Validation du code tridimensionnel de morphogénèse du givre – l’un des meilleurs au monde

Le 15 février 2017 — Ottawa (Ontario)

Accumulation de givre sur une aile en flèche dans le cadre d’une expérience

Afin de protéger les aéronefs contre les menaces du givre, il est primordial de comprendre comment le givre s’accumule sur les structures des aéronefs dans différentes conditions et de prédire cette accumulation. Un code tridimensionnel de morphogénèse du givre élaboré par M. Krzysztof Szilder, Ph. D., et le groupe Aérodynamique d’aviation du CNRC, améliore les modèles traditionnels de givrage utilisés par les principaux laboratoires d’aérospatiale pour calculer la formation de givre dans différentes conditions.

Récemment, l’équipe a mis son code à l’épreuve en reproduisant des conditions simulées dans la soufflerie de givrage en altitude du CNRC. Le modèle a démontré à quel point il était précis, ce qui l’a propulsé à l’avant‑scène du secteur de la prévision du givrage et l’a préparé en vue de la prochaine étape à venir. M. Szilder explique que « l’élaboration et l’amélioration de cette capacité de prévision unique en son genre constitueront un formidable atout pour l’industrie aérospatiale et l’homologation de produits répondant à une réglementation de plus en plus stricte ». Le code peut également être utilisé dans le cadre d’autres applications techniques ainsi que dans les secteurs industriels pour prédire l’accumulation de givre sur les aérogénérateurs, les lignes de transport d’énergie et les câbles de ponts, comme le démontre une partie des travaux récemment réalisés pour le nouveau pont Champlain de Montréal.

En outre, le modèle nous permet de mieux comprendre les effets du givrage sur l’aérodynamique des aéronefs et sur le rendement des sondes, ce qui contribuera à éliminer les risques associés au développement de nouvelles technologies et, au bout du compte, réduira le temps requis pour obtenir l’homologation. Maintenant que les essais ont été réalisés avec succès, le modèle de morphogénèse tridimensionnel est fin prêt à passer à l’étape de l’attribution de licences à une entreprise canadienne.

Le projet d’élaboration et de validation d’un code de morphogénèse en 3D du givrage est appuyé par le programme Réduction des risques de givrage en aéronautique du CNRC.

Restez branché

Abonnez-vous