Jeu vertical de bobines pour les expériences en résonance magnétique

Aperçu

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technologie employée en médecine. Le dispositif recourt à un champ magnétique et à la résonance naturelle des atomes présents dans l’organisme pour restituer l’image des tissus. Les principaux organes de l’appareil comprennent un aimant, des bobines de gradient de champ magnétique, de l’équipement de radiofréquence et un ordinateur. Le jeu de bobines RF du système combine les avantages du signal-bruit et de l’IRM. Cette innovation permet d’utiliser un jeu d’éléments RF aux dimensions et à la disposition optimales, ce qui réduit le nombre de couplages au minimum tout en produisant le meilleur rapport signal sur bruit et, parallèlement, une IRM à la profondeur désirée dans les tissus du corps.

Transfert de technologie

Technologie disponible en vue d’une exploitation sous licence ou d’un perfectionnement dans le contexte d’une collaboration en recherche après conclusion d’une entente avec le CNRC. Prière de mentionner le numéro de référence 11463 du CNRC.

Applications commerciales

Cette innovation s’adresse spécifiquement au secteur de la santé et est destinée aux appareils de résonance magnétique nucléaire (RMN) et de spectroscopie par résonance magnétique (SRM). Principaux avantages :

  • rapidité avec laquelle l’image est saisie;
  • qualité de l’image à une profondeur donnée dans le corps.

Fonctionnement

Cette technologie se rapporte à la surface ou au volume des jeux de bobines destinés aux systèmes IRM et SRM. Plusieurs bobines sont combinées et syntonisées à la même fréquence afin d’émettre un signal simultané et identique. En modifiant la façon actuelle de combiner les bobines de surface, on parvient à des améliorations au niveau de l’homogénéité du signal et du rapport signal-bruit à la profondeur souhaitée pour l’IRM/la SRM, tout en rehaussant le facteur G.

Avantages

Cette technologie permet de recueillir des mesures plus complètes et fiables sur la pellicule de givre, de verglas, de glace ou d’eau recouvrant une surface. L’existence de glace ou d’eau et l’épaisseur de la couche peuvent être évaluées dans des endroits habituellement inaccessibles avec les méthodes usuelles, par exemple près des réservoirs dans les ailes. Parce qu’elle utilise de l’équipement facile à se procurer, cette technologie pourrait réduire substantiellement les coûts associés à l’obtention de tels relevés.

Brevets

https://www.google.com/patents/US7474098
Breveté aux É.-U.

Renseignements

Pour en apprendre davantage sur cette technologie, veuillez communiquer avec :

Claude Larose, Conseiller aux affaires du portefeuille
Téléphone : 514-496-6173
Courriel : Claude.Larose@cnrc-nrc.gc.ca