Recherche

Des fondations flottantes pour améliorer la résilience aux inondations

Plateforme d’observation

Plateforme d’observation à la fondation amphibie sur le campus de l’Université de Waterloo. (Elizabeth English, Université de Waterloo)

Les inondations représentent une cause majeure de pertes économiques et un danger majeur potentiel pour la sécurité des Canadiens. Pour relever cet important défi national, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a ciblé un certain nombre de projets visant à améliorer la résilience des collectivités canadiennes aux inondations dans le cadre de l’Initiative sur les immeubles résilients aux changements climatiques et les infrastructures publiques de base (IRCCIPB), qui sont en cours de réalisation.

Dans le cadre de l’IRCCIPB, le CNRC participe au Projet de fondation flottante de l’Université de Waterloo (en anglais seulement). Grâce à cet effort, le CNRC fera une démonstration du concept de construction amphibie dans un climat canadien et évaluera la faisabilité de cette nouvelle technologie en mettant au point deux prototypes de fondation flottante en vue d’applications pour les rénovations et les nouvelles constructions. Ce travail permettra l’élaboration d’un guide de pratiques exemplaires en matière de technologie des fondations amphibies à l’intention des municipalités, des entrepreneurs et des propriétaires individuels qui souhaitent adopter cette technologie.

Qu’est-ce qu’une fondation flottante?

Une fondation flottante est un type de fondation amphibie dans laquelle une structure existante comme une maison ou un bâtiment est rénovée pour lui permettre de flotter en cas d’inondations et de demeurer au sol dans des conditions normales. Une fondation flottante comprend trois éléments de base : des blocs flottants sous la structure pour en assurer la flottaison; des poteaux de guidage verticaux qui empêchent la structure de se déplacer n’importe comment, afin qu’elle ne se déplace que tout droit vers le haut ou vers le bas; et un faux cadre structural qui relie le tout. Toute structure qui peut être élevée peut être rendue amphibie. Regardez cette vidéo (en anglais seulement) pour voir une représentation de cette technologie.

Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’Initiative sur les immeubles résilients aux changements climatiques et les infrastructures publiques de base du CNRC, rendue possible grâce au financement d’Infrastructure Canada dans le cadre du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

Personne-ressource

Christopher Pezoulas, conseiller en affaires
Téléphone : 613-993-9502
Courriel : Christopher.Pezoulas@nrc-cnrc.gc.ca