Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Des adolescents dévoilent des résultats de recherches impressionants au Défi Biotech

Avertissement L'information sur cette page a été archivée et n'est conservée qu'aux fins de référence, de recherche ou de tenue de dossiers. Visitez le nouveau site du CNRC pour y trouver les informations les plus récentes.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


À l'âge où beaucoup d'étudiants s'interrogent toujours sur leur future carrière, Ted Paranjothy sait exactement ce qu'il fera dans la vie. Cet adolescent de 17 ans, président de son conseil de classe au collège Fort Richmond de Winnipeg, est déjà un scientifique accompli. Il a consacré des milliers d'heures à la recherche, co-rédigé deux articles et déposé un brevet.

Le 11 mai, Ted Paranjothy recevait le premier prix de 5 000 $ du Défi Biotech sanofi-aventis (DBsa) de 2007 pour ses travaux sur un éventuel traitement contre le cancer. Quatre jours plus tôt, il devenait le premier Canadien à rapporter au pays le grand prix de 7 500 $ÉU de l'International BioGENEius Challenge sanofi-aventis à Boston.

Le projet soumis au Défi Biotech canadien et examiné le 10 mai à Ottawa au CNRC avait pour titre « Caractérisation structurale des dérivés peptidiques de l'apoptine et dépistage in vitro par action antiproliférative sur les cellules cancéreuses ». La recherche concernait le testage de peptides synthétiques issus de l'apoptine, la protéine qui induit l'apoptose ou suicide cellulaire. M. Paranjothy a découvert que ces peptides déclenchent l'apoptose de manière sélective, tuant les cellules cancéreuses sans toucher aux cellules saines.

Ted Paranjothy
Ted Paranjothy, lauréat du Défi Biotech sanofi-aventis 2007 au niveau national. Photo, gracieuseté de DBsa.

Pour participer à ce prestigieux concours de science, des centaines d'équipes d'étudiants du Canada entier ont présenté un projet décrivant les recherches qu'elles comptaient entreprendre à un comité d'évaluation scientifique. Celles dont le projet a été retenu ont ensuite été jumelées à des mentors qui les ont aidées à monter leur expérience.

En plus de les aider à préciser leur sujet de recherche, les biotechnologistes qui encadraient les étudiants leur ont procuré un soutien précieux en les familiarisant avec le travail en laboratoire et l'usage d'appareils très complexes. Michel Gilbert, agent de recherche à l'Institut des sciences biologiques du CNRC (ISB-CNRC), servait de mentor à Maria Merziotis, de l'école secondaire Hillcrest d'Ottawa. Le 3 mai, Mlle Merziotis remportait la quatrième place aux éliminatoires de l'est de l'Ontario et le prix pour l'interprétation scientifique du Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC).

Michel Gilbert et Maria Merziotis en compagnie de son enseignant (à gauche) et de Claude Faubert (à droite), directeur général du MSTC
Michel Gilbert et Maria Merziotis en compagnie de son enseignant (à gauche) et de Claude Faubert (à droite), directeur général du MSTC

« Maria voulait vérifier si certains remèdes ancestraux comme le miel, l'ail et les huiles essentielles possèdent des propriétés antibactériennes, explique M. Gilbert. Je l'ai aidée à concevoir des expériences permettant de tester et de quantifier ces propriétés dans les substances qu'on trouve couramment chez soi. Maria s'est montrée très ouverte à mes suggestions et n'a pas ménagé ses efforts. Cela a été un plaisir pour moi de la guider dans son projet. »

Jim Richards, directeur général par intérim de l'ISB-CNRC, anime la cérémonie de remise des prix du DBSA national, diffusée en direct le 11 mai sur le Web, du 100 de la promenade Sussex.
Jim Richards, directeur général par intérim de l'ISB-CNRC, anime la cérémonie de remise des prix du DBsa national, diffusée en direct le 11 mai sur le Web, du 100 de la promenade Sussex.

Grâce aux installations du CNRC disséminées un peu partout au pays, les lauréats des éliminatoires régionales du DBsa ont présenté leurs recherches par vidéoconférence aux membres du jury, réunis au complexe du CNRC du chemin Montréal. Composé de cadres supérieurs de la fonction publique et du secteur privé, dont Roman Szumski, vice-président des Sciences de la vie au CNRC, le jury a évalué chaque projet d'après sa pertinence en biotechnologie, ses aspects novateurs et sa valeur scientifique. Outre les prix décernés aux cinq gagnants, les juges ont remis 1 000 $ à Aaron Hakim pour son projet, qu'ils estimaient présenter le meilleur potentiel commercial.

Les vainqueurs du concours national ont été dévoilés le vendredi 11 mai lors d'une cérémonie spéciale qu'animait Jim Richards, directeur général par intérim de l'ISB-CNRC, au 100 de la promenade Sussex. Les 13 finalistes, a déclaré ce dernier « représentent quelques-uns des plus brillants jeunes scientifiques canadiens. Je les félicite tous pour leurs réalisations exceptionnelles. Le CNRC est fier de participer à ce programme et nous attendons tous fiévreusement le prochain défi. »