Jim Roche

Président et chef de la direction
Stratford Managers

Photo de Jim Roche

Stratford Managers est un fournisseur de services qui aide les petites et moyennes entreprises spécialisées en technologie en leur offrant des outils et l’expérience d’une équipe de classe mondiale. Parmi ses clients, elle compte des entreprises novatrices qui ont réussi dans le secteur des technologies, des semiconducteurs aux logiciels.

En 1986, M. Roche a commencé sa carrière en créant la Newbridge Networks Corporation. Il y a travaillé durant neuf ans dans les services de génie pour ensuite gravir des échelons jusqu’à obtenir des postes au sein de la haute direction, notamment vice-président et directeur général de la division des semiconducteurs. Il a participé à la croissance de l’entreprise, qui génère maintenant plus d’un milliard de dollars en revenus annuels.

En 1995, M. Roche a décidé de fonder Tundra Semiconductor Corporation. En tant que développeur de puces spécialisées pour des entreprises majeures de communications comme Cisco et Nokia, Tundra a réussi son premier appel public à l’épargne en un peu plus de trois ans, atteignant une valeur marchande de plus de 1,5 milliard de dollars. À titre de président et chef de la direction, M. Roche a mené l’entreprise vers des revenus annuels moyens à deux chiffres ainsi qu’une hausse des profits, tout en intégrant à la culture organisationnelle ses valeurs en matière de respect, de passion, d’innovation, d’intégrité et d’excellence. Après avoir dirigé l’entreprise, lancé plusieurs nouveaux produits rentables, procédé à l’acquisition d’autres entreprises et à des expansions internationales ainsi qu’établi d’importants partenariats, M. Roche a quitté Tundra en 2006 pour fonder Stratford.

La première tâche de M. Roche chez Stratford a été d’assurer l’intérim du président et chef de la direction de CMC Microsystems. Grâce à du financement gouvernemental, CMC fournit une infrastructure de recherche pour la conception, la fabrication et les essais de technologie reliée à la photonique, au laboratoire sur puce, au microsystème électronique et à la microélectronique de pointe. Il offre ses services à plus de 1500 chercheurs de 42 universités canadiennes. Durant cette assignation, M. Roche a mené la restructuration des opérations de l’entreprise, a établi des objectifs et des paramètres précis et a amélioré l’efficience. Il a aussi présidé le comité responsable de la sélection d’un nouveau président et chef de la direction à temps plein.

Plus récemment, M. Roche a occupé le poste de président et de chef de la direction intérimaire de CANARIE Inc. Cet organisme, financé par le gouvernement, constitue un réseau très performant qui met en rapport des chercheurs dans les universités, les laboratoires gouvernementaux et les entreprises privées. CANARIE travaille aussi avec des entreprises de haute technologie pour les aider à accélérer la commercialisation de la technologie. M. Roche a aussi restructuré l’organisation et mené un processus de renouvellement.

Tout au long de sa carrière, M. Roche a conseillé de nombreuses entreprises privées et publiques, particulièrement en les aidant à clarifier et à atteindre leurs objectifs. Il a siégé et siège toujours à des comités consultatifs et à des conseils d’administration de différentes organisations, notamment Wi-LAN Inc., DNA Genotek, le CRSNG, CMC Microsystems, Precarn, le MAECI, CANARIE, Symagery Microsystems, Cirrus Computing, OCRI, le Queensway Carleton Hospital et le Youth Services Bureau.

Mars 2012

Date de modification :