Le Canada et Israël misent sur la collaboration pour alimenter l'innovation technologique

Stimuler l'économie par des projets de recherche et de développement conjoints

Le 24 juillet 2012— Ottawa (Ontario)

Des représentants des gouvernements canadien et israélien se rencontreront aujourd’hui à Ottawa pour concrétiser les promesses faites lors des Sommets de l’innovation technologique Canada-Israël organisés en 2010 et en 2011. Les entreprises canadiennes et israéliennes de même que leurs collaborateurs peuvent dorénavant soumettre leurs projets de recherche et de développement dans les domaines qui correspondent aux priorités communes des deux pays, en l’occurrence l’eau, les énergies renouvelables et la recherche sur le cerveau.

« Nous attendons avec impatience d’amorcer des projets de collaboration qui profiteront à notre économie et renforceront notre industrie », a déclaré John R. McDougall, président du Conseil national de recherches du Canada. « Le Canada et Israël partagent des points forts communs dans certains secteurs industriels et technologiques. Nous sommes persuadés que cet appel de propositions aura des retombées tangibles dans les deux pays. »

M. John R. McDougall, Président du Conseil national de recherches du Canada, Son excellence Miriam Ziv, Ambassadrice d’Israël au Canada, M. Avi Hasson, Scientifique en chef Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail en Israël.

M. John R. McDougall, Président du Conseil national de recherches du Canada, Son excellence Miriam Ziv, Ambassadrice d’Israël au Canada, M. Avi Hasson, Scientifique en chef Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail en Israël.

« La coopération entre Israël et le Canada sur le plan de la R-D permettra aux deux nations de conjuguer leurs forces en recherche et en technologie pour s’attaquer à quelques-uns des enjeux les plus pressants de la planète », a déclaré Avi Hasson, scientifique en chef au ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail d’Israël. « Nous sommes convaincus que cette nouvelle coopération apportera beaucoup aux mécanismes de soutien actuels et concourra à resserrer ainsi qu’à intensifier les procédés de collaboration technologique entre le Canada et Israël, ce qui multipliera les possibilités pour leurs industries respectives. »

Cette collaboration entre le Canada et Israël dérive de la rencontre de mai 2010 entre le très honorable Stephen Harper, premier ministre du Canada, et son homologue d’Israël, Benjamin Netanyahu. Elle sera orchestrée en tandem par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et par le Centre de R-D industrielle d’Israël (MATIMOP), qui travaille pour le compte du Bureau du Scientifique en chef (BSC), au ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail.

Il s’agit également de la première initiative du Canada dans le cadre d’EUREKA – le réseau européen qui a pour mission d’accroître la productivité et la compétitivité des entreprises par la technologie. Les propositions transiteront par les bureaux nationaux d’EUREKA du Canada et d’Israël, qui aiguilleront et sanctionneront les propositions. Les projets admissibles seront financés par les deux pays.

À propos du Conseil national de recherches du Canada

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est le principal organisme de recherche et de développement du Canada. Chaque année, les scientifiques, les ingénieurs et les experts en affaires du CNRC œuvrent en étroite collaboration avec l’industrie canadienne pour exploiter commercialement les résultats des recherches effectuées en laboratoire. Cette orientation vers le marché accélère l’innovation, rehausse le niveau de vie de la population et concourt à la résolution des enjeux les plus urgents de la planète. Le Conseil national de recherches possède les ressources humaines, l’expertise, les services, les possibilités d’exploitation sous licence, les installations nationales et les réseaux internationaux qui aideront les entreprises du pays à mettre les nouvelles technologies sur le marché.

À propos du Bureau du Scientifique en chef et de MATIMOP

Aux termes de la loi israélienne pour l’encouragement de la recherche et du développement industriels, le Bureau du Scientifique en chef (BSC) du ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail d’Israël supervise l’aide que le gouvernement israélien dispense à la recherche et au développement poursuivis par l’industrie israélienne. Cette aide d’une nature très vaste stimule le développement de technologies novatrices de pointe et accroît la compétitivité de l’industrie sur le marché international de la haute technologie. MATIMOP, le Centre de R-D industrielle d’Israël, relève du BSC et facilite les programmes de coopération internationaux grâce à diverses ententes binationales et multinationales ayant pour but d’intensifier la coopération au niveau de la recherche-développement et de l’innovation technologique entre les entreprises et les instituts de recherche universitaires d’Israël et des autres nations.

- 30 -

Renseignements

Relations avec les médias
Conseil national de recherches du Canada
Téléphone : 613-991-1431
Sans frais : 1-855-282-1637
Courriel : media@nrc-cnrc.gc.ca

Restez branché

Abonnez-vous

Date de modification :