraison;

·     Flexibilité accrue et diminution du temps de réponse/d'attente aux points stratégiques dans la chaîne d'assemblage;

·     Opérations allégées : réduction des inventaires et des coûts tout en répondant aux exigences en matière de livraison.

Srinivas et Vidya Netrakanti d'Edmonton, au Canada, et Ashok Erramilli d'Aberdeen, au New Jersey, ont fondé Optessa (alors Netaps) en 2001. Après deux années de développement, un constructeur automobile du Japon de renommée internationale a décidé de mettre en oeuvre le système Optessa MLS.

Pour les fondateurs, voir leur produit en opération à l'usine du constructeur automobile fut une expérience très gratifiante et emballante. Il s'agissait aussi d'un test sur l'efficacité du logiciel, l'ordonnance d'une chaîne de montage unique étant un facteur primordial dans le cycle de la commande à la livraison. De nombreux procédés importants reposent sur l'ordonnancement des chaînes d'assemblage, y compris la gestion des relations avec la clientèle, la gestion des commandes des concessionnaires, la planification du matériel, l'ordonnancement des chaînes secondaires et la gestion de la chaîne d'approvisionnement des fournisseurs. Le processus d'ordonnancement peut influer directement sur le coût et le temps requis pour livrer une commande, et le recours à un système d'ordonnancement efficace pour une chaîne d'assemblage offre un avantage concurrentiel au constructeur automobile.

Le logiciel d'Optessa s'est avéré tellement efficace, qu'en 2004, le même constructeur a offert à Optessa un contrat pour desservir toute la compagnie japonaise. Ce concept ayant été validé, Optessa a ensuite concentré ses efforts sur la mise au point d'un système de jalonnement pour chaînes multiples dans l'industrie de l'automobile et autres industries de fabrication éprouvant un problème similaire. Parmi les industries potentielles pour Optessa, on retrouve les fournisseurs du secteur de l'automobile, les industries des petits véhicules, des semi-conducteurs, de l'équipement électrique, agricole et industriel ainsi que les fabricants d'électroménagers, de matériel électronique et de produits de consommation.  

En 2005, Optessa a entrepris un projet de recherche détaillé avec l'aide du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada (PARI-CNRC). « Le soutien du PARI nous a vraiment beaucoup aidés, dit Vidya Netrakanti. Compte tenu de la qualité de notre produit et de son rendement supérieur éprouvé, nous avions toujours su que notre compagne pouvait croître. Le PARI nous a aidés à développer notre produit pour que nous puissions nous diriger vers d'autres industries. »

Le PARI-CNRC, une initiative nationale, assume une partie du risque que prend une compagnie en voulant innover, l'aide à commercialiser des produits, des processus, des procédés ou des services nouveaux, lui fournit des conseils, de l'expertise et des contacts et lui accorde une aide financière. « Nous sommes fiers d'être une entreprise canadienne qui offre des emplois dans le secteur de la haute technologie en Alberta. Nous avons énormément apprécié le soutien que nous a prodigué le PARI-CNRC », ajoute Vidya Netrakanti.

L'année 2005 s'est avérée une autre année féconde en événements lorsqu'un important constructeur automobile américain a conclu un contrat de licence, à l'échelle de toute sa compagnie, avec Optessa.

En novembre 2006, Netaps Inc. (Canada) et Netaps USA, une filiale appartenant en propriété exclusive à la compagnie canadienne, ont changé leurs noms pour ceux de Optessa Inc. et Optessa USA Inc., respectivement.

Au début de 2007, la compagnie a annoncé le lancement de deux produits : Optessa MLS-SC qui prend en charge les complexités de l'ordonnancement des outils de grappes pour la fabrication de semi-conducteurs, et Optessa MLP, un système d'ordonnancement de haut niveau pour la planification des activités de plusieurs chaînes, de plusieurs usines et de plusieurs bennes et qui peut être utilisé au niveau d'une seule usine, d'une région, ou de toutes les usines d'une compagnie. En janvier 2007, Optessa a aussi commencé à mettre à l'essai un prototype de produit pour l'ordonnancement, qui pourra être utilisé du petit fournisseur à l'équipementier du secteur automobile.

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :