Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Oxygène

Avertissement L'information sur cette page a été archivée et n'est conservée qu'aux fins de référence, de recherche ou de tenue de dossiers. Visitez le nouveau site du CNRC pour y trouver les informations les plus récentes.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


8
O
15,9994
oxygène

Oxygène

L'oxygène est un gaz bien connu, inodore et incolore. Il est tellement réactif qu'il forme des oxydes avec presque tous les éléments, à l'exception de He, Ne, Ar, Kr. L'oxygène est l'élément le plus abondant dans la croûte terrestre; on le retrouve dans la silice (SiO2) et les océans (H2O). Ce gaz forme aussi un cinquième de notre atmosphère.

Au-dessus de l'atmosphère terrestre on trouve un allotrope de l'oxygène – l'ozone. L'oxygène que nous respirons est une molécule composée de deux atomes d'oxygène (O2), mais l'ozone en contient trois (O3). Bien que l'ozone soit toxique, il forme autour de l'atmosphère terrestre une couche vitale qui protège les êtres vivants contre les rayonnements ultraviolets (UV) nocifs, en les empêchant d'atteindre la surface de la Terre. Les scientifiques s'inquiètent actuellement de l'appauvrissement de la couche d'ozone; dans les régions polaires, des « trous » se sont formés dans la couche d'ozone, sous l'effet de certaines substances chimiques et de l'activité humaine. Or, on croit qu'une augmentation de 5 % de ces « trous » entraînera une hausse de 10 % des rayons UV pénétrant dans l'atmosphère terrestre.

L'oxygène est extrêmement important pour tous les vertébrés et il est essentiel au maintien des processus biologiques, comme le métabolisme. Non seulement l'oxygène est présent dans l'air que nous respirons, mais il est aussi un des constituants de l'ADN – le support de la vie. Un grand nombre des fonctions de notre organisme et de notre cerveau peuvent être perturbées par une diminution du taux d'oxygène dans le sang, entraînant un sentiment de fatigue et de distraction. Des recherches axées sur l'amélioration de la qualité de l'air intérieur sont en cours à l'Institut de recherche en construction du Conseil national de recherches du Canada (CNRC). Cet institut s'efforce d'élaborer des stratégies pour améliorer la ventilation et la qualité de l'air intérieur.

 

Autres applications

 

  • L'oxygène est utilisé pour la fabrication de l'acier et le découpage des métaux, et il sert de comburant aux fusées.
  • Comprimé dans les bouteilles de plongée, l'oxygène permet l'exploration des mers.