Installation de recherche sur le confort et l'environnement de cabine

Transcription

Format MP4

Transcription:

Installation de recherche sur le confort et l'environnement de cabine

C'est dans l'installation que les nouveaux modèles de cabine d'aéronef et les opérations des cabines des compagnies aériennes seront mis au point, perfectionnés et mis à l'essai pour augmenter les revenus et réduire les coûts des compagnies aériennes. Cette installation animée accueillera des personnes agissant à titre d'équipage de cabine et de passager pour aider l'industrie aéronautique à comprendre les besoins des personnes qui travaillent dans les airs et des voyageurs.

Chacune des cinq aires de recherche joue un rôle précis dans l'installation. Zone d'enregistrement, Porte d'aérogare, Laboratoire à cabine adaptable, Laboratoire sur le fuselage, Laboratoire d'essai de vibration.

Comme son nom l'indique, les gens arrivent dans la zone d'enregistrement pour être contrôlés avant leur participation à l'étude. Les passagers et l'équipage d'aéronef seront enregistrés selon la même procédure utilisée à une billetterie d'aéroport. Après l'enregistrement, un exposé sera fait pour chaque personne afin de s'assurer qu'elle comprend bien son rôle et ses droits en tant que participante à l'étude. Lorsqu'une personne consent à participer, dans le cadre de l'étude, elle peut être appelée à faire ce qui suit : prendre un bagage de cabine préétabli et pesé au préalable; être balayé selon un processus de balayage 3D mis au point au CNRC et conçu pour obtenir des détails anthropométriques et faciaux; utiliser un appareil de mesure physiologique, comme un moniteur de fréquence cardiaque.

Après avoir traversé la zone d'enregistrement, la personne peut se diriger vers l'une ou plus d'une des quatre autres aires de recherche selon la conception de l'étude. Supposons que la personne se dirige vers la porte d'aérogare. La porte d'aérogare est un espace dont le climat et l'éclairage sont régulés comprenant des toilettes, des sièges jumelés, des téléviseurs et des renseignements sur les vols. La porte d'aérogare peut être transformée en salon au besoin. Ce dernier comprendra les caractéristiques habituelles des aéroports, y compris une connexion Wi-Fi et des prises de courant.

À partir de l'aérogare, le passager embarquera dans une section de fuselage hors service ou une cabine assemblée. Dans le laboratoire sur le fuselage, un fuselage hors service est utilisé lorsque l'étude nécessite une cabine sur toute sa longueur. L'installation comportera un système pneumatique de collecte des déchets, l'eau potable, l'alimentation électrique et des systèmes de ventilation. pour faire en sorte que la cabine est utilisée de la même manière que durant un vol.

À l'avenir, si la demande de l'industrie est suffisante, le fuselage pourra être remplacé par une plateforme mobile afin de simuler l'expérience complète d'un vol sans assumer le coût d'un vol réel.

Le laboratoire à cabine adaptable est le laboratoire central de cette installation. Il permettra diverses configurations de cabine, nouvelle ou vieille, dans des tailles d'aéronef allant jusqu'à celle d'un Boeing 777 ou d'un Airbus A330. Le laboratoire peut accueillir jusqu'à 20 rangées de sièges à un pas de siège de 32 pouces. Le passager embarquera dans l'aéronef d'une façon semblable à celle utilisée dans le laboratoire sur le fuselage et il pourra observer une cabine semblable à une cabine dans un aéronef réel. Des ponts fermés temporaires empêcheront les passagers de voir le matériel et le câblage installé à l'extérieur de la cabine. Durant le vol, il y aura des systèmes en place pour recréer le bruit de la cabine, la ventilation, l'éclairage DEL de la cabine, le réseau Wi-Fi, le système de divertissement en vol et la connectivité.

Il y aura des toilettes et des offices entièrement fonctionnels branchés à l'alimentation de l'aéronef, un aspirateur et un circuit d'eau potable. Des systèmes de caméra tridimensionnelle seront installés pour enregistrer et surveiller le comportement des passagers durant un vol simulé. Le systeme de bruit recrée le bruit d'une cabine grâce à un système de vibration mis au point à l'interne qui produit du bruit provenant des panneaux de la cabine. Le bruit de cabine sera calibré au moyen de microphones utilisés pour enregistrer le bruit dans un véritable aéronef durant un vol.

Tous les systèmes seront connectés à un système de contrôle et d'acquisition de données central dans une salle de commande adjacente. À partir de cet endroit, le personnel du CNRC pourra surveiller le progrès de chaque vol simulé.

Dans des études spéciales où la vibration n'est pas une préoccupation, le laboratoire d'essai de vibration sera utilisé. Le laboratoire utilise une plateforme de vibration conçue et fabriquée à l'interne qui peut créer une vaste gamme de fréquences dans un environnement dont le climat et l'éclairage sont régulés. Par exemple, la plateforme sera utilisée pour évaluer le confort des sièges.

Les travaux sont déjà entamés pour mettre au point les différents systèmes qui seront installés dans le laboratoire à cabine adaptable. Nous avons commencé par une cabine d'Airbus A320 usagée mais nos partenaires nous fourniront d'autres cabines, neuves et vieilles.

Nous sommes impatients de travailler avec vous alors qu'approche l'achèvement de cette installation de classe mondiale du CNRC.

À l'écran : Conseil national de recherches Canada

À l'écran : Mot-symbole « Canada »

Date de modification :