ARCHIVÉ - La prise de décisions en temps réel pour un changement de paradigme dans l'industrie du boeuf

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

GrowSafe Systems Ltd

Le 05 mars 2007— Ottawa (Ontario)

Une capacité sans précédent à surveiller les animaux, identifier les animaux malades, réduire la main-d'oeuvre et augmenter les profits au maximum en temps réel.

Une capacité sans précédent à surveiller les animaux, identifier les animaux malades, réduire la main-d'oeuvre et augmenter les profits au maximum en temps réel.

C'est difficile pour une nouvelle entreprise de réussir quand sa technologie est si étonnante que personne ne vous croit. C'est à ce moment-là que le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC) est intervenu pour aider la firme GrowSafe à développer et à faire l'essai de son système de contrôle d'animaux pour l'industrie de l'élevage du boeuf.

En 1990, la firme GrowSafe avait développé une méthode pour lire de multiples étiquettes de basse fréquence d'animaux en liberté vivant à proximité l'un de l'autre – elle est toujours la seule entreprise ayant cette capacité. La technologie et la modélisation des données de GrowSafe ont mené au développement d'appareils d'identification et de mesure commerciaux de pointe qui permettent d'automatiser complètement les activités d'élevage d'animaux. Au cours des quatre dernières années, le PARI-CNRC a assuré le soutien de ce projet en fournissant de l'information technique, des présentations et des connexions.

La firme GrowSafe a appliqué sa technologie d'abord dans l'industrie de l'autruche. Elle a découvert que les autruches visitaient les postes d'alimentation jusqu'à 500 fois par jour. Quand la fréquence des visites diminuait, cela indiquait que l'animal devenait malade.

Puis, en 1992, la firme GrowSafe a développé une technologie semblable pour les boeufs – un animal plus gros, qui est gardé dans un milieu plus difficile et qui doit être observé sur une plus grande distance. Elle a commencé à vendre sa technologie à des institutions des sciences des animaux pour financer ses projets de R-D. Les recherches menées dans ces centres a convaincu l'entreprise que sa technologie pourrait avoir un impact économique dramatique sur l'industrie du boeuf.

Selon le système de GrowSafe, on pose des étiquettes d'identification électronique de basse fréquence passives (transpondeurs) – tous les transpondeurs fabriqués ont leur propre numéro d'identification. Quand un animal visite un poste d'alimentation pour manger ou boire, le système GrowSafe lit automatiquement l'étiquette qui identifie l'animal. L'animal est pesé en même temps, et cette information ainsi que l'information sur son comportement sont recueillies – puis transmis sans fil jusqu'à 30 milles plus loin à l'ordinateur d'acquisition de données. À partir de là, on emploie des techniques de modélisation de données perfectionnées pour traduire les données en renseignements en temps réel sur le rendement de l'animal, son gain de poids et sa santé.

Si le système détermine qu'un animal est prêt pour les marchés, et/or qu'il nécessite des traitements, l'ordinateur transmet un signal au système pour déclencher un dispositif qui marque l'animal à la peinture la prochaine fois qu'il visite un poste d'alimentation. Dans un enclos contenant 300 animaux, il est plus facile de repérer un « animal vert » plutôt qu'un numéro d'étiquette d'oreille de 15 chiffres pour assurer le soin des animaux et les procédés de marketing.

Avec l'aide du PARI-CNRC la compagnie GrowSafe est maintenant en mesure de transférer sa technologie au parc d'alimentation à des fins de commercialisation. Cette initiative, qui vise à aider les nouvelles entreprises à valider et à développer des idées innovatrices, fournit à GrowSafe l'aide financière dont elle a besoin pour essayer son application dans les parcs d'alimentation.

« Il s'agit de la première utilisation commerciale de cette technologie. Un parc d'alimentation en Alberta et quatre des 20 plus grands parcs d'alimentation des États-Unis font des essais pilotes actuellement. C'est très excitant pour nous de voir notre technologie dans le commerce », dit Allison Sunstrum, vice-présidente de GrowSafe Systems Ltd. « GrowSafe est un vrai outil d'aide à la prise de décisions. Il simplifie la gestion de grands groupes d'animaux en informant l'opérateur du parc d'alimentation quand un animal est prêt pour le marché au meilleur prix, s'il gagne du poids au rythme voulu, et s'il s'agit d'un animal à « mauvais rendement », s'il est malade, etc. »

« Notre essai bêta en parc d'alimentation effectué grâce au PARI nous a permis de faire une percée », affirme Allison. « Le PARI-CNRC nous a permis de prouver à l'industrie du boeuf que la technologie de GrowSafe peut vraiment augmenter les profits. Le marketing optimal seul permet d'augmenter les revenus nets de six fois. »

La technologie et la modélisation des données de GrowSafe mèneront à un changement de paradigme dans la production du boeuf. Comme Alison fait remarquer, « Sans le soutien financier, les conseils et l'encouragement du PARI-CNRC, nous ne serions pas où nous sommes aujourd'hui. »

Renseignements : Relations avec les médias
613-991-1431
media@nrc-cnrc.gc.ca

PARI-CNRC
1-877-994-4727
publicinquiries.irap-pari@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :