Composition du béton conducteur

Faits saillants

Le béton classique est un bon isolant électrique. Cependant, dans certains cas, le béton doit posséder des propriétés conductrices. Cette innovation offre une combinaison unique de grande résistance mécanique et de conductivité. De plus, la méthode de production novatrice décrite convient pour une production commerciale à grande échelle. Le béton conducteur convient pour le blindage électromagnétique, pour les systèmes électriques et pour la protection des composants. Le béton conducteur mis au point utilise des particules carbonées fonctionnant en tant que phase conductrice pour obtenir un béton de résistivité aussi faible que 2 Ωcm et des résistances à la compression supérieures à 30 MPa (les deux mesurées à 28 jours).

Transfert de technologie

Cette technologie est disponible pour l'octroi de licences ou pour plus de développement via une entente de recherche en collaboration avec le CNRC. Référence pour cette opportunité commerciale : ID CNRC 11052.

Applications commerciales

Cette innovation peut servir à concevoir des produits en béton efficaces pour diverses applications : blindage électromagnétique, sol antistatique, protection contre la corrosion des armatures en acier, chauffage intérieur par rayonnement.

Fonctionnement

Le béton classique, fait de ciment Portland hydraté avec du sable de silice en tant que granulat fin et du calcaire, gravier ou autre gros granulat, est un bon isolant électrique. La résistivité électrique du béton classique se situe généralement entre 6,54 et 11,4 X 105 Ω.cm pour le béton sec et entre 2,5 et 4,5 X 103 Ω.cm pour le béton humide (des conducteurs comme le métal ont des résistivités de l'ordre de 10-5 Ω.cm).

Pour certaines utilisations, il est souhaitable d'avoir un béton conducteur plutôt qu'un béton isolant. Par exemple, un béton conducteur sera utile pour le blindage électromagnétique. Il est souvent requis dans la conception et la construction d'installations et d'équipement de protéger les systèmes électriques ou les composants électroniques de l'énergie électromagnétique non désirée. D'autres applications sont les sols antistatiques dans l'industrie de l'instrumentation électronique et dans les hôpitaux, ainsi que la protection anti corrosion des armatures d'acier dans les structures en béton. De plus, le béton conducteur peut être utilisé pour le chauffage intérieur par rayonnement.

A la différence d'autres compositions de béton conducteur qui représentent un compromis entre résistance mécanique élevée et conductivité, la méthode et le mélange de cette innovation offrent une composition de béton conductrice combinant bonne résistance mécanique et conductivité électrique élevée, appropriée pour une application commerciale à grande échelle.

Les méthodes pour fabriquer ce béton conducteur et sa composition sont brevetées. La méthode est particulièrement appropriée pour une production commerciale à grande échelle, utilisant des bétonnières industrielles.

Avantages

Les méthodes pour fabriquer ce béton conducteur et sa composition sont brevetées. La méthode est particulièrement appropriée pour une production commerciale à grande échelle, utilisant des bétonnières industrielles.

Brevets

Dossier du CNRC n°11052 : https://www.google.com/patents/CA2404513C (en anglais seulement)

Brevet délivré au Canada, aux E.-U., et en Europe.

Contact

Tony Jenkins, Conseiller aux affaires du portefeuille
Téléphone :  613-990-8084
Courriel Tony.Jenkins@nrc-cnrc.gc.ca