Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Dimensions

ARCHIVÉ - Un scientifique vous répond

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


Vos gazouillis sont-ils bons pour la science?

Avez-vous déjà gazouillé que votre nez coulait ou que vous veniez de vous faire vacciner contre la grippe? Dans ce cas, vous pourriez avoir concouru à faire progresser la science à votre insu.

Les chercheurs se tournent de plus en plus vers les médias sociaux comme Twitter pour accéder à de l’information qu’il était auparavant très difficile à glaner, notamment l’attitude des gens face aux vaccins contre la grippe (lisez l’article Scientists use Twitter to track flu shot attitudes – en anglais seulement)

Quel est le pour et le contre d’utiliser des médias sociaux comme outil pour la recherche? Les médias sociaux pourraient-ils révolutionner la façon dont les scientifiques sondent l’opinion des gens et décèlent les foyers de maladies infectieuses? Dans ce numéro, Dimensions a invité Norm Vinson, du CNRC, à répondre aux questions concernant l’exploitation des médias sociaux au nom de la science.

Cliquez une bande vidéo pour découvrir la réponse de M. Vinson à chaque question.

ask a scientist icon 1re question : Comment les médias sociaux pourraient-ils révolutionner la manière dont les chercheurs et les professionnels de la santé recueillent l’information et effectuent des analyses en vue de discerner des tendances?

Vidéo

ask a scientist icon 2e question : Comment pourrait-on intégrer ce genre d’information aux systèmes de surveillance de la santé publique?

Vidéo

ask a scientist icon 3e question : Les gens dont l’information est utilisée de la sorte devraient-ils s’inquiéter d’une intrusion dans leur vie privée?

Vidéo

ask a scientist icon 4e question : Jusqu’où la surveillance des médias sociaux pourrait-elle aller? Pourrait-on un jour suivre la santé et l’opinion des gens en temps réel?

Vidéo

Le scientifique

Dr. Norm Vinson

Norm Vinson est spécialiste en psychologie cognitive au Conseil national de recherches du Canada. Ses travaux les plus récents portent sur les interactions personne-machine en informatique médicale. Il fait partie d’une équipe dont les recherches consistent à découvrir une structure dans les écrits médicaux non structurés, notamment pour surveiller les maladies et déceler les foyers d’épidémie. De concert avec plusieurs partenaires, l’équipe a récemment mis au point puis déployé un système de surveillance des syndromes qui a été couronné par un prix (lire Détection plus rapide des foyers de grippe grâce à un nouvel outil de surveillance).


ISSN 1927-0283 = Dimensions (Ottawa. En ligne)

Partager