Installations de recherche en incendie du CNRC

Le présent numéro est un numéro spécial d’Innovation en construction qui met l’accent sur les installations et sur les projets de recherche en incendie de CNRC Construction. Les projets de recherche sont présentés dans une série d’articles à l’intérieur de ce numéro. Nous faisons ci-dessous un survol de ces installations de recherche en incendie.

La salle d’essais de combustion, la tour d’étude de la fumée et le tunnel d’essais

Le Conseil national de recherches du Canada abrite des installations de classe mondiale pour la recherche en construction. Parmi celles-ci, on trouve des installations d’essais à petite, moyenne et grande échelle qui aident l’industrie à mettre au point des technologies en vue d’accroître la sécurité incendie des bâtiments et des infrastructures de transport, d’améliorer les systèmes de détection et d’extinction des incendies, et de réduire les risques et les coûts associés aux incendies au Canada.

La salle d’essais de combustion, la tour d’étude de la fumée et le tunnel d’essais

Au premier rang des installations de recherche en incendie du CNRC se trouve le complexe regroupant la grande salle d’essais de combustion et la tour d’étude de la fumée, toutes deux situées en périphérie d’Ottawa. La salle d’essais de combustion permet de reproduire des scénarios d’incendie de toutes sortes pour étudier la détection des incendies, les systèmes d’extinction d’incendie et de gestion de la fumée, de même que le comportement au feu des matériaux et des ensembles de bâtiment.

L’installation d’essais de trois étages à l’intérieur de la salle de combustion peut recevoir des ensembles de mur extérieur en vraie grandeur pour les essais de tenue au feu. Ces essais servent à déterminer si des ensembles muraux porteurs satisfont aux exigences du Code national du bâtiment du Canada.

La tour d’étude de 10 étages du CNRC est équipée d’une multitude d’instruments et de dispositifs de pressurisation et de ventilation pour étudier le mouvement de la fumée lors d’un incendie. Les cages d’escalier, d’ascenseur et de service grandeur réelle permettent d’obtenir des évaluations réalistes du mouvement et de la gestion de la fumée dans les bâtiments.

La salle d’essais de combustion est aussi munie de deux grandes hottes permettant de canaliser et d’analyser les produits de combustion. Ce complexe d’essais permet de mesurer des débits calorifiques allant de 200 à 10 000 kilowatts.

Le nouveau tunnel d’essais, exploité en partenariat avec l’Université Carleton, est le plus sophistiqué dans le monde. Ce tunnel, qui mesure 10 m de large, 5,5 m de haut et 37 m de long, permet de réaliser des essais de simulation d’incendies dans des tunnels routiers ou des corridors de transport en commun. Le tunnel est équipé de nombreux instruments et peut accommoder un wagon de métro ou de train grandeur réelle.

Toutes ces installations sont équipées de capteurs pour recueillir des ensembles de données très complets en temps réel, éliminant le besoin de modéliser ou d’extrapoler à partir des données expérimentales. Elles permettent d’étudier divers types et modes de propagation d’incendies, ainsi que différentes stratégies d’extinction des incendies et de gestion de la fumée, et bien d’autres aspects des incendies de grande taille.

Les différents fours d’essais du CNRC

Four d’essais sur les planchers pendant un essai

Le four d’essais sur les poteaux permet de réaliser des essais répondant aux normes internationales, ainsi que des essais non standards pour évaluer la tenue au feu des poteaux en fonction de scénarios d’incendie particuliers. Il a été conçu pour reproduire les conditions propres à des incendies classiques ou à des feux d’hydrocarbures, comme que les températures, les charges structurales et les caractéristiques de transfert thermique.

Combiné au four d’essais au feu des planchers, le four d’essais au feu des murs permet de réaliser à la fois des essais standards et non standards, avec ou sans charge. Ce four peut recevoir des échantillons d’une dimension maximale de 3,66 m de large par 3,05 m de haut. Les brûleurs au propane, disposés en huit rangées de dix brûleurs chacune, ont une capacité calorifique totale de 3525 kilowatts.

Le four d’essais au feu pour grandeurs intermédiaires – le plus récent ajout aux installations de recherche en incendie du CNRC – s’est avéré un outil de développement polyvalent pour les clients. Configurable en mode mur ou plancher, ce four permet d’effectuer des essais, avec ou sans charge, sur des échantillons allant jusqu’à 1,35 m x 1,98 m. Le four est équipé de quatre brûleurs au propane, qui dispensent jusqu’à 73 kW chacun, pour une capacité calorifique totale de 292 kW. Ce four est mis à la disposition de clients pour réaliser des expériences dans les conditions d’exposition au feu extrêmes.

Personne-ressource

Les installations de CNRC Construction sont mises à la disposition de l’industrie de la construction moyennant des frais. Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec M. Dino Zuppa à dino.zuppa@cnrc-nrc.gc.ca ou au 613-998-9204.