HealthConnect

Transcription

MP4 Format

Transcription :

(À l'écran : Stimulez la productivité grâce à l'adoption de technologies numériques)

(À l'écran : HealthConnect est une entreprise canadienne qui fournit des services à l’industrie pharmaceutique. Elle a commencé à travailler avec le PARI-CNRC en mai 2012 en vue d’implanter des systèmes numériques de gestion du savoir pour répondre à une demande croissante sur le marché mondial.)

(À l'écran : Le PARI-CNRC lui a offert le soutien dont elle avait besoin pour intégrer avec succès un système de gestion de flux de travail et de rendement.)

(À l'écran : Voici son histoire.)

Al Pendergast : HealthConnect est en affaires depuis plus de 20 ans. À ses débuts, l’entreprise était un petit cabinet d’experts-conseils qui offrait des services de gestion de projet au secteur pharmaceutique. Aujourd’hui, l’entreprise, qui a plus de 40 employés, compte parmi ses clients quelques-unes des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde L’enjeu auquel l’entreprise faisait face était celui de la réglementation du secteur pharmaceutique. HealthConnect devait s’adapter à l’ère numérique pour répondre aux exigences en matière de sécurité de cette industrie.

Courtney : Avec l’ancien système, dès qu’un client avait une demande ou qu’un nouveau projet se présentait, il nous fallait malheureusement assez de temps pour nous adapter. C’était compliqué pour nos spécialistes de la TI en fait de programmation. Plusieurs sondages, questionnaires ou scripts, bref des outils de base nécessaires pour faire leur travail, étaient stockés sur le serveur ou, pire encore, n’existaient que sur support papier. Comme cela devenait très difficile pour eux, un système leur permettant d’avoir tous ces outils à portée de main était devenu nécessaire.

Al Pendergast : Il y a trois aspects à retenir de cet exercice. Premièrement, l’entreprise devait absolument se moderniser si elle voulait connaître une nouvelle phase d’expansion. Deuxièmement, la gestion du changement est cruciale dans tout programme. On a tiré des leçons de notre expérience en ce qui a trait à la gestion du changement, comme c’est souvent le cas dans des projets de cette ampleur. Troisièmement, toute initiative de cette envergure doit être gérée comme un projet avec des étapes très claires, que l’on planifie et dont on suit l’évolution.

Courtney : L’équipe de mise en œuvre a joué un rôle très important dans la réussite de la transformation, entre autres pour s’assurer de respecter la portée du projet et des échéances. Elle jonglait avec les priorités afin qu’on puisse continuer de soutenir le rythme des activités quotidiennes. Tout reposait sur la communication: la communication entre les programmeurs, le gestionnaire de compte, moi-même et le gestionnaire de projet sans oublier les utilisateurs finaux, dont on a sollicité les commentaires tout au long du processus.

Al Pendergast : Il y a eu un moment décisif au cours de la mise en œuvre du projet. À la toute fin de la phase de conception, juste avant de lancer la mise en œuvre, on a été forcé de constater que notre petite entreprise avait peu d’expérience dans la mise en place de nouvelles infrastructures informatiques. C’est à ce moment-là qu’on a retenu les services d’un consultant externe. Un véritable expert, qui avait une grande expérience en la matière. Cette décision a été un facteur déterminant dans la réussite de ce projet.

Courtney : Le nouveau système a beaucoup simplifié le travail de tout le monde. Comme tout ce qu’on a besoin est maintenant réuni au même endroit, on est plus efficace et le travail est moins compliqué. Ultimement, le service à la clientèle en profite grandement.

Al Pendergast : La conformité est le plus grand avantage qu’on a vu à ce jour. On a une solution de conformité vérifiable qui répond aux exigences de l’industrie. Ensuite, la qualité du travail des employés a été facilitée grâce à ce système. Un des principaux objectifs était d’accélérer le temps d’implantation de nouveaux contrats, et c’est une des principales forces de ce système. Il a réduit les délais. En fait, on procède en ce moment même à la mise en route d’un nouveau contrat. Cet exercice qui aurait normalement pris une soixantaine de jours nécessite maintenant que 30 jours. La clé du succès est dans la satisfaction des attentes. Et notre capacité de mettre des projets en marche d’une manière plus normalisée nous confère un atout indéniable sur le marché.

(À l'écran : Le PPATN a été créé pour offrir des services de soutien de novembre 2011 à la fin mars 2014 et était exécuté par le Programme d’aide à la recherché industrielle du Conseil national de recherches du Canada)