Le programme Bâtiments à haute performance (BHP) est bien engagé

Deux panneaux solaires très réfléchissants de 5-mètres de long par 0,5 mètre, l’un au-dessus de l’autre, se trouvent sur une plate forme à côté des maisons jumelles du CCTR

Maison d’essai du CCTR avec capteur solaire qui capte l’énergie renouvelable du soleil

Le CNRC investit dans un nouveau programme de recherche dirigé par l’industrie visant à réduire la consommation d’énergie des bâtiments commerciaux et institutionnels existants (voir Innovation en construction, vol. 18, no 1). Le but du programme BHP est de soutenir nos clients et partenaires industriels dans le développement, le perfectionnement et la démonstration de la performance de technologies de rénovation éconergétique fiables dont la rentabilité a été démontrée.

Dans le cadre de ce programme, le CNRC réalisera des projets stratégiques et offrira des services techniques aux partenaires industriels qui désirent développer des technologies nouvelles ou améliorées, des produits, des systèmes et des outils d’aide à la décision. Ce programme permettra non seulement de réaliser des économies d’énergie importantes, mais il se traduira aussi par un meilleur rendement de l’investissement pour les propriétaires de bâtiments. Le programme BHP propose des projets de collaboration et des services pour faciliter la mise au point de technologies de réaction à la demande efficaces pour les propriétaires qui désirent réaliser des économies en se reliant au réseau intelligent.

Le Réseau intelligent

Le Réseau intelligent est un réseau électrique modernisé qui permet d’optimiser la consommation d’énergie électrique en faisant appel aux technologies de l’information et des communications – comme les compteurs intelligents, les capteurs et les dispositifs informatiques – pour améliorer le service à la clientèle et accroître la fiabilité du réseau.

De nos jours, le réseau électrique sert principalement à transporter l’électricité de la source d’énergie vers les consommateurs, alors que le réseau intelligent permet de transporter l’énergie électrique et l’information dans les deux sens. Cette information permet aux services publics de connaître les tendances de consommation, les pannes, les vols et les incidents de basse tension, et de prendre de meilleures décisions concernant l’exploitation et la maintenance du réseau.

Le réseau intelligent bénéficie également aux propriétaires de bâtiments. En plus d’avoir accès à une alimentation électrique plus fiable, les propriétaires peuvent en effet réduire leur facture d’électricité en profitant des prix qui varient en fonction de l’heure d’utilisation et en déplaçant leur consommation des périodes de pointe à d’autres périodes moins occupées de la journée. Ils peuvent aussi y gagner en vendant leur électricité excédentaire au réseau.

Les résultats attendus de ces projets de collaboration et les services techniques du CNRC permettront aux propriétaires et aux gestionnaires de bâtiments d’améliorer la performance énergétique de leurs bâtiments tout en offrant des conditions saines et confortables aux occupants. En voici un aperçu :

  • Les entreprises canadiennes pourront commercialiser des technologies de rénovation éconergétique éprouvées pour les bâtiments, ce qui favorisera leur croissance.
  • Les entreprises du secteur de l’automatisation du bâtiment et des systèmes de contrôle auront accès à des marchés élargis pour leurs produits et services.
  • Les services d’électricité pourront prolonger la durée de vie de leurs réseaux et réduire l’investissement en capital requis pour mettre à niveau leurs installations de production et de distribution. Ils pourront aussi mieux gérer les charges de pointe et répondre aux attentes de leurs clients.

Cibler l’efficacité énergétique

Le CNRC collaborera avec des clients industriels à des projets stratégiques et offrira des services techniques pour mettre au point des systèmes de bâtiment intégrés en vue d’accroître l’efficacité énergétique dans trois domaines :

  1. Développer et perfectionner des technologies pour réduire la demande en chauffage et en climatisation et capter l’énergie renouvelable. Les chercheurs du CNRC, conjointement avec les collaborateurs du projet, se sont donné comme objectif de nettement améliorer la performance des systèmes d’isolation, des murs-rideaux dynamiques et des systèmes de couverture intégrant des matériaux photovoltaïques (voir l’article La conception d’enveloppes du bâtiment dynamiques).
  2. Améliorer l’efficacité et la fiabilité des contrôles automatisés et la gestion énergétique de l’équipement d’éclairage et de ventilation tout en améliorant les conditions intérieures pour les occupants (voir l’article Des systèmes de contrôle intelligents pour l’environnement des bâtiments).
  3. Mettre au point des algorithmes et des plates-formes interactives pour relier les systèmes énergétiques des bâtiments au réseau intelligent. En intégrant les avancées dans l’analyse des données et les fonctions de raisonnement, le CNRC aidera ses collaborateurs industriels à développer de nouveaux produits et services. Ceux-ci permettront aux propriétaires d’évaluer, de prédire, de moduler et de contrôler en continu et de façon automatique la performance des systèmes énergétiques des bâtiments (voir l’article Relier les systèmes d’énergie des bâtiments au réseau intelligent).

En offrant son expertise et ses services techniques dans le cadre de cette approche à trois volets, le CNRC compte aider ses collaborateurs et ses clients de l’industrie à évaluer des systèmes de bâtiment variés et complexes plutôt que des produits individuels. On doit en effet considérer des systèmes intégrés et complets plutôt qu’une foule d’éléments séparés si l’on désire réaliser des économies d’énergie appréciables.

La démonstration de ces nouvelles technologies dans des bâtiments réels est cruciale pour faciliter leur adoption rapide et pour valider à la fois leur potentiel d’économie d’énergie et leur rentabilité dans différentes conditions climatiques.

Pour promouvoir ce programme de recherche et de technologie axé sur un marché potentiel clé, le CNRC est à la recherche d’autres collaborateurs provenant de l’industrie du bâtiment, comme des propriétaires de bâtiments, des fabricants de matériaux et de dispositifs de contrôle pour bâtiments, ainsi que des services publics du secteur de l’énergie et du gouvernement.

Personne-ressource

Dino Zuppa
Téléphone : 613-949-0073
Courriel : Dino.Zuppa@nrc-cnrc.gc.ca