Procédé de fabrication de mousses métalliques à cellules ouvertes

Points saillants

La technologie a trait au domaine des matériaux poreux, et plus particulièrement à un procédé de fabrication de mousse métallique ou de mousse de céramique à cellules ouvertes. Divers procédés ont été proposés pour fabriquer ce genre de matériaux poreux. Il s'agit ici d'un mélange de poudre sèche. La technologie peut être utilisée dans différentes industries : implants dentaires ou osseux, amortisseurs, conducteurs et électrodes pour des piles, pompes capillaires, échangeurs thermiques pour le refroidissement de circuits électroniques, supports catalytiques et filtres dans l'industrie automobile pour ne donner que quelques exemples.

Transfert de technologie

Il est possible d'homologuer ou de perfectionner la présente technologie dans le cadre d'une entente de recherche coopérative avec le CNRC. Cette occasion d'affaires correspond aux numéros de dossier suivants : 11290 et 11499

Applications commerciales

Il est possible d'adapter la présente innovation à presque toutes les industries exigeant des métaux poreux et perméables. La mousse pourrait servir à la fabrication de caloducs pour le refroidissement de dispositifs électroniques, matériaux pour absorption acoustique, d'amortisseurs de choc, d'implants osseux et d'appareils dentaires et orthopédiques pour ne donner que quelques exemples.

Fonctionnement

Des développements dans le domaine des matériaux poreux ont permis de commercialiser des dispositifs ayant différentes applications allant de piles aux implants. Des procédés de production économiques ont permis leur acceptation dans plusieurs secteurs : médecine, électronique, transport, filtration et chimie. Il s'agit d'une innovation unique, car elle est polyvalente et permet de produire des matériaux perméables à surface élevée. Plus précisément, le procédé permet de produire des mousses au moyen de différents types de métaux, notamment du cuivre, nickel, titane et les alliages de titane, le fer et l'acier. Le procédé permet de produire des mousses ayant une porosité allant de 40 %-90 %. Le matériel peut être entièrement poreux et appliqué comme revêtement sur d'autres matériaux.

Brevets

Personne-ressource

Claude Larose, Conseiller aux affaires du portefeuille
Téléphone : 514-496-6173
Courriel : Claude.Larose@cnrc-nrc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Avis de confidentialité