ARCHIVÉ – CCMC v4n2-9

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

En bref – La CCÉMC donne son aval au CCÉTI

À sa dernière réunion, la Commission canadienne d’évaluation des matériaux de construction (CCÉMC) a donné son aval au Centre canadien d’évaluation des technologies de l’infrastructure (CCÉTI) et elle a accepté d’inclure les groupes suivants parmi ses membres : les ministères provinciaux des Transports, les administrations municipales responsables des infrastructures urbaines, les fabricants et les fournisseurs.

La Commission a aussi accepté de former un comité permanent des évaluations techniques des produits d’infrastructure, qui sera chargé d’examiner les critères d’évaluation proposés par le CCÉTI. Les membres de ce comité seront initialement nommés pour un mandat d’un an afin de favoriser une plus grande souplesse opérationnelle.

La CCÉMC a aussi demandé au CCÉTI de collaborer avec d’autres organismes et elle l’a notamment enjoint de :

  • conclure un accord de reconnaissance mutuelle avec le Service d’avis technique en infrastructures (SATI), organisme administré conjointement par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) et le Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU);
  • parvenir à une entente avec l’Ontario Good Roads Association et le ministère des Transports de l’Ontario en vue de reconnaître le CCÉTI en tant qu’évaluateur indépendant de produits des secteurs des transports et des travaux publics, produits qui pourraient être reconnus par la « Road Authority » et inscrits sur le site de cet organisme, The Road Authority, et
  • définir un processus visant l’évaluation des produits d’infrastructure à l’échelle nord-américaine conjointement avec la Civil Engineering Research Foundation (CERF) des États-Unis.

Les personnes intéressées à faire partie du comité permanent sont priées de faire parvenir leur c.v. par télécopieur (2 pages au maximum) au numéro (613) 952-0268.