Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Dimensions

ARCHIVÉ - Activité scientifique

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


Activité scientifique
Activité scientifique

Branché aux réseaux sociaux? Comment ne pas en dire trop

Avez-vous déjà envoyé une photo à des amis sur Internet, organisé une rencontre avec quelqu’un en placardant une invitation sur son mur Facebook ou assisté à un concert et expédié un gazouillis à ce sujet sur Tweeter? Vous êtes-vous déjà demandé à quoi l’information que vous avez partagée pourrait servir?

Difficile de résister à l’attrait des réseaux sociaux. Conviviaux, ils constituent aussi une façon rapide et commode d’interagir avec autrui. Un clic suffit pour partager photos, idées, passions, informations… avec la collectivité mondiale des internautes.

Sans nier les avantages des réseaux sociaux, pareils services ne vont pas sans risques. Quelques données en apparence anodines peuvent en effet en révéler beaucoup sur votre vie – des informations qui pourraient mettre votre sécurité professionnelle et personnelle en péril.

Le saviez-vous?

Selon une enquête menée par Statistique Canada en 2010, 86 % des internautes de moins de 35 ans fréquentent les réseaux sociaux.

Activité

Lisez la série de messages et de commentaires formulés par un inconnu recourant aux réseaux sociaux, puis essayez de deviner son identité à partir des données que vous aurez glanées.

Ce qui suit est fictif. L’auteur comme le contenu des messages ont été inventés de toutes pièces, hors ligne.

Twitter

Flickr

Photo d’un immeuble à bureaux en hiver.

Commentaire : Ah! La féérie de décembre quand on travaille tard, le soir.

Facebook

Myspace

Fictional character, Jonathan Doe

Les Decibulz

Genre : Rock

Membres du groupe : J. Untel (chanteur), J. Smith (batterie), K. Peters (guitare)

Spectacles : Tous les jeudis soirs, de 19 h à 22 h. Venez nous voir au Crown and Clover Bar, 1, rue Somerset, Ottawa.

Défi

Répondez aux questions que voici sur la personne qui a écrit les messages précédents.

  • Quel est son nom?
  • Où travaille-t-elle?
  • Dans quel domaine?
  • Quelle est sa situation matrimoniale?
  • Dans quelle ville habite-t-elle?
  • Sur quelle rue?
  • Quand êtes-vous sûr qu’elle ne sera pas à la maison, chaque semaine?

Aussi inoffensif qu’il paraisse, un message affiché sur un réseau social peut révéler un pan de votre vie que vous préféreriez peut-être garder privé. Ne vous laissez pas leurrer par un faux sentiment de sécurité – réfléchissez à ce que vous devriez garder pour vous.

Conseils et astuces pour une plus grande sécurité sur les réseaux sociaux

Réfléchissez avant d’afficher
N’affichez rien sur le Web que vous n’afficheriez pas sur un babillard pour que tout le monde en prenne connaissance.

Inventez un alter ego
Pensez à vous créer deux identités sur les réseaux sociaux – une pour votre vie personnelle, l’autre pour les activités « plaisantes ». Les jeux et les autres applications vous encouragent à multiplier le nombre d’amis en vue d’une expérience plus enrichissante, si bien que des inconnus s’ajoutent souvent à la liste. Libérez le « sombre vilain » qui sommeille en vous et imaginez une fausse identité amusante que vous emploierez pour les jeux et les autres applications des réseaux sociaux.

Prenez garde en cliquant
Si le titre du lien paraît suspect, ne le cliquez pas. Il s’agit souvent de fraudes susceptibles de vous diriger vers un site malveillant.

Soyez prudent quant à l’endroit ou à la manière dont vous vous connectez
Si vous vous branchez au réseau social dans un lieu public au moyen d’une connexion non protégée, sécurisez celle-ci en privilégiant une adresse HTTPS:// (par exemple, https://www.facebook.com). Sans cela, quelqu’un d’autre, sur le même réseau, pourrait essayer de s’immiscer et d’accéder à votre compte.

Ne divulguez pas où vous êtes
Que vous soyez en vacance ou assis dans votre restaurant préféré, ne faites pas de mise à jour révélant où vous êtes. Si vous le faites, vous facilitez la tâche des cambrioleurs en leur apprenant où ils ne vous trouveront pas.

Choisissez un mot de passe différent
Utilisez un mot de passe différent pour chaque réseau social. N’employez jamais le même pour les opérations bancaires ou les informations de nature confidentielle.

Établissez vos paramètres de confidentialité
Au lieu de garder les paramètres par défaut, fixez-les au plus haut niveau possible. Ne partagez pas tout avec tout le monde, mais uniquement avec ceux à qui vous faites confiance.

Retenez-vous
Ne croyez pas qu’un directeur, enseignant, parent, patron ou employeur potentiel ne peut dénicher votre compte. Gardez ces photos ou commentaires embarrassants pour vous.

En cas de doute, abstenez-vous
Vous ignorez si afficher telle ou telle chose est correct? Si vous vous interrogez, mieux vaut s’abstenir.



ISSN 1927-0283 = Dimensions (Ottawa. En ligne)

Partager