Dan Wayner

Conseiller scientifique ministériel et premier dirigeant scientifique

Photo de Dan Wayner

Dan Wayner a été nommé à son poste actuel en octobre 2018. Au cours de sa carrière, il a acquis une vaste expérience à titre de cadre supérieur, de gestionnaire en recherche-développement (R-D) et de scientifique de calibre mondial. Au moment de prendre sa retraite en 2016, M. Wayner occupait le poste de vice-président des Technologies émergentes au Conseil national de recherches du Canada.

Après un parcours prolifique en qualité de chercheur, M. Wayner s'est orienté vers la gestion de la R-D en devenant directeur général fondateur de l'Institut national de nanotechnologie (2001-2003), puis directeur général de l'Institut Steacie des sciences moléculaires (2003-2010). Sous la direction de M. Wayner, l'Institut Steacie a continué de se forger une réputation internationale enviable pour l'excellence scientifique de ses travaux d'avant-garde en matériaux de pointe, en science des lasers et en technologies de convergence. M. Wayner a établi et renforcé les partenariats avec les universités et l'industrie en puisant dans les forces complémentaires et les synergies de chacune des parties. Le partenariat qu'il a conclu avec le Laboratoire mixte pour la science de l'attoseconde (JASLab) a positionné Ottawa comme capitale mondiale de la science de l'attoseconde.

M. Wayner a obtenu un baccalauréat ès sciences de l'Université McMaster en 1980, puis un doctorat de l'Université Dalhousie en 1984. Au terme d'un stage de recherche postdoctorale en chimie organique des radicaux libres, sous la supervision de K.U. Ingold, du CNRC, il s'est joint à la Division de la chimie de la société d'État en 1986, où il a réalisé des travaux précurseurs en électrochimie et en thermochimie des intermédiaires de réaction. Il a en outre dirigé le Programme des interfaces moléculaires, une initiative de recherche multidisciplinaire qui a valu à l'équipe une renommée mondiale pour son travail révolutionnaire dans le domaine des réactions chimiques autogérées à l'échelle nanométrique à l'aide de la microscopie à effet tunnel.

M. Wayner a été récompensé pour son apport scientifique à maintes reprises au cours de sa carrière. Il s'est notamment vu remettre la Médaille commémorative Rutherford en chimie de la Société royale du Canada (SRC) en 1999, en plus d'être élu membre de la SRC et de l'Institut de chimie du Canada.

Date de modification :