Un ponceau respectueux de l’environnement profite d’un courant ascendant alimenté par le réseau de contacts du PARI

Le 28 mars 2017 — Lethbridge (Alberta)

Les étudiants du collège de Lethbridge évaluent les répercussions de l'installation du ponceau d'Enviro Span sur le lit du cours d'eau, dans un parc à proximité du collège, durant un projet de démonstration communautaire soutenu par le PARI et auquel ont participé le collège et la Ville de Lethbridge.(Photo : Lethbridge College)

Parfois, un regard neuf sur une vieille technologie peut faire toute une différence pour l'environnement. Prenons par exemple les ponceaux. Enviro Span, une entreprise technologique établie à Lethbridge, en Alberta, a conçu un nouveau système de ponceau modulaire pour réduire l'impact environnemental du franchissement de cours d'eau. Avec le soutien du Programme d'aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil national de recherches Canada (CNRC), le fondateur et l'un des associés principaux d'Enviro Span, Ron Hammerstedt, a mis sur pied un projet en collaboration avec le collège de Lethbridge et la Ville de Lethbridge pour faire la démonstration des avantages environnementaux et du faible coût de sa technologie.

Dans le système de ponceau d'Enviro Span, l'acier traditionnel est remplacé par un matériau thermoplastique léger, mais durable, facile et peu coûteux à installer. Ces ponceaux procurent une solution viable pour les petites installations dans des sols acides, des fondrières ou des environnements fragiles. Réutilisables, ils sont idéaux pour un usage provisoire, par exemple sur des routes forestières ou nordiques, ainsi qu'en tant qu'infrastructure à plus long terme, par exemple le long de chemins ruraux ou de voies urbaines. Avec leur forme en demi-lune, ils laissent le lit du cours d'eau intact et protègent ainsi les précieux habitats du poisson.

Mobiliser la communauté pour un projet de démonstration

Durant sa carrière en foresterie, Ron Hammerstedt a constaté la nécessité de trouver une meilleure solution pour le franchissement des cours d'eau. « Dans les montagnes de la Colombie-Britannique, un chemin forestier peut traverser jusqu'à 20 cours d'eau poissonneux sur une distance de 40 kilomètres. Souvent, avec les ponceaux traditionnels en acier, le sol s'érode autour de l'ouverture en aval, bloquant ainsi le passage des poissons. Ce qui peut éventuellement leur couper des milliers de kilomètres de lieu de frai », explique-t-il.

« Une foule de nouvelles possibilités ont surgi, que personne ne soupçonnait auparavant. Tout cela grâce à la capacité du PARI à rassembler tout le monde. »

Ron Hammerstedt, président, Enviro Span

Avec la mise en production du nouveau ponceau, le défi de Ron Hammerstedt consistait à créer de nouveaux dossiers de rentabilité pour son produit — et de convaincre les constructeurs de routes traditionnels et les ingénieurs de sortir des sentiers battus.

Entraînant des perturbations minimes au site du franchissement du cours d'eau, après son installation comme après son retrait, le ponceau en forme de demi-lune d'Enviro Span, léger et facile à installer, laisse le lit du cours d'eau intact et protège ainsi les précieux habitats du poisson.(Photo : Lethbridge College)

Lorsque Ron Hammerstedt a discuté autour d'un café avec Cal Koskowich, conseiller en innovation industrielle (CTI) du PARI, ce dernier a bien compris qu'il s'agissait d'une technologie novatrice et viable présentant de nouvelles caractéristiques intéressantes. « Puisque tous les matériaux requis pour une traversée de pont routier à deux voies peuvent être chargés dans un seul camion, il est moins coûteux de se rendre dans les endroits éloignés. Parce que le système de ponceau est extra-léger et modulaire, deux personnes peuvent transporter toutes les pièces dans un sentier, jusqu'au bon endroit, sans recours à de l'équipement lourd. »

Le CTI a adopté l'idée. Utilisant son réseau de contacts, Cal Koskowich a présenté Ron Hammerstedt à des chercheurs du collège de Lethbridge et a aiguillé l'entreprise vers le Programme d'innovation dans les collèges et la communauté du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour l'obtention d'un financement. Le franchissement d'un cours d'eau dans un parc près du collège devait être remplacé depuis quelque temps déjà, alors Cal Koskowich a aussi dirigé Ron Hammerstedt vers des fonctionnaires de la Ville de Lethbridge pour lancer en 2015 un projet pilote. Ce projet a permis de recueillir de nouvelles données essentielles sur l'habitat et les comportements des poissons aux points de franchissement des cours d'eau.

Le projet a facilement atteint les résultats attendus. Les matériaux ont été chargés sur un VTT à quatre roues et installés en une demi-journée plutôt qu'en une semaine — avec pratiquement aucune répercussion sur le lit du cours d'eau.

« La Ville avait initialement reçu une soumission de 400 000 $ et elle avait de la difficulté à trouver les fonds nécessaires. Il s'agit d'une vallée très étroite où la seule façon d'amener des matériaux plus lourds est par hélicoptère pour les lâcher du haut des airs. Finalement, la construction du nouveau chemin et l'installation du ponceau ont coûté environ 190 000 $, indique Ron Hammerstedt. Ce fut une fantastique occasion pour les étudiants du collège de faire de la recherche et la Ville a obtenu un franchissement très sécuritaire, stable et à coût abordable. »

« La Ville est enthousiaste à l'idée de réaliser plus de projets avec le collège. Une foule de nouvelles possibilités ont surgi, que personne ne soupçonnait auparavant. Tout cela grâce à la capacité du PARI à rassembler tout le monde pour exploiter une nouvelle technologie et répondre à un vieux besoin. »

Faciles et peu coûteux à installer, légers et réutilisables, les ponceaux d'Enviro Span se fondent dans le paysage, techniquement et visuellement. Ils peuvent répondre à des besoins temporaires, par exemple pour un développement forestier ou une route de glace, ou à des besoins d'infrastructure à plus long terme, en milieux ruraux ou urbains.(Photo : Lethbridge College)

Le succès sur le plan environnemental entraîne la croissance de l'entreprise

Enviro Span peut maintenant poursuivre sa stratégie d'affaires grâce aux données recueillies durant le projet de démonstration à Lethbridge. « Nos ventes ont augmenté et nous avons signé un contrat avec un nouveau distributeur en grande partie grâce à la ferveur générée par ce projet, signale Ron Hammerstedt. Une vidéo tournée par le collège de Lethbridge s'avère aussi très utile comme outil de marketing. »

« Nous avons maintenant des ponceaux installés un peu partout aux États-Unis, quelques-uns en Ontario, au Québec et en Alberta et plusieurs en Colombie-Britannique, où la protection de l'environnement est une priorité. »

Gardant l'œil sur les répercussions possibles du changement climatique sur la construction de routes dans les écosystèmes fragiles et du nord, Ron Hammerstedt peut envisager des possibilités de future croissance pour son entreprise. « Le ponceau a de la valeur ailleurs que dans l'industrie forestière. Il est aussi utile pour les chemins ruraux et les voies urbaines… et nous en avons aussi quelques-uns au Canada. »

Restez branché

Abonnez-vous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :
Avis de confidentialité