Institut national de nanotechnologie (INNT)

Marie D’Iorio

Directrice exécutive

Marie D’Iorio

L’INNT est le fruit d’une initiative conjointe du gouvernement de l’Alberta, de l’Université de l’Alberta, et du gouvernement du Canada par l’entremise du Conseil national de recherches : Institut national de nanotechnologie

Vision

L’Institut national de nanotechnologie deviendra un leader mondial dans le domaine de la nanotechnologie, reconnu pour ses employés, ses partenariats et ses succès dans la création de richesses au Canada grâce à l’utilisation responsable de la nanotechnologie.

Mission

Transformer les idées de nanosciences en nouvelles solutions de nanotechnologie durables offrant des avantages socioéconomiques au Canada et à l’Alberta.

Plan stratégique

Pendant sa première décennie d’existence, l’Institut national de nanotechnologie a construit un centre de classe mondiale et a embauché des gens extrêmement talentueux pour lancer le Canada dans le monde de la nanotechnologie. L’INNT a également mis à profit son équipe interdisciplinaire pour révéler les propriétés uniques de nanomatériaux sophistiqués et de matériaux biologiques naturels et comprendre la façon de les utiliser pour développer des applications sectorielles, allant de nano-encres pour les appareils électroniques jusqu’à des biomarqueurs pour le dépistage des drogues.

La prochaine décennie sera encore plus palpitante : l’INNT se servira des importants investissements fédéraux et provinciaux pour mettre la nanotechnologie au service de l’industrie. En cherchant à comprendre les défis de l’industrie et en collaborant pour mettre au point des technologies commercialisables, l’INNT fera de l’Alberta le leader canadien en matière de nanotechnologie.

Le plan stratégique de l’INNT se concentre sur la prospérité du Canada créée par la nanotechnologie en choisissant des défis technologiques cruciaux, en orchestrant son impact et en mettant à profit les partenariats. L’INNT a établi des objectifs qui soutiendront le développement de la prospérité du Canada:

  1. l’amélioration de la compétitivité des entreprises canadiennes
  2. la création de solutions technologiques pour répondre aux besoins de la société
  3. l’expansion des programmes de formation pour instruire la prochaine génération de chercheurs et d’entrepreneurs
  4. l’optimisation de notre position en tant que leaders mondiaux en nanotechnologie.