ARCHIVÉ - Une innovation qui résonne comme de la musique aux oreilles du fabricant

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Upland Technologies inc

Le 07 mars 2007— Ottawa (Ontario)

Grâce à sa société, Upland Technologies Inc., des compagnies peuvent maintenant adopter des méthodes avancées de formage des métaux et produire ces composants efficacement.

Grâce à sa société, Upland Technologies Inc., des compagnies peuvent maintenant adopter des méthodes avancées de formage des métaux et produire ces composants efficacement.

La prochaine fois que vous entendrez ronronner le moteur d'une automobile puissante, songez à l'équipement sophistiqué qui a permis de créer un système de silencieux capable d'apprivoiser ce bruit.  

En fait, la génération la plus récente des composants des silencieux sont plus légers et plus solides que jamais auparavant, et Mohamed Gharib peut revendiquer un certain mérite pour ce progrès. Grâce à sa société, Upland Technologies Inc., des compagnies peuvent maintenant adopter des méthodes avancées de formage des métaux et produire ces composants efficacement.

Avec des bureaux à Brantford et Cambridge, en Ontario, la société Upland emploie une petite masse critique d'ingénieurs talentueux et d'expérience. Travaillant de concert avec un certain nombre de fournisseurs de pièces du Sud de l'Ontario, la société a pu s'attaquer à des problèmes comme l'agrafage, une technique d'assemblage des extrémités de pièces en tôle mince par pliage des bords et compression qui permet de former un joint sûr.

Selon M. Gharib, la majorité de la machinerie disponible pour ce genre de travail a été conçue pour répondre aux besoins d'activités de production de masse, avec une série de tâches spécialisées et répétitives. Si ces tâches doivent être modifiées pour accommoder différents styles de véhicules ou pour répondre aux nouvelles exigences des règlements sur la sécurité des transports et les émissions, un investissement majeur peut s'avérer nécessaire. Pour résoudre ce problème, la société Upland a adapté ce genre de machines pour qu'elles soient plus flexibles, permettant ainsi aux fabricants de faire face aux nouvelles demandes de leur industrie.

« Grâce à nos connaissances en génie et en conception de machines, nous pouvons trouver une solution plus efficace, explique-t-il. Et nous pouvons en modifier la conception pour des applications différentes. »

Selon M. Gharib, il s'agit d'une question d'innovation et de développement de la technologie. Ces facteurs peuvent sembler risqués pour de nombreuses entreprises établie, mais M. Gharib en fait les éléments centraux de la réussite de sa société. Depuis sa constitution en société en 2000, Upland a consacré environ 1,3 million $ à des activités de recherche et développement, érigeant ainsi une capacité technique qui génère maintenant des ventes annuelles de plus de 2 millions $.

Il attribue une grande partie de cette réussite au Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches (PARI-CNRC) qui offre un éventail de services de consultation de nature technique et commerciale ainsi qu'une possibilité d'aide financière à des petites et moyennes entreprises canadiennes en croissance. Le programme est dispensé par un vaste réseau intégré de 260 personnes réparties dans 100 collectivités d'un océan à l'autre. Travaillant directement avec ces clients, le PARI-CNRC soutient la recherche et le développement novateurs et la commercialisation de produits et services nouveaux.

La PARI-CNRC a soutenu sept projets distincts de la société Upland, lui ouvrant de nouvelles possibilités dans des secteurs tels que le soudage par laser et l'hydroformage (recours à un fluide pour mouler des matériaux aux dessins complexes). Pour M. Gharib, ce financement de prédémarrage a été d'une importance capitale pour la réussite technique de ces activités, qui sont d'ailleurs devenues le tremplin pour des collaborations industrielles avec des entreprises canadiennes et américaines.

En plus de leur avoir permis de telles réalisations, M. Gharib est particulièrement reconnaissant envers le PARI-CNRC qui les a aidés à mieux comprendre le marché que la société Upland dessert ainsi que la concurrence féroce qu'y exercent des pays comme la Corée, Taiwan, l'Italie et l'Espagne.

« Grâce à notre partenariat avec le PARI-CNRC, les clients nous reconnaissent comme étant un chef de file en technologie et nous avons obtenu des contrats du Canada, des États-Unis et d'ailleurs dans le monde, dit-il. Cette expérience nous a aussi permis d'adopter une approche encore plus stratégique pour conserver un avantage concurrentiel sur le marché mondial. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :